[BILAN] Hennebont, une demi-saison en demi-teinte

Jiang Tianyi a eu du mal à s'adapter à la salle Charles-Abraham. (crédit photo : Bruno Perrel, GVHTT).

Ce jeudi, les Hennebontais de Boris Abraham se déplaçaient en Pologne pour le dernier match de l’année. Dans la salle de Dzialdowo, les Morbihannais ont conclu une première moitié de saison réussie à l’extérieur mais plus compliquée à domicile… Pourtant, Hennebont a terminé 2017 sur une défaite qui l’élimine de l’Europe. Faisons le point.

 

Bien évidemment, le dernier match de l’année n’est pas représentatif de l’ensemble d’une saison mais Hennebont a alterné le bon et le moins bon. Quentin Robinot a inscrit l’unique point alors que Liam Pitchford n’a battu ni Wang ni Wong. En ouvrant la soirée, Cédric Nuytinck avait chuté contre le même Wong Chun Ting.

Trop de pression à domicile ?

À domicile, les Hennebontais ont eu des difficultés. Dans les premières soirées, l’ambiance de la salle Charles-Abraham a bloqué les deux nouvelles recrues : Cédric Nuytinck et Jiang Tianyi. Vainqueur pour son match inaugural, le Hongkongais a dû attendre la fin du mois de novembre pour marquer un autre point à domicile. De son côté, le Belge semble avoir pris la mesure lors du mois de novembre. Un première victoire fin octobre contre Rouen (l’unique point du match). Depuis, il n’a plus perdu en championnat et Hennebont a enfin remporté deux rencontres consécutives à domicile : Chartres (3-1) puis Angers (3-1).

En Ligue des Champions, Hennebont a gagné à l’extérieur (sauf ce jeudi) et perdu à domicile. C’est notamment un déplacement à Düsseldorf qui a fait grand effet en début de saison. La victoire était sans appel en Allemagne (3-0). Ce jeudi, les Polonais ont été au-dessus des Bretons. Défaits (3-1), les Morbihannais sont donc éliminés. Dommage. En effet, Düsseldorf s’était imposé ; laissant le champ libre à Hennebont en cas de victoire.

Quels objectifs pour 2018 pour Hennebont ?

Sorti de la coupe d’Europe, Hennebont n’a plus qu’un seul objectif. En championnat de France, la Garde du Voeu est placée en milieu de tableau. Malgré une balance victoires/défaites défavorable aux Hennebontais, le club a réussi à marquer des points grâce au nouveau barème. 3 points pour une victoire, 2 points pour une défaite (3-2), 1 point pour une défaite (3-1) et 0 point pour une défaite (3-0). Autant dire que l’an dernier, les hommes de Boris Abraham auraient été distancés. Le peloton allant de la 2e à la 6e place (Pontoise-Cergy, Angers, Chartres, Jura Morez et Rouen) aurait eu quatre points d’avance. Pourtant, Hennebont est toujours au contact.

Alors que la tête semble loin, les Morbihannais devront remonter, au minimum, deux places pour atteindre la Ligue des Champions à l’été 2018. Ainsi, ils pourront poursuivre la belle série de qualifications pour la compétition. Depuis 2012-2013, Hennebont a toujours participé à la phase de groupes.

Les statistiques des joueurs de Hennebont

> Liam Pitchford (Grande-Bretagne, n° 69 mondial) : 3 victoires et 6 défaites en Ligue des Champions. 5 victoires et 6 défaites en Pro A.
> Jiang Tianyi (Hong-Kong, n° 70 mondial) : non qualifié pour la Ligue des Champions. 2 victoires et 5 défaites en Pro A.
> Quentin Robinot (France, n° 73 mondial) : 4 victoires et 4 défaites en Ligue des Champions. 5 victoires et 4 défaites en Pro A.
> Cédric Nuytinck (Belgique, n° 82 mondial) : 3 victoires et 5 défaites en Ligue des Champions. 3 victoires et 4 défaites en Pro A.

 

Pierre Le Goff

A propos de Pierre Le Goff 50 Articles
Amateur de sport en général et de football en particulier, je supporte le FC Lorient. Je joue dans un sport à la fois individuel et collectif : le badminton. Je suis également correspondant sportif pour le Ouest-France dans le Morbihan et administrateur d'un forum sur le football (www.footballsupps.com/forum/).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*