Bernard Thévenet fête aujourd’hui ses 69 ans

Bernard Thévenet sur le Tour 1975 (AFP/Christian Laborde)

Né le 10 janvier 1948, Bernard Thévenet est un des plus grands coureurs français de l’histoire, il a remporté deux Tour de France, dont celui de 1975 devant le grand Eddy Merckx. 

Il devient professionnel au sein de l’équipe Peugeot-BP-Michelin en 1970, alors âgé de 22 ans. Il dispute son premier Tour de France la même année et remporte sa première étape, un 14 juillet, au sommet de La Mongie. L’année suivante, il remporte la 10e étape mais termine surtout 4e du classement général. En 1972, il remporte le Tour de Romandie et une étape du Tour, celle s’adjugeant au sommet du Mont Ventoux devant tout les cadors comme Ocana, Poulidor ou Merckx.

En 1973, il remporte le Critérium du Dauphiné, le championnat de France , il termine 3e de la Vuelta avec une victoire d’étape et termine 2e du Tour de France avec deux victoires d’étapes. Malade sur le Tour de France 1974, il abandonne lors de la 11e étape, il ajoute malgré quelques victoires de prestige à son palmarès tels que le Tour de Catalogne ou le Critérium International.

En 1975, battu par Eddy Merckx sur Liège-Bastogne-Liège, il prend sa revanche sur le Critérium du Dauphiné, puis sur le Tour de France qu’il remporte devant le Belge surnommé « le cannibale ». Atteint d’un virus l’année suivante, il abandonne le Tour lors de la 17e étape. Il remporte tout de même le Critérium du Dauphiné pour la deuxième fois de suite. En 1977, alors que beaucoup le voyait déjà sur le déclin, « Nanard » remporte son second Tour de France avec deux victoires d’étapes en prime.

Lors de l’hiver 1977, on lui découvre une maladie du foie ce qui l’obligera à abandonner dès la 2e étape du Tour de France 1978. En 1979, il quitte Peugeot avec qui il a tout connu et signe au sein de la formation espagnole, Teka. Il y reste 2 ans et remporte la Polynormande. Voulant finir sa carrière dans une équipe française, il signe au sein de l’équipe Puch Wolber Campagnolo avec laquelle il termine 37e de son dernier Tour de France.

Il revient dans une équipe française lors de sa dernière année professionnelle (en 1981) et il remporte ses dernières victoires. Il dispute son dernier Tour et prend une honorable 37e place.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*