Angélique Kerber fête ses 30 ans !

Angélique kerber a remporté l'US Open 2016. Via le site Yonex.com

En ce 18 janvier, Agora Sports revient sur le parcours d’Angélique Kerber, joueuse de tennis allemande, qui malgré une carrière pleine de hauts et de bas, a réussi à se hisser au sommet de la WTA. 

Angélique kerber commence sa carrière professionnelle en 2003, à l’âge de 15 ans seulement. Joueuse gauchère, elle obtient son premier titre WTA en 2012 avec l’Open GDF Suez où elle réalise un tournoi merveilleux, battant des joueuses alors au top du classement mondial tel que Marion Bartoli ou encore Maria Sharapova. En 11 ans, elle passe de la 92e place à la 5e ! Pour autant, son manque de résultats en grand chelem ne lui permet pas d’être considérée comme l’une des top joueuses ou encore une favorite comme elle l’est aujourd’hui. Elle reste éclipsée par les monstres que sont les sœurs Williams, Sharapova, Bartoli ou Petra Kvitova par exemple. De 2012 à 2015, la joueuse allemande continue sur sa lancée et réalise des saisons pleines et s’installe dans le top 10, sans pour autant briller en grand chelem, du moins pour l’instant…

2016, l’année de la consécration

2016, c’est la saison la plus aboutie à ce jour pour la joueuse allemande, atteignant un niveau la plaçant à la première place mondiale, délogeant ainsi la légende américaine Serena Williams. Elle commence cette année de la meilleure des manières en remportant son premier grand chelem en carrière, l’Open d’Australie face à l’américaine. La revanche entre les deux joueuses a lieu à Wimbledon où Kerber perd cette fois-ci en finale, un match long de trois sets, et permettre à Williams de glaner son 22e titre majeur.

La joueuse allemande termine l’année en trombe, puisqu’elle se pare d’argent aux jeux olympique de Rio. Ensuite, elle s’empare de son deuxième grand chelem à l’US Open où elle se défait de la tchèque Pliskova en finale. Son parcours en masters est également très honorable car la nouvelle numéro une mondiale atteint la finale, sans pour autant la gagner. Kerber finit l’année au sommet du tennis mondial grâce à une saison pleine, faisant d’elle l’une des joueuse les plus craintes du circuit.

2017, une année difficile

2017 fût beaucoup plus compliquée pour celle qui a tout gagné la saison précédente. La principale cause: des blessures à répétition et la difficulté de retrouver son meilleur tennis. Plus que la perte de la première place mondiale, elle termine même l’année en dehors du top 20, ce qui ne lui était plus arrivée depuis 2011. Elle ne signe aucun résultat probant, ni victoire solide. La double vainqueur de grands chelem est dans le dur le plus profond et perd son niveau de jeu, si élevée d’habitude…

Enfin, en ce début d’année, la crise semble venir à sa fin, puisqu’elle l’a débuté par un titre, son premier depuis 2016! Le reste de sa saison est entre ses mains, et au bout de sa raquette. En souhaitant à cette championne, un bon anniversaire et une saison pleine de titres!

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*