[DIMANCHE BASKET #6] Noah revit, Gobert punit, Parker brille

Joakim Noah n'avait rien perdu de sa hargne pour son premier match avec les Grizzlies de Memphis - Tous droits réservés

Chaque dimanche, Agora Sports revient sur la semaine écoulée en NBA. Des news, les meilleures performances et des statistiques sont au menu de cette semaine (02 au 09 décembre).

Les Français se sont distingués cette semaine en NBA, mais pas pour les mêmes raisons. Après deux saisons chez les New-York Knicks, et seulement 53 matchs disputés, Joakim Noah a fait ses grands débuts avec les Memphis Grizzlies cette semaine. Il s’est surtout dit “heureux” de retrouver les parquets onze mois après sa dernière apparition dans le championnat américain. Particulièrement à son aise, le pivot français a montré qu’il était encore au niveau et que sa motivation était toujours intacte.

Après une première sortie avec quatre points marqués, Noah a compilé 13 points (soit plus que sur l’ensemble de la saison passée !) lors de la victoire des siens face aux New Orleans Pelicans vendredi soir. Il affiche désormais une moyenne de 7.7 pts, 4.3 rbs et 1.3 pds en 16 minutes sur ses trois premiers matchs. Une véritable résurrection pour l’ancien joueur des Bulls qui semble parfaitement se retrouver dans le jeu physique et défensif des Grizzlies.

Si l’on ne peut pas vraiment parler de résurrection le concernant, Tony Parker, à 36 ans passé, continue d’éblouir avec les Charlotte Hornets. Le meneur français montre qu’il s’est parfaitement adapté à son nouveau rôle de remplaçant et signe régulièrement de très bonnes performances. Vendredi soir, lors de la victoire des Hornets sur les Nuggets, il a cumulé 19 points, 4 rebonds, 3 passes décisives et une dose de son légendaire spin move, toujours aussi redoutable. Tony Parker s’est également distingué cette semaine en dépassant les 6917 passes décisives de Guy Rodgers pour devenir le 18ème passeur le plus prolifique de l’histoire de la NBA.

Individuellement, Rudy Gobert réalise une bonne saison avec 15 points et 12.4 rebonds de moyenne. Collectivement, le Jazz éprouve des difficultés (13 victoires pour 13 défaites) et se retrouve classé seulement 11ème de la conférence Ouest au tiers de la saison. Sûrement frustré par la situation de son équipe, Gobert s’est fait remarquer ce jeudi soir face aux Houston Rockets en étant expulsé après moins de trois minutes de jeu ! Furieux d’avoir reçu une deuxième faute depuis le coup d’envoi du match, il a frappé les boissons sur la table de marque en rejoignant son banc et les arbitres ont alors décidé de l’exclure. L’exclusion la plus rapide de l’histoire de la NBA restera donc la toute première de Rudy Gobert en carrière.

Un échange entre trois équipes

En pleine reconstruction, les Cleveland Cavaliers continuent de faire bouger leur effectif. Cette fois-ci, trois équipes ont été impliquées dans l’échange, avec Milwaukee et Washington. Les Bucks y récupèrent George Hill, Jason Smith et un deuxième tour de draft des Wizards, qui accueillent eux Sam Dekker. Dans le troisième coin, les Cavaliers retrouvent Matthew Dellavedova, accompagné par John Henson, ainsi que deux tours de draft des Bucks.

Un échange gagnant-gagnant entre Cleveland et Milwaukee. Dans une volonté de tanking, les Cavs continuent de se libérer de leurs gros contrats en vue de la prochaine draft et la free agency. En contrepartie, ils accueillent le blessé John Henson ainsi que le revenant Matthew Dellavedova en manque de temps de jeu. Les Bucks récupèrent un joueur d’expérience, avec George Hill, dont l’impact peut être immédiat et qui pourrait libérer 19 millions de dollars dans ses caisses l’été prochain : les 20 millions de la dernière année de contrat de George Hill ne sont garantis qu’à hauteur d’un million.

Les San Antonio Spurs en perdition

La franchise texane réalise sa plus mauvaise saison depuis 1997, soit la dernière fois où l’équipe n’a pas atteinte les Playoffs. Déjà en difficulté la saison passée, les Spurs ont amorcé une lente phase de déclin depuis la retraite de Tim Duncan en 2016. Mais celle-ci s’est brutalement accélérée avec les départs de Manu Ginobili, Tony Parker et surtout Kawhi Leonard cet été. Même si leur légendaire coach, Gregg Popovich, est toujours en poste, et malgré un effectif complet sur le papier, San Antonio ne parvient pas à tenir la route.

Avec 12 victoires pour 14 défaites, l’équipe se classe actuellement treizième de la conférence Ouest. Pire encore, sur les six derniers matchs, les Spurs ont perdu trois fois de plus de 30 points ! Leur défense, point fort habituel, prend l’eau de toute part cette saison et se situe avant dernière dans le classement de l’efficacité défensive. La saison n’en est qu’à son tiers et les Spurs peuvent toujours se relever. En revanche, il sera compliqué, bien que pas impossible, d’accrocher une vingt-et-unième qualification d’affilée aux Playoffs.

Triple double en carrière : Russell Westbrook dépasse Jason Kidd

Mercredi soir, Russell Westbrook a réalisé lors de la victoire des siens contre les Brooklyn Nets son 108ème triple double (109 maintenant) en carrière. Il dépasse ainsi Jason Kidd à la troisième place du classement historique. Le prochain défi pour Westbrook est donc d’aller chercher Magic Johnson (138 triple double) puis Oscar Robertson (181). Un challenge qui ne semble pas impossible au vu de son rythme actuel. Il pourrait même réaliser une troisième saison de suite en triple double, lui qui tourne à 22.8 pts, 10.6 rbs et 10.2 pds de moyenne pour le moment.

Les affiches à ne pas manquer cette semaine

  • Toronto Raptors – Milwaukee Bucks, le lundi 10 décembre à minuit.
  • Denver Nuggets – Memphis Grizzlies, le mardi 11 décembre à 3h.
  • Golden State Warriors – Toronto Raptors, le jeudi 13 décembre à 4h30.
A propos de Clément Beaume 95 Articles
Etudiant en journalisme sportif à Nice - Passionné de sport et plus particulièrement de basket-ball !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*