#PlayersVsITF : l’ITF réagit aux protestations et augmente le nombre de places en qualifications

La Fédération internationale de tennis (ITF) a réagi en annonçant l’augmentation du nombre de joueurs et joueuses pouvant participer aux qualifications. Alors que le tableau comptait 24 joueuses et joueurs, il peut en compter désormais 32 à partir du 1er avril. Un premier pas vers le changement qui ne convient pas encore ces derniers.

Après une pétition créée par Maria Patrascu (ITF 616, ex-WTA 819) et une lettre écrite par Ana Vrjlic (WTA 461, ex-WTA 180). et cosignée par plus de 600 joueuses et joueurs disputant pour la majorité d’entre eux les tournois du circuit ITF, la Fédération internationale de tennis a écouté ces derniers en passant le nombre des joueurs présents dans les tableaux de qualifications de 24 à 32 à partir du 1er avril. “L’ITF a annoncé que le nombre de joueurs dans les tableaux de qualifications pour les tournois ITF World Tennis Tour passera de 24 à 32 joueurs, à la suite d’une analyse des données recueillies au cours des huit premières semaines du nouveau Tour et des commentaires des joueurs, des entraîneurs et des associations nationales” indique la fédération internationale dans communication.

“Les comités du circuit masculin et féminin de l’ITF ont examiné les données existantes et ont conclu qu’une extension du tirage au sort qualificatif à 32 bénéficierait aux joueurs en augmentant le nombre de possibilités de jeu, tout en permettant aux tournois de rester dans les sept jours souhaités” poursuit l’ITF.

Ana Vrljic : “La fédération devrait nous donner une réponse après la réunion du 8 mars, j’y crois”.

A propos de cette correction apportée par l’ITF, la Croate Ana Vrljic, porte-parole du groupe PlayersVsITF. : “Ce que l’ITF a fait est positif car ça montre que nous sommes entendus mais ils n’ont pas vraiment réfléchi. Ils ne l’ont ouvert que pour quelques places en plus, ce qui n’est pas suffisant surtout pour les hommes. Un autre problème, du fait de l’augmentation des places dans le tableau de qualification, c’est qu’il y a maintenant 8 qualifiés au lieu de 6, mais où prennent-ils ces 2 places supplémentaires ? du tableau principal ? Ils n’ont pas précisé les règles exactes et personne ne sait encore comment cela sera mis en œuvre. Ils ne peuvent prendre que 2 postes, soit de joueurs du tableau principal, il n’y en aura donc que 13 directement ou peut-être même 12 s’il y a des juniors exemptés au lieu de 15 ou 14 comme c’était le cas lors des 2 derniers mois. Une autre option s’offre à eux, c’est de qualifier moins de joueurs du Transition Tour de l’ITF. Enfin, la dernière option consiste à prendre les places de Special Exempt (SE).

La prochaine chose, c’est que je vais attendre la réunion qui se tiendra le 8 mars prochain et que j’attendrai la réponse officielle à notre lettre. Je crois qu’ils le feront et qu’ils devraient nous donner des réponses après cette réunion. D’ici là, nous recueillons autant de vidéos de joueurs et d’entraîneurs que possible pour faire entendre notre voix.” En effet, comme le souligne Ana Vrljic, la cause défendue par de plus en plus de joueurs est soutenue par des joueurs comme Janko Tipsarevic, Aljaz Bedene ou encore Ricardas Berankis ainsi que par des coachs très renommé comme Magnus Norman (entraîneur de Wawrinka, Toni Nadal, oncle de…, et Patrick Mouraglou, le célèbre coach de Serena Williams.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*