Metta World Peace fête ses 37 ans !

Metta World Peace, anciennement Ron Artest, est né à New York le 13 novembre 1979 sous le nom de Ronald William Artest Jr. Champion NBA avec les Los Angeles Lakers en 2010, il n’a pas fait parler que de lui pour son talent de basketteur…

Ron Artest a tout d’abord pratiqué le baseball et le football américain avant de pratiquer le basketball sur les playgrounds de son quartier de Queensbridge à New York. Il a, ensuite, joué pendant pendant deux ans à l’université St John’s.

Une carrière de mutant, une réputation à faire valoir

Après ces deux années, Ron Artest est drafté en seizième position par les Chicago Bulls malgré les inquiétudes concernant ses problèmes de comportement. En février 2002, il est transféré chez les Indiana Pacers où il restera jusqu’en 2006. En 2004, il réalise d’excellentes performances tout d’abord lors de la saison régulière en étant élu défenseur de l’année et en participant au All-Star Game.  Mais, c’est aussi lors de cette année qu’il a établi des records personnels en play-offs et en particulier lors de la série contre Miami (points, contres, rebonds offensifs). L’année suivante a été bien plus courte et compliquée pour Ron Artest.

 

Une bagarre dans les esprits

Le 19 novembre 2004, il participe à une  bagarre tristement célèbre appelée maintenant ” Malice at the Palace ” (voir vidéo en fin d’article). Ron Artest se retrouve suspendu pour la totalité de la saison (playoffs compris) et écope d’une amende de presque cinq millions de dollars. Après cette saison catastrophique, il souhaite être transféré et en janvier il arrive aux Kings de Sacramento alors qu’il ne participait même plus aux rencontres lors des six semaines précédentes. Pendant trois ans, il aidera son équipe mais sera encore échangé une fois à Houston pour une saison. Lors de l’été 2009 il signe pour 3 ans aux Los Angeles Lakers. C’est dans cette période qu’il, entre autre, gagnera le titre et changera de nom pour devenir Metta Word Peace. En 2012 il provoque une commotion cérébrale à James Harden. En juillet 2013, il est licencié par ses dirigeants. Il rejouera jusqu’en janvier aux Knicks puis sera coupé en février. A partir de l’été 2014, il fera un court passage en Chine mais sera coupé après une blessure. A cette occasion il souhait devenir “The Panda’s Friend”. Ensuite, il finit la saison en Italie et en 2015 il revient aux Lakers.

https://agorasports.fragorasports.fragorasports.frwww.youtube.com/watch?v=7cTZsqxPVHo

 

En ce 13 novembre, les cyclistes Laurens ten Dam et Hubert Dupont, le footballeur paragayen et argentin Lucas Barrios, la championne de natation Dana Vollmer, le joueur de tennis polonais Jerzy Janowicz et le joueur NBA Shabazz Muhammad fêtent aussi leur anniversaires.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*