[DIMANCHE BASKET #2] Stephen Curry est chaud, LeBron James toujours plus haut

LeBron est aux portes du Top 5 des meilleurs marqueurs. ( Mark Sobhani /Getty Images)

Chaque dimanche, Agora Sports revient sur la semaine écoulée en NBA. Le cinq majeur, les meilleures performances, des statistiques et un moment insolite sont au menu de cette semaine (21 au 28 octobre).

Le cinq majeur de la semaine

Stephen Curry (34,7 pts, 4 rbs, 4,7 pds en 39 min de moyenne, 3 victoires, 1 défaite) : le meneur californien était tout simplement intenable cette semaine. En quatre matchs disputés, il n’a jamais scoré moins de 29 points. Lors de la victoire face aux Washington Wizards, il a même inscrit 51 points avec pas moins de 11 paniers à 3 points réussis ! Une extraordinaire performance qui vient couronner son excellent début de saison (52% de réussite derrière l’arc).

Damian Lillard (37,3 pts, 7,3 rbs, 6,7 pds en 38 min de moyenne, 1 victoire, 2 défaites) : les Portland Trail Blazers ne sont pas la meilleure équipe de la ligue (deux défaites cette semaine contre Miami et Washington) mais Lillard est dans l’une de ses meilleures formes en carrière. Son début de saison est étincelant et, avec 33,8 points de moyenne par match, il est actuellement le meilleur marqueur de la NBA. Avec deux matchs à plus de 40 points cette semaine, Damian Lillard porte les Blazers aussi bien dans la victoire que dans la défaite.

Giannis Antetokounmpo (24,8 pts, 13 rbs, 5,2 pds en 29 min de moyenne, 4 victoires) : ménagé suite un coup de coude reçu en pleine tête la nuit dernière, l’ailier grec offre tout de même une bonne ligne statistique cette semaine. Très présent et dominateur dans tous les secteurs du jeu, il s’affirme comme un sérieux candidat au titre de MVP pour cette saison. Son équipe est d’ailleurs, comme les Toronto Raptors, toujours invaincue avec 6 victoires au compteur.

Blake Griffin (27,6 pts, 10 rbs, 4 pds en 37 min de moyenne, 2 victoires, 1 victoire) : les Detroit Pistons réalisent un bon début de saison (4 victoires, 1 défaite) dans le sillage de leur intérieur. Le rouquin est sur un nuage en ce début de saison et il a été l’auteur d’une perf’ à 50 points lors de la victoire face aux Philadelphia Sixers. Surtout réputé pour ses qualités athlétiques et ses dunks dans tous les sens, Blake Griffin s’est montré dans un registre bien plus complet pour le moment, en étant très à l’aise avec son tir extérieur notamment.

Joel Embiid (30 pts, 14,7 rbs, 5 pds en 37 min de moyenne, 1 victoire, 2 défaites) : En l’absence de Ben Simmons, touché au dos, les Philadelphia Sixers ont eu plus de difficultés cette semaine (défaites contre les Pistons et les Bucks). En revanche, Joel Embiid s’est montré très dominateur sous les arceaux, aussi bien en attaque qu’en défense, où il cumule presque 3 contres par match sur la semaine.

La perf’ : LeBron James devient le sixième meilleur marqueur de l’histoire

Avec 31 202 points  inscrits au cours de sa carrière, LeBron James a dépassé ce samedi soir les 31 187 points de Dirk Nowitzki (toujours en activité) au classement des meilleurs marqueurs de l’histoire NBA. Avant la fin de saison, le “King” devrait même dépasser Wilt Chamberlain et Michael Jordan pour figurer à la quatrième place de ce même classement. Il pourrait même envisager de devenir un jour le meilleur marqueur de l’histoire de la NBA en atteignant  les 38 387 points de Kareem Abdul-Jabbar, si il continue sur ce rythme. Par la même occasion, LeBron James s’est également emparé de la sixième place du classement historique des paniers marqués en saison régulière (11 339), occupé jusque là par Shaquille O’Neal (11 330). Bref, “King James” n’a pas fini de marquer l’histoire de son sport.

Le moment insolite : quand les Warriors se moquent de Fergie…

Lors du dernier All-Star Game, la chanteuse Fergie s’était totalement loupée en interprétant l’hymne américain, provoquant ainsi les rires et les moqueries des joueurs. Récemment, le mari de l’artiste a expliqué que certains joueurs, notamment Draymond Green, auraient du s’excuser pour leur attitude. Mais, dans une récente vidéo postée sur Instagram, les Warriors apparaissent dans leur vestiaire en train de danser sur un remix de l’hymne ratée de Fergie ! Des excuses ne sont donc pas à attendre pour le moment…

L’affiche à ne pas manquer la semaine prochaine : Milwaukee Bucks – Toronto Raptors le mardi 30 octobre à 1h.

A propos de Clément Beaume 79 Articles
Je suis un passionné de sport et de basket plus particulièrement. Je partage ici ces passions dans l'ambition de devenir journaliste sportif. Ball is life !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*