[EAST-PREVIEW] Brooklyn Nets : attention chantier !

Mozgov / D'Angelo Russell trade to Brooklyn Nets
D'Angelo Russell et Timofey Mozgov obtenus contre la star de la franchise Brook Lopez, un mal pour un bien ? (Crédit : nba.com)

Auteurs du pire bilan de leur histoire lors de l’exercice précédent avec 20 victoires contre 62 défaites, les Brooklyn Nets vont devoir attendre avant de pouvoir obtenir une équipe compétitive. Cette saison, ils auront à cœur de faire mieux que l’an passé et donneront certainement tout pour éviter la dernière place de la conférence. Mais suite au départ de leur joueur star Brook Lopez et malgré l’arrivée d’un espoir comme D’Angelo Russell, seront-ils en mesure de relever le défi ?

Résumé de l’été

Les Brooklyn Nets ne peuvent pas se vanter d’avoir recruté de très grands joueurs cet été. Néanmoins, ils ont réussi à obtenir le meneur drafté en 2ème position derrière Karl Anthony-Towns à la Draft 2015 : D’Angelo Russell. En échangeant leur joueur phare Brook Lopez, qui a tenu la maison seul pendant neuf saisons, aux Los Angeles Lakers, les Nets récupèrent un joueur prometteur. Au passage, ils obtiennent également Timofey Mozgov, un pivot, pour tenter de combler le vide laissé par Lopez. Ce dernier aura eu le mérite de rester jusque dans les pires moments pour les Nets. Notons au passage qu’il est le meilleur marqueur de l’histoire de Brooklyn. Un départ qui n’est donc pas sans conséquences…

Autres arrivées importantes, celles de DeMarre Carroll, en provenance des Raptors, et de Allen Crabbe, des Portland Trail Blazers. Lors de la Draft, les Nets ont récupéré Jarrett Allen, de l’Université du Texas, en 22ème position. Un pivot massif qui progressera aux côtés de Mozgov et T-Zeller (qui lui aussi arrivé cet été). Et petite surprise, un français fera partie de l’effectif l’an prochain : Yakuba Ouattara. L’ancien arrière monégasque évoluera sous un two-way contract grâce auquel il pourra effectuer des aller-retours entre la G-League et la NBA.

 

Le joueur à suivre : D’Angelo Russell

Si du côté des Lakers, D’Angelo Russell était très attendu par les fans afin de redorer le blason de la franchise, il n’en est rien à Brooklyn. Il sera certainement moins sous pression. C’est l’heure pour lui de grandir et de prouver qu’il avait bien sa place en deuxième choix de la draft 2015. Faut-il préciser que derrière lui, on retrouvait Porzingis, Mudiay et même Devin Booker ? Lopez parti, D’Angelo Russell pourra montrer toute l’étendue de son talent en étant le leader de cette équipe des Nets.

D'Angelo Russell Brooklyn
Un nouveau challenge dans le 2ème club de la grosse pomme pour D’Angelo Russell (crédit : netsdaily.com)

Sa venue à Brooklyn est pour lui un nouveau départ, l’occasion de faire ses preuves, et par conséquent une grande source d’excitation comme le témoigne le principal intéressé sur netsdaily.com :

J’ai le sentiment que tout le monde est en confiance ici. Sur le plan individuel, je sais que j’ai des choses à prouver. Allen Crabbe aussi. DeMarre Carroll aussi. Je sens que c’est une équipe qui a confiance en elle, et nous sommes impatients de faire ce qu’on sait faire le mieux.”

Mais cela sera-t-il suffisant pour viser plus haut ? Pas sûr… L’effectif semble tout de même trop faible pour éviter les derniers rangs…

 

Cinq de départ

Voyons justement l’effectif. L’arrivée de D’Angelo Russell apportera de la fraîcheur et du talent mais qu’en est-il des autres postes ? Jeremy Lin pourrait évoluer en meneur et pourquoi pas alors décaler Russell en arrière… Et qui d’autre que Mozgov pour prendre les rebonds chez les Nets ? Et bien en réalité, pas grand monde. Au poste d’ailier, DeMarre Carroll et Rondae Hollis-Jefferson devraient se partager le temps de jeu tandis qu’en ailier fort, on retrouvera sans doute Trevor Booker. Un effectif qui reste trop faible pour prétendre à jouer la qualification pour les Play-offs, mais qui pourrait bien créer des surprises en bas du tableau.

Jeremy Lin (PG) – D’Angelo Russell (SG) – DeMarre Carroll (SF) – Trevor Booker (PF) – Timofey Mozgov (C)

Sur le banc, Allen Crabbe remplira le rôle de 6ème homme. Ensuite, des jeunes comme le sophomore Caris LeVert et le rookie Jarrett Allen tenteront de faire la différence en sortie de banc.

 

Pronostic de la rédaction : 14ème place à l’Est

Malgré un semblant de reconstruction, les Brooklyn Nets semblent bien mal armés pour espérer quelque chose cette saison. Il y a du talent, mais un effectif et une raquette bien trop faibles pour espérer quoi que ce soit. Si Russell réussit à s’imposer et à montrer le joueur qu’il est, alors les Nets pourraient éviter la dernière place de la conférence Est. Des doutes qui seront confirmés ou démentis lors de leur premier match chez les Pacers le 18 octobre prochain.

A propos de Léo Roussel 25 Articles
Passionné de sport, étudiant en journalisme à Lannion (22) Suivez-moi sur : Twitter : @leo_rsl85 / @sportfaconusa Facebook : https://agorasports.fragorasports.fragorasports.frwww.facebook.com/sportfaconusa/ Mon blog : http://agorasports.fragorasports.fragorasports.frsportfaconusa.blogspot.fr/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*