Diego Maradona fête ses 57 ans !

Source : transfert.com

Diego Armando Maradona, né le 30 octobre 1960 à Lanus, est considéré comme l’un des plus grands joueurs de tous les temps grâce à son génie balle au pied et sa maîtrise parfaite de l’espace qui lui permettra à de nombreuses reprises d’éviter des blessures.

Dès son plus jeune âge, « El Pibe de Oro » affirme son ambition : « J’ai deux objectifs le premier, jouer une coupe du monde, le second, la gagner » déclara-t-il à la télévision. Alors qu’il est âgé de 16 ans, il est convoqué en équipe nationale pour la première fois pour finalement ne pas disputer la coupe du monde 1978 César Menotti le jugeant trop jeune.

Après une coupe du monde espoirs remporté où il fut désigné meilleur joueur du tournoi, Dieguito signe en 1981 à Boca Juniors. Boca, club où il remporta le championnat et marqua le cœur des supporters en humiliants le rival River Plate.

En 1982, après une coupe du monde en Espagne raté, Maradona signe au FC Barcelone. Dans le classico entre le Real et le Barça, Diego va inscrire un but plein de sang froid qui lui vaudra une ovation du stade Santiago Bernabeu. Lors de son passage à Barcelone, il est victime de nombreuses agressions orchestrées par les défenseurs espagnols de l’époque, notamment celle du défenseur de l’Athletic Bilbao Goikoetxea qui lui brisa la cheville. En 1984, lors de ses retrouvailles avec Goikoetxea, il déclenche une bagarre générale qui marqua le divorce entre Diego et la Catalogne.

Les dirigeants de Naples, alors club modeste de Serie A, croient en Maradona et le transfert a lieu le 5 juillet 1984. De 1984 à 1991, Maradona marque l’histoire du Napoli en lui permettant de devenir l’un des plus gros clubs d’Europe. 2 Scudetto, 1 Ligue Europa (C3), 1 supercoupe d’Italie et 1 coupe d’Italie voici le palmarès du Gamin en Or durant ses 8 années napolitaines.

La période italienne de Maradona a beau être belle, rien ne peut pour lui remplacer la sélection. La coupe du monde 1986 permettra a Diego de réalisé son second rêve. Capitaine de l’Albiceleste, Maradona amène son pays sur le toit du monde en étant absolument monstrueux durant toute la compétition. Un match va résumer peut-être à lui seul la carrière de Maradona ce quart de finale contre l’Angleterre. Dans le même match, il va inscrire le but le plus scandaleux et le plus beau but de l’histoire de la coupe du monde.

Ci dessous le but le plus fantastique de la coupe du monde commenté par l’exceptionnel Victor Morales

https://agorasports.fragorasports.fragorasports.frwww.youtube.com/watch?v=zKUYPZvOdUs

Après sa période napolitaine, et la déception de la finale de la coupe du monde perdue en 1990, le déclin de Maradona se produit en 1991. Il est suspendu pour consommation de cocaïne et, en 1994, lors de la coupe aux Etats-Unis, il est contrôlé positif à l’éphédrine. Diego Maradona raccroche ensuite les crampons en 1995 après une carrière absolument formidable, entre génie et scandale, Maradona aura marqué l’histoire du football mondial.

Le 30 octobre célèbre également les anniversaires de Devin Booker (21 ans), Benjamin Toniutti (28 ans) et de Manuel Quinziato (38 ans).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*