Frank Schleck fête aujourd’hui ses 37 ans

Frank Schleck a notamment remporté deux étapes sur le Tour de France - (c) http://www.eurosport.fr

Né le 15 avril 1980, Frank Schleck est un ancien coureur cycliste luxembourgeois. Il a notamment remporté l’Amstel Gold Race et le Tour de Suisse.

Originaire de Luxembourg, Frank Schleck démarre le vélo très jeune. Poussé par un père, Johny Schleck, qui était un ancien coureur cycliste professionnel, c’est tout logiquement que l’enfant se dirige vers ce sport. C’est à l’âge de 12 ans qu’il va rejoindre sa première équipe et l’ACC Contern. Durant dix saisons, le grimpeur va découvrir cinq équipes amateures différences avant de décrocher son premier contrat professionnel. Pendant cette période, le jeune homme va réussir à glaner plusieurs titres nationaux chez les jeunes pour se faire connaître. C’est en 2003 que la team CSC décide de le faire passer professionnel, équipe dirigée par Bjarne Riis. Mais c’est en 2006 qu’il va se révéler aux yeux du grand public. Le Luxembourgeois va remporter l’Amstel Gold Race, sa première grande victoire sur le circuit. La même année, Frank Schleck va même jusqu’à remporter une étape sur le Tour de France à l’Alpe d’Huez. Après avoir fait l’objet d’une perquisition pour l’affaire Puerto, le cycliste ne va pas être sanctionné en 2008 et va pouvoir continuer son ascension. Alors qu’il remporte la dernière étape du Tour de Californie en 2009, Schleck va remporter une nouvelle étape sur le Tour de France au Grand-Bornand.

L’année suivante, il remporte le Tour de Suisse et se présente parmi les favoris du Tour de France, au même titre que son frère Andy. Mais dès la troisième étape, l’aîné des frères Schleck va se fracturer la clavicule et abandonner. Le début d’une période délicate pour lui. Alors qu’il terminé sur le podium de la Grande Boucle pour la première fois en 2011, Frank va chuter lors des championnats du monde et gravement se blesser. Mais le pire arrive en 2012, lors du Tour de France de nouveau, le Luxembourgeois est contrôlé positif et va être suspendu jusqu’en 2014. L’équipe Radioshack décide de ne pas le conserver. Après ce malheureux événement, le Luxembourgeois ne va pas arriver à retrouver son très bon niveau avec la team Trek Factory. Frank Schleck va vivre deux saisons très délicates. Que ce soit au niveau des résultats ou des blessures, le grimpeur fait preuve de malchance et ne parvient pas à faire partie des protagonistes des grandes courses. En 2016, alors qu’il se fracture de nouveau la clavicule lors de la Flèche Wallone, il annonce qu’il mettra un terme à sa carrière à la fin de la saison.

Malgré ses cinq titres de champion du Luxembourg, Frank Schleck est souvent resté dans l’ombre de son petit frère. Alors qu’il a toujours fait partie des bons grimpeurs du peloton, il aura pu gonfler son palmarès sans la suspension et ses nombreuses blessures.

Le 15 avril marque également l’anniversaire de l’ancien nageur français Philippe Lucas (1963) et du tennisman canadien Denis Shapovalov (1999).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*