[DIMANCHE NBA #9] Tony Parker célébré, Rudy Gobert autoritaire

Tony Parker a vécu une soirée pleine d'émotion lors de son retour dans le Texas - Crédit photo : San Antonio Spurs

Chaque dimanche, Agora Sports revient sur la semaine écoulée en NBA. Des news, des performances françaises et des statistiques sont au menu de cette semaine (13 au 19 janvier).

Parker acclamé pour son retour à San Antonio

Le meneur français revenait pour la première fois dans la franchise texane depuis sa signature avec les Charlotte Hornets l’été dernier. Une soirée spéciale pour “TP” dans la ville qui l’a fait roi. Quatre titres de champion NBA (2003, 2005, 2007, 2014) dont un trophée de MVP des finales (2007), six participations au All-Star Game et 18 saisons (2001 à 2018) au compteur, c’est l’immense palmarès du Français avec les Spurs. Ce lundi soir, la franchise lui a rendu un hommage à la hauteur de sa carrière dans le Texas. Joueurs, dirigeants et supporters l’ont largement applaudi après la diffusion d’une émouvante vidéo en son honneur.

Les hommages se sont poursuivis tout au long et après la rencontre. Visiblement secoué d’avoir reçu “tellement d’amour”, Tony Parker a finalement compilé 8 points (à 4 sur 12), 3 rebonds et 4 passes décisives en 19 minutes de jeu pour contribuer à la victoire des siens (108 à 93). Une soirée spéciale pour le Français, qu’il n’est pas prêt d’oublier.

Grosse semaine pour Rudy Gobert

Le Jazz d’Utah est de retour dans le top 8 à l’Ouest (septième en 26 V – 21 D). Mais la franchise doit beaucoup ce regain de forme à son intérieur Rudy Gobert. Depuis quelques matchs, le Français écrase tout sur son passage. Lundi soir, il a d’abord gobé 25 rebonds (record personnel égalé), en plus de 18 points, pour s’imposer face aux Detroit Pistons et Andre Drummond, le meilleur rebondeur de la ligue (15 prises par match de moyenne). Mercredi soir, le Français a réalisé une incroyable performance. Lors de la victoire face aux Los Angeles Clippers, il a mené les siens avec 23 points, 22 rebonds et 4 contres.

Enfin, vendredi soir, Rudy Gobert a réalisé son 38e double double de la saison. Avec ses 19 points, 15 rebonds et 5 passes décisives, le Jazz a facilement disposé 115 à 99 des Cleveland Cavaliers, derniers à l’Est. Le Français tourne désormais à 15 points et 15,2 rebonds de moyenne par match depuis le début du mois.

Retour victorieux pour DeMarcus Cousins

Un an après sa dernière apparition sur un parquet NBA (rupture du tendon d’Achille), DeMarcus Cousins a enfin fait son retour. Sous son nouveau maillot des Golden State Warriors, “Boogie” a commencé le match, comme si rien ne s’était passé, en claquant un dunk. Sans perdre les bonnes vieilles habitudes, l’intérieur a fini le match sur le banc après avoir commis sa sixième faute. Mais, pour ses 15 premières minutes de jeu, Cousins a brillé en compilant 14 points (dont trois paniers à 3 points) et 6 rebonds. Les Warriors ont alors facilement disposé 112 à 94 des Los Angeles Clippers. Désormais au complet, les doubles champions en titre n’ont qu’un seul objectif : réussir le triplé.

Un match NBA à Paris ?

Cette semaine, la NBA a posé ses bagages en Europe pour le traditionnel match à l’O2 Arena de Londres. Si les Washington Wizards se sont imposés de justesse (101 à 100) face au New-York Knicks, une autre information a interpellé les fans français de la ligue nord américaine. La NBA envisagerait d’organiser un match de saison régulière à Paris dès la saison prochaine.

Une idée que le commissionner de la NBA, Adam Silver, a lui-même confirmé en conférence de presse. “On m’a dit que je n’ai pas le droit de faire d’annonce aujourd’hui (jeudi), mais oui, nous cherchons à organiser un match de saison régulière NBA en France la saison prochaine.” , a-t-il avancé. Adam Silver a précisé qu’il est “tellement difficile d’organiser un match en Europe que pour l’instant nous pensons que le format adéquat est la tenue d’un seul match la saison prochaine“. Reste à savoir si celui-ci se tiendra à Londres ou Paris. Mais en attendant, la NBA ne cache plus son envie d’organiser une rencontre dans la capitale française.

Les affiches à ne pas manquer cette semaine :

  • Le “MLK Day”, 12 matchs NBA la même soirée, le lundi 21 janvier à partir de 18h30.
  • Oklahoma City Thunder – Portland Trail Blazers, le mercredi 23 janvier à 2h.
  • Indiana Pacers – Toronto Raptors, le jeudi 24 janvier à 1h.
A propos de Clément Beaume 95 Articles
Etudiant en journalisme sportif à Nice - Passionné de sport et plus particulièrement de basket-ball !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*