Il y a deux ans, Jens Voigt battait le record de l’heure

Credit photo : Ulf Schiller

18 septembre 2014. Alors qu’il vient d’avoir 43 ans, Jens Voigt s’apprête à se lancer pour le dernier défi de sa carrière. Celui qui s’illustrait sur les routes depuis 1991, et qui a passé dix-sept années en tant que professionnel, a décidé de s’attaquer au record de l’heure. Il compte, en une heure, battre le record de distance d’Ondrej Sosenka en 2005, qui avait parcouru quarante-neuf kilomètres et sept-cent mètres, et pourquoi pas dépasser la barre symbolique des 50 kilomètres parcourus.

Sur le vélodrome de Granges, en Suisse, devant un public acquis à sa cause et entouré par son équipe Trek, il s’élance assez rapidement. Après vingt kilomètres, il a un peu plus de vingt-quatre secondes d’avance sur le temps à battre. Il décide alors de temporiser quelque peu, pour éviter de perdre trop d’énergie, avant de prendre un rythme infernal, qui le fera gagner plus de vingt-cinq secondes pour parcourir la distance entre le trentième et le quarantième kilomètre.

A la fin de l’heure, il atteint une distance de 51,115 kilomètres, soit 1 415 mètres de mieux que le record précédent. Il déclarera à la fin être parti un peu vite, et qu’il a dû ralentir après vingt minutes, et qu’il a tout donné dans les vingt dernières, étant euphorique pour la fin de sa carrière. Si Matthias Brändle améliorera ce record de 735 mètres seulement deux semaines plus tard, Voigt restera comme le premier allemand ainsi que le plus vieux coureur à avoir battu ce record.

A propos de Lucas Heilmann 57 Articles
Passionné de foot depuis mon enfance et de basket depuis plusieurs années maintenant. Ici pour partager ses passions et ouvrir le débat. N'hésitez pas à me suivre sur twitter @LuScorpio68 ainsi que @agorasportsfr pour rester au courant de mes articles et de ceux des autres membres.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*