Hennebont bloque à domicile

Cédric Nuytinck est entré en jeu pour le dernier match. Il s'est incliné contre Kirill Skachkov. (Crédit photo : Pascal Granger/Ouest-France)

De retour dans sa salle Charles-Abraham après trois matches à l’extérieur pour trois victoires, Hennebont n’a pas réussi à s’imposer face à Jura Morez mais, grâce aux nouvelles règles, reste bien positionné au classement.

Dès le début du match, les Jurassiens ont pris le dessus sur les Morbihannais. Alors que Liam Pitchford engageait parfaitement contre le Russe Kirill Skachkov (6-3), il perdait sept points d’affilée et laisser filer le premier set. Après avoir concédé le deuxième set de justesse, il explosait dans le dernier et Jura Morez prenait le premier point de la soirée.

C’était alors au tour de Jiang Tianyi de se présenter pour la GVH. Le Hongkongais se retrouvait face à Zhai Chao et le premier set mettait longtemps à choisir son camp. Après neuf balles de set (six pour Jiang Tianyi et trois pour Zhai Chao), ce set de folie se concluait en faveur des visiteurs. L’enchaînement faisait mal à la recrue hennebontaise qui perdait ensuite rapidement les deux sets suivants et laissait filer l’égalisation espérée par le public. Pour Boris Abraham, le manager breton, sa recrue doit s’adapter. “Ce n’est pas évident pour les nouveaux de jouer à domicile. Ils se mettent la pression car ils ont envie de bien faire devant le public. On savait que ce serait compliqué. À la mi-temps, on était mal barré.”

Quentin Robinot confirme

Après la mi-temps, Quentin Robinot relançait son équipe. Mené 7-10 dans le premier set, il l’empochait finalement avec une série de cinq points. Il s’imposait plus facilement dans les autres sets et sonnait la révolte côté breton. Le quatrième match opposait donc Pitchford, battu en ouverture, et Zhai Chao, tombeur de Jiang Tianyi. Le Britannique se rattrapait en dominant les deux premiers sets assez facilement. Il concluait un peu plus difficilement mais, et c’est le plus important, offrait un match décisif à une salle qui n’y aurait pas cru une heure plus tôt.

Boris Abraham décidait alors de lancer Cédric Nuytinck contre Kirill Skachkov. Les sets étaient accrochés entre le Belge et le Russe, jusqu’au dernier. Skachkov convertissait dès la première balle de match (11-5) et offrait les trois points à Jura Morez. Hennebont se contentait des deux points glanés après avoir (très) mal démarré la soirée. “Il ne manque finalement pas grand-chose et nous marquons deux points supplémentaires au classement. Je suis déçu pour Cédric. Je regrette qu’il n’ait pas réussi à lâcher ses coups. On avait fait le plus dur en revenant à 2-2.”

Deux matches en trois jours

Les Hennebontais n’auront pas le temps de tergiverser. Ils vont jouer deux matches à domicile la semaine prochaine. Ils recevront successivement Rouen (mardi, 19 h 30) puis Dekorglass Dzialdowo (jeudi, 20 h), un club polonais.

Pierre Le Goff.

 

GV HENNEBONT – JURA MOREZ : 2-3.

Match 1 (0-1). Kirill Skackhov (Russie, n° 128 mondial) bat Liam Pitchford (Grande-Bretagne, n° 62 mondial) : 3-0 (11-7, 12-10, 11-4).
Match 2 (0-2). Zhai Chao (Chine, non classé) bat Jiang Tianyi (Hong Kong, n° 61 mondial) : 3-0 (19-17, 11-6, 11-4).
Match 3 (1-2). Quentin Robinot (France, n° 72 mondial) bat Benedek Olah (Finlande, n° 109 mondial) : 3-0 (12-10, 11-6, 11-3).
Match 4 (2-2). Liam Pitchford (Grande-Bretagne, n° 62 mondial) bat Zhai Chao (Chine, non classé) : 3-0 (11-5, 11-4, 14-12).
Match 5 (2-3). Kirill Skachkov (Russie, n° 128 mondial) bat Cédric Nuytinck (Belgique, n° 71 mondial) : 3-2 (9-11, 11-8, 11-9, 9-11, 11-5).

A propos de Pierre Le Goff 49 Articles
> Amateur de sport en général et de football en particulier > Administrateur du forum www.footballsupps.com/forum/ > Correspondant sportif pour le Ouest-France dans le Morbihan > Joueur de badminton > Supporter du FC Lorient (même en Ligue 2).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*