[EAST PREVIEW] Toronto Raptors : changements drastiques, saison historique ?

Une nouvelle saison démarre, sans DeMar DeRozan (source image : John E. Sokolowski-USA TODAY Sports)

Après une saison 2017-2018 achevée sur une mauvaise note, les Toronto Raptors reviennent avec de nouvelles ambitions, un nouveau coach et de nouveaux joueurs. La franchise canadienne devrait encore une fois jouer les premiers rôles dans la conférence Est. 

Entraîneur : Nick Nurse

Le cinq de départ probable : Kyle Lowry (PG) – Danny Green (SG) – Kawhi Leonard (SF) – Serge Ibaka (PF) – Jonas Valanciunas (C)

Joueurs clés du banc : OG Anunoby, Greg Monroe, Norman Powell, Fred VanVleet, Delon Wright, Pascal Siakam…

Ce qui a changé

L’espoir était grand en 2018…En terminant à la première place de la conférence Est, les Raptors ont enregistré le meilleur bilan de leur histoire (59-23). Pourtant, la saison s’est terminée sur un échec cuisant. Après avoir éliminé les Wasington Wizards de John Wall au premier tour des play-offs, les canadiens ont lourdement chuté face aux Cleveland Cavaliers. 4-0, un sweep qui vient clore la saison des Raptors, et ainsi mettre un terme aux rêves d’un éventuel règne sur la conférence Est. Un nouvel échec cuisant pour la franchise canadienne, accompagné du renvoi de Dwane Casey, après sept années de bons et loyaux services. 

Masai Ujiri tente donc un nouveau coup pour accéder au sommet. Bien qu’élu entraîneur de l’année, Dwane Casey est remplacé…par son adjoint Nick Nurse. 

Autre changement radical au sein de la franchise : le départ de DeMar DeRozan, leader sous Dwane Casey. Il est tradé à la surprise générale aux San Antonio Spurs avec Jakob Poeltl contre Kawhi Leonard et Danny Green. 

Kawhi Leonard a l’étoffe d’un MVP. Seul problème ? Il sort d’une saison blanche. En tout cas, du côté de Toronto, les espérances sont unanimes, tous espèrent voir l’arrière retrouver son niveau d’il y a désormais deux ans. 

Autre arrivée, celle de Greg Monroe, en provenance de Boston. Fred VanVleet, important en sortie de banc l’an dernier, est, lui, re-signé.

Objectifs

Les attentes peuvent une nouvelle fois être grandes. Les Toronto Raptors disposent d’un cinq majeur séduisant et d’un banc plutôt imposant. Si Kawhi Leonard est en pleine disposition de ses moyens, les Raptors n’en seront que meilleurs. Une équipe qui sera solide défensivement. Offensivement, cela pourrait être un peu plus difficile que l’an dernier. Remplacer DeMar DeRozan, meilleur scoreur de l’histoire de la franchise, ne sera pas aisé. Pour ça, Toronto aura tout de même quelques armes : Danny Green, Kyle Lowry, mais aussi Kawhi Leonard (s’il retrouve son top niveau).

Atteindre les play-offs ne devrait pas représenter une trop grosse difficulté pour le nouveau coach et son équipe. Cependant, les supporters espèrent voir évoluer une équipe avec plus de caractère que la saison régulière. Objectif : ne pas revivre le sweep des Cavaliers en demi-finale de conférence, et pourquoi pas, aller encore plus loin…

Le pronostic de la rédaction : 2ème place de la Conférence Est

A propos de Léo Roussel 25 Articles
Passionné de sport, étudiant en journalisme à Lannion (22) Suivez-moi sur : Twitter : @leo_rsl85 / @sportfaconusa Facebook : https://agorasports.fragorasports.fragorasports.frwww.facebook.com/sportfaconusa/ Mon blog : http://agorasports.fragorasports.fragorasports.frsportfaconusa.blogspot.fr/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*