Gianluigi Buffon fête aujourd’hui ses 39 ans

Gianluigi Buffon a marqué l'histoire du football italien - (c) http://www.90min.com/

Né le 28 janvier 1978, Gianluigi Buffon est un gardien de football italien. Considéré comme l’un des meilleurs portiers du 21ème siècle, le joueur a marqué l’histoire de la Juventus et de la sélection italienne.

Originaire de Carrare en Italie, Gianluigi Buffon est né dans une famille de sportifs. Alors que ses parents pratiquent l’athlétisme au plus haut niveau, l’Italien décide de se lancer dans le football. Jusqu’à ses 12 ans, il apprend les bases de ce sport dans plusieurs clubs de sa région. Le joueur évolue à ce moment-là au poste de milieu de terrain. Très doué pour son âge il intéresse plusieurs grandes équipes italiennes mais c’est Parme qui réussit à avoir la pépite en 1991. Mais à ses 14 ans, un événement anodin va révolutionner la suite du football italien. Alors que le portier titulaire se blesse, Buffon décide de le remplacer dans la cage. Un choix qui va s’avérer payant ! En seulement deux semaines, le joueur devient le titulaire au poste de gardien de but. Grâce à Villiam Vecchi et Ermes Fulgoni, « Gigi » va apprendre énormément et rapidement taper à la porte de l’équipe professionnelle. En 1995, un événement va de nouveau accélérer les débuts du portier italien. Alors que Parme affronte le Milan AC, Luca Bucci, le titulaire dans la cage parmesane, se blesse avant la rencontre. L’entraîneur décide alors de faire débuter Buffon pour cette rencontre de Serie A, à seulement 17 ans. Le gardien est impressionnant et sauve le point du match nul pour son premier match avec l’équipe première. Après le retour du portier titulaire, le natif de Carrare deviendra sa doublure pour la suite de l’année. Au début de la saison 1996, « Gigi » va prendre la place de numéro 1 à seulement 18 ans. Après 27 titularisations avec les Parmesans en Serie A, le gardien va taper aux portes de la sélection nationale. Après avoir remporté l’Euro U21 avec l’Italie durant l’été 1996, Buffon va avoir sa première cap avec l’équipe nationale italienne en octobre 1997, à seulement 19 ans. Alors qu’il remplace Gianluca Pagliuca, il encaisse un CSC de Paolo Cannavaro contre la Russie, pour le cadre des qualifications de la Coupe du Monde 1998 (1-1). Après une belle sixième place en Serie A, le gardien va s’imposer déjà comme une valeur sûre du championnat. Pour conclure une année parfaite, le portier va être convoqué pour la Coupe du Monde 1998 en France, en tant que troisième gardien. La saison d’après va être exceptionnelle pour lui, après avoir remporté la Coupe d’Italie, les Parmesans ont réussi à glaner la Coupe de l’UEFA. Après deux dernières très belles saisons avec Parme, il va obtenir une cinquième et une quatrième position en championnat avant de penser un départ.

Durant l’été 2001, la Juventus est prête à tout pour faire venir le portier italien. Les Turinois vont dépenser près de 52 millions d’euros pour attirer Buffon, ce qui fait de lui le gardien le plus cher de l’histoire ! Sa première saison est énorme, il remporte pour la première fois de sa jeune carrière la Serie A, tout en étant élu meilleur gardien du championnat pour la quatrième fois déjà. Durant l’été il va participer à sa deuxième compétition internationale avec l’Italie déjà. Titulaire durant la Coupe du Monde 2002, l’Italie ne parvient pas à dépasser les huitièmes de finale. Un échec qui ne va pas ralentir la progression du joueur. La saison suivante, il remporte de nouveau le Scudetto et participe pleinement au très bon parcours de la Vieille Dame en Ligue des Champions. Malheureusement pour eux, ils échouent en finale face au Milan AC, aux tirs au but. Si ses nombreux exploits ont montré tout le talent de ce gardien, la suite va prouver le grand cœur de l’homme. Alors que la Juventus venait de remporter deux nouveaux championnats en 2005 et 2006, un scandale va frapper le football italien. Alors que l’Italie vient de remporter la Coupe du Monde 2006 en Allemagne, avec un Buffon tout simplement exceptionnel, l’affaire « calciopoli » frappe la Serie A et la Juventus. Le club turinois se voit retirer ces deux derniers titres et est rétrogradé en Serie B avec une pénalité de points. Si plusieurs stars décident de quitter le club pour ne pas freiner leur carrière, « Gigi » n’hésite pas une seule seconde et reste au sein de l’effectif. Un choix qui va s’avérer payant car l’équipe entraînée par Didier Deschamps va remporter le titre de Serie B, malgré les pénalités et retrouver la Serie A. Dès leur retour dans l’élite, les Turinois vont mettre 4 saisons à se reconstruire dans le but de retrouver les sommets en Italie. Entre ça, le gardien ne peut empêcher la mauvaise performance des Italiens lors de l’Euro-2008 (élimination en 8èmes de finale) et de la Coupe du Monde 2010 (élimination au 1er tour). Lors de la saison 2011-2012, Antonio Conte va prendre les rênes de l’équipe turinoise. A partir de là, la Juventus va tout rafler en Italie. Après avoir gagné le Scudetto en 2012, le gardien débarque pour l’Euro-2012 en pleine confiance. L’Italie impressionne avec sa solide défense mais craque complètement en finale face à l’Espagne (4-0). Pas de quoi arrêter les envies de victoire du portier italien. Malgré le départ d’Alessandro Del Piero, la Juventus reste au sommet de la Serie A et la gardien continue d’enchaîner les distinctions personnelles. Le portier peut arriver à la Coupe du Monde 2014 en pleine confiance. Malheureusement pour eux, comme en 2010, l’Italie ne parvient pas à dépasser le premier tour. Un énorme échec pour la Squadra Azzurra. Gianluigi Buffon revient à la Juventus, où Massimiliano Allegri vient de remplacer Conte à la tête des Bianconeri. Le club remporte de nouveau le championnat et parvient à accéder à la finale de la Ligue des Champions. Seul trophée en club qu’il manque au portier. Mais le talent du FC Barcelone prendra le meilleur sur la Juventus (3-1). L’année suivante, il continue d’évoluer au plus haut niveau. En plus de remporter de nouveau la Serie A, il réalise le record de temps sans encaisser le moindre but en Italie, avec 974 minutes. A la fin de cette saison, il participera pour la dernière fois à un Euro. Après un premier tour impressionnant et un incroyable match face à l’Espagne, l’Italie échoue aux tirs au but face à l’Allemagne en quart de finale de la compétition. Mais « Gigi » reste toujours au sommet de son art et prouve encore qu’il reste l’un des meilleurs gardiens du monde. Le portier aux 167 sélections souhaite continuer jusqu’au Mondial 2018. Son rêve ? Terminer sur un deuxième titre de champion du monde !

Gianluigi Buffon a marqué l’histoire du football italien. A 39 ans, le portier de la Juventus est toujours considéré comme l’un des meilleurs gardiens du monde. Mais l’Italien a encore faim de victoire et espère toujours gonfler son palmarès avec son club et sa sélection !

Le 28 janvier marque également l’anniversaire du footballeur français Arnold Mvuemba (1985), du pilote japonais Takuma Sato (1977).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*