Bobby Charlton fête aujourd’hui ses 78 ans

(c) Dale O'Donnell

Bobby Charlton était, est et restera le joueur qui a reconstruit Manchester par sa fidélité, sa persévérance et son talent. Fidèle à son club de coeur de 1958 à 1973, il a passé 15 années au très haut niveau.

Si vous ne le connaissez pas, Bobby Charlton est le gentleman de l’équipe des années 60. Un seul carton jaune dans toute sa carrière, qu’il ne méritait pas d’ailleurs. Il est devenu Sir en 1974. Ce fils de mineur est devenu un modèle pour de nombreux jeunes, une légende vivante, survivant miraculeux du crash de Munich, il fut aussi l’un des grands artisans de la victoire de l’équipe d’Angleterre en Coupe du monde en 1966. Reconnaissable par sa légère calvitie, il est issu d’une famille du football. Il entretient une très grande complicité avec son grand frère, Jack. Il est déjà un jeune brillant footballeur lorsque Busby le remarque en octobre 1956.

Il débute aussitôt contre Charlton et devient champion en 1957, apportant une dizaine de passes décisives. Il marque deux buts dans la demie finale décisive contre Belgrade en février 1958. On connaît la suite. L’avion de la British Airways qui ramène l’équipe vers la Grande-Bretagne, s’écrase sur la piste de décollage de Munich. Le bilan est lourd : 21 personnes périssent dans l’accident dont 7 joueurs de Manchester UTD. Un huitième joueur décèdera deux semaines plus tard : le grand espoir Duncan Edwards. Miraculé (il a été sauvé par Harry Gregg, gardien de l’équipe), il devient la figure emblématique du club et participe activement à sa reconstruction. Il marque 29 buts lors de la saison 1958/59. En janvier 1962, il marque son 100 ème but contre Tottenham. Il s’installe durablement en équipe d’Angleterre où il jouera plus de 100 fois (106) et marquera 49 buts. Il offre la finale à tout un peuple en 1966 en marquant deux buts contre le Portugal d’Eusebio en demi-finales.

Prémonitoire, il est le capitaine qui soulève la coupe d’Europe des clubs champions en 1968, marquant le dernier but. Car non seulement d’être un passeur hors-pair, Charlton était un buteur d’une finesse incomparable, d’une frappe lourde et rasante, et un maître du petit ballon piqué. C’est d’ailleurs lui qui le popularisa réellement. Et bien que n’étant pas un buteur a proprement-dit, Bobby Charlton a détenu le record de buts en sélection anglaise durant près de 50 ans avec la bagatelle de 49 buts en 106 sélections battu en 2015 par Wayne Rooney. Bobby Charlton est maintenant directeur technique et sportif pour le club mancunien.

Outre Bobby Charlton, le 11 octobre a vu naître l’ancien gardien emblématique des Verts Jérémie Janot (39 ans) mais aussi le basketteur Mike Conley Jr (29 ans) ou encore Reinfried Herbst (38 ans), skieur médaillé d’argent en slalom à Turin 2006.

A propos de Clement Carton 65 Articles
- Créateur & Community Manager d'Agora Sports - 19 ans, Lyonnais, ambition journalisme sportif. Sports de prédilection : Basketball, Tennis, Sports d'Hiver. Suivez-moi sur Twitter : @clementcarton

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*