Alessandro Nesta fête aujourd’hui ses 41 ans

Nesta
Alessandro Nesta a notamment remporté deux Ligue des Champions et une Coupe du Monde - (c) http://www.klikbola11.com

Né le 19 mars 1976, Alessandro Nesta est un ancien footballeur international italien, reconverti en entraîneur. L’ancien défenseur du Milan AC s’est construit un palmarès incroyable, que ce soit en club ou en sélection.

Tous les chemins mènent à Rome…

Originaire de Rome, Alessandro Nesta se met à jouer au football dès sa plus tendre enfance. Alors qu’il est repéré à très tôt par l’AS Roma, le club de la Louve prend contact avec le père du joueur, pour l’intégrer au sein des équipes de jeunes. Etant un grand fan de la Lazio, il refuse de voir son fils évoluer avec le club ennemi. Un matin, alors que son fils vient tout juste d’avoir 9 ans, il décide de l’emmener à une journée de détection organisée par les dirigeants de la Lazio Rome. Le joueur va épater les membres du club biancoceleste. Deux semaines plus tard, le club va proposer un contrat au jeune joueur pour qu’il rejoigne les équipes de jeunes. Un rêve pour le père d’Alessandro, le début d’une très belle histoire pour lui. Alors qu’il évoluait au milieu de terrain, l’entraîneur décide de le faire jouer au poste de défenseur central. Un choix qui va s’avérer payant car le joueur va s’imposer rapidement au sein de l’effectif. Alors qu’il franchit les étapes petit à petit, le défenseur central rejoint le groupe professionnel en 1993.

Alors qu’il n’a même pas 18 ans, Dino Zoff décide de lui faire jouer ses premières minutes en Serie A face à l’Udinese (2-2). Durant ses deux premières saisons au sein de l’effectif professionnel, l’Italien va commencer à gagner quelques minutes de temps de jeu, avant qu’en 1995 il ne devienne titulaire avec la Lazio. Cette saison va lui permettre de se faire découvrir aux yeux du grand public. Le défenseur va s’imposer comme une référence à son poste en Serie A et va connaître sa première sélection avec l’équipe nationale italienne en octobre 1996 face à la Moldavie (3-1). A partir de 1997 et alors que Nesta n’a que 21 ans, la Lazio Rome va offrir le premier titre d’un palmarès bien rempli au joueur. Grâce à un but décisif du défenseur central, les Biancocelesti remportent la Coupe d’Italie en écartant le Milan AC en finale. Pour conclure de la meilleure des manières cette saison, Alessandro Nesta participe avec sa sélection à la Coupe du Monde 1998 en France. Malheureusement, le défenseur va gravement se blesser durant la compétition et ne va revenir sur les terrains qu’en décembre. Dès son retour, le jeune joueur est promu capitaine de la Lazio Rome et il n’attendra pas longtemps avant de soulever son premier trophée. Victorieux de la Coupe des Coupes face à Majorque, les Laziales arrivent avec une génération incroyable dans la quête du Scudetto en 2000. Emmené par Simeone, Nedved et Nesta, les Romains vont faire le doublé Serie A – Coupe d’Italie. Alessandro Nesta va poursuivre cette belle saison en atteignant la finale de l’Euro-2000, défait par la France. Deux saisons plus tard, la Lazio Rome va connaître de graves problèmes financiers, les dirigeants vont être obligés de céder leurs meilleurs joueurs.

Un transfert pour une nouvelle vie

De ce fait, Alessandro Nesta rejoint le Milan AC en 2002 pour un montant de 31 millions d’euros. Une somme énorme à ce moment et qui démontre bien le niveau du défenseur de 26 ans. Après la mauvaise performance de l’équipe italienne lors de la Coupe du Monde 2002 en Corée du Sud, le joueur se remet en action pour sa première saison avec les Rossoneri. Dès sa première année, le néo-milanais va connaître de grands succès avec le club. A l’apogée du football italien, le Milan AC affronte la Juventus en finale de la Ligue des Champions. Les deux équipes ne réussissent pas à se départager au terme du temps réglementaire et le sort va être décider lors des tirs au but. Alors que les Lombards l’emportent au final, Alessandro Nesta a converti le troisième penalty. La même année, il remporte de nouveau la Coupe d’Italie face à l’AS Roma. Durant ses premières saisons en Lombardie, Alessandro Nesta va être l’une des pièces maîtresses du système de Carlo Ancelotti.  Après avoir remporté la Serie A lors de la saison 2004 et participé au nouvel échec de l’Italie lors de l’Euro, Alessandro Nesta et ses coéquipiers retrouvent la finale de la compétition européenne l’année suivante. Alors qu’ils dominent largement Liverpool à la mi-temps (3-0), les Italiens craquent complètement durant le second acte avant de céder aux tirs au but, pour l’un des plus grand comeback de l’histoire de la compétition.

Après avoir été longuement absent en 2006, l’Italien est tout de même convoqué avec la sélection nationale pour la Coupe du Monde en Allemagne. Après avoir participé à la phase de groupe, le défenseur central se blesse et ne participera pas au reste de la compétition remportée par ses coéquipiers. Sa dernière compétition avec la sélection nationale. Cette blessure va lancer une année quasi-blanche pour le joueur, mais il va revenir sur la fin de saison pour une nouvelle finale de Ligue des Champions. Alors que les Rossoneri affrontent de nouveau Liverpool en finale, les Milanais ne manquent pas de prendre leur revanche et remporter un nouveau titre. Le Milan va être considéré comme l’une des références en Europe. Si l’équipe ne parvient à remporter qu’un seul championnat sous l’ère Ancelotti (2004), les Milanais accèdent à 3 reprises à la finale de la Ligue des Champions (2003, 2005, 2007). A la suite de cela, Alessandro Nesta va remporter son deuxième Scudetto avec l’équipe milanaise en 2011. Son dernier titre avec le Milan AC avant son départ en 2012. L’Italien choisit de conclure sa carrière en MLS avec l’Impact Montreal. Après deux années au sein de la Ligue Américaine, le joueur jouera quelques matchs en Inde avant d’intégrer le staff du club canadien. En août 2015, Alessandro Nesta devient l’entraîneur de Miami FC, club qu’il entraîne encore aujourd’hui.

Avec 78 sélections en équipe d’Italie et près de 400 rencontres en Serie A, Alessandro Nesta a marqué l’histoire du football italien. Fort d’un palmarès déjà bien garni, l’actuel entraîneur de Miami FC espère bien profiter de ses nouvelles fonctions pour glaner encore quelques trophées.

Le 19 mars marque également l’anniversaire du tennisman croate Ivan Ljubicic (1979) et du footballeur argentin Gabriel Heinze (1978).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*