[TOUR DES STADES] L’Allianz Riviera, la fierté niçoise

L'Allianz Riviera, une réussite aussi sur le plan esthétique (Source : wilmotte.com)

Le tour d’Europe des stades débarque sur la Côte d’Azur dans les hauteurs de Nice. Nous vous proposons la découverte de l’Allianz Riviera inaugurée en septembre 2013. Très en vue lors de l’Euro 2016, il se distingue par une architecture ultra-fonctionnelle et écologique. Doté de 35 624 places dans sa disposition “football”, il peut aussi se transformer en salle de spectacle ou accueillir tout type d’événement, au grand bonheur des niçois. Saison 2, Episode 7.

Un projet de stade très attendu et soutenu par l’Euro 2016

Le projet initial d’un nouveau stade à Nice n’est pas récent… Si la première idée était de rénover ou de reconstruire partiellement l’ancien stade du Ray (utilisée par l’OGC Nice de 1927 à 2013), c’est finalement la construction d’une nouvelle enceinte qui s’est initiée en 2006. Le chantier, à peine débuté, est pourtant immédiatement suspendu par un recours en justice… Après de longues années d’attente, le stade est construit en deux ans entre 2011 et 2013. Les soutiens financiers de l’Etat pour l’organisation de l’Euro 2016 et l’apport du groupe Vinci Concessions auront pesé dans la balance pour réaliser le coûteux projet. La somme finale déboursée est d’environ 370 millions d’euros, deux fois plus que le budget estimé au départ. Le naming du stade rapporte quant à lui 1,8 million d’euros chaque année durant 9 ans. La réalisation finale du stade satisfait tout de même la ville et l’Euro 2016 est une réussite pour l’Allianz. 4 matchs y sont disputés, dont le huitième de finale remporté par l’Islande face à l’Angleterre (2-1).

Allianz Riviera : Écologique, connecté et multifonctionnel

Comme les stades français créés ou remodelés dans la dernière décennie, l’Allianz Riviera est à la pointe de la technologie. Utilisé en premier lieu par l’OGC Nice en Ligue 1 et en coupe d’Europe, il permet aussi d’accueillir un grand nombre d’évènements. Pour optimiser son utilisation, il accueille ainsi des concerts comme celui de Rihanna (annulé à cause des attentats du 14 juillet 2016) ou de Céline Dion en 2017. Tout comme le Groupama Stadium, le stade est aussi loué à des entreprises pour de grandes réceptions dans les 10 000 mde salons. Côté sport, l’Allianz Riviera devrait couvrir une partie des matchs de football des JO 2024. Par ailleurs, le terrain peut s’adapter au rugby mais aussi aux sports mécaniques et au tennis sur gazon, surface peu présente en France. Enfin, il est en 2017 l’un des premiers stades à organiser des “Drone Races”, des courses de drones spectaculaires !

L’enceinte niçoise est également connectée. Dernière nouveauté en date, l’application smartphone “Expérience Stade”. Elle permet la livraison de la commande (boisson, nourriture…) directement à votre place avec un paiement en ligne. Par ailleurs, l’application donne aux spectateurs la possibilité de revisionner les meilleurs actions pendant la rencontre ou d’avoir accès à un lot complet de statistiques, le tout par la 4G ou l’un des spots WIFI.

Concernant le développement durable, l’Allianz Riviera est là encore au sommet de ce qui peut se faire actuellement dans l’Hexagone. Les architectes du cabinet Wilmotte & Associés ont conçu un projet réduisant considérablement l’impact sur l’environnement, par la combinaison de technologies innovantes et d’utilisation de ressources naturelles. Ainsi, on note l’installation de 7 000mde panneaux photovoltaïques sur le toit à la plus grande structure bois tridimentionnelle jamais conçue. Ce type de structure écologique permet aussi une excellente filtration de la lumière et assure une partie de la climatisation par ventilation naturelle. Une merveilleuse réussite pour l09e projet d’éco-vallée des alentours niçois.

Le toit comprend une charpente mixte bois-métal innovante, avec un total de 4 000m3 de bois (Source : wilmotte.com)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*