[ITW] Gauthier Maravat : ” La prolongation à Agen, mon premier choix “

Le jeune deuxième-ligne compte bien s'imposer encore plus cette saison avec Agen

Champion du monde U20 et une prolongation à Agen ! L’année 2019 a été riche pour Gauthier Maravat. Le jeune deuxième-ligne de 19 ans a décidé de continuer dans son club formateur jusqu’en 2022. Il revient sur ses ambitions pour cette saison 2019/2020.

Est-ce qu’aujourd’hui cette prolongation était votre premier choix ?

Oui, la prolongation à Agen était ma priorité. Les raisons sont principalement liées à la famille. Tous mes proches sont ici et puis je suis bien à Agen pour l’instant. Il faut d’abord que je m’impose ici avant tout.

Deux matchs de Top 14 et un de Challenge Cup la saison dernière. Quel est votre objectif personnel cette saison ?

Je veux jouer le plus possible avec mon club et tout donné sur le terrain. Et puis en juin dernier, il y a eu le titre avec l’équipe de France U20. Donc cette année j’ai pour objectif les championnats du monde mais aussi la coupe d’Europe avec la sélection nationale.

Justement après ce titre en juin dernier, est ce qu’il y a eu pour vous un changement de statut ?

Non, ça ne change rien pour moi. Personnellement je reste au même niveau que les autres. Ce titre mondial n’est pas du tout un ticket pour le Top14.

Le manager Mauricio Reggiardo est parti cette année pour Castres. Est-ce que la vision dans le club a changé et même la place pour les jeunes ?

Forcément quand on change d’entraîneur, certains éléments sont modifiés. On a pu déjà observer des modifications dans le caractère et le plan de jeu. En ce qui concerne les jeunes, pour le moment ils ne sont pas totalement impliqués par le staff dans les matchs de championnat. Mais on reste une équipe qui tourne et avec l’arrivée du Challenge Européen, il faudra obligatoirement apporter de la fraîcheur.

Comment jugez-vous le Top14 cette saison ?

Il est vraiment homogène cette année. Mais il va y avoir le retour des internationaux, et les grosses formations vont accélérer. C’est un championnat dur. Aujourd’hui, notre priorité c’est le maintien. Je pense que nos concurrents directs pourraient être Bayonne et Brive. Il y a le Stade Français mais quand il y aura les retours de tous leurs internationaux, ce sera une équipe bien plus dure.

Est-ce qu’aujourd’hui vous avez un modèle à votre poste ?

Oui mais je n’en ai pas forcément un précisément. Il y a Maro Itoje, Felix Lambey ou encore Arthur Iturria que j’aime vraiment bien. C’est en parti parce qu’on est dans le même style de jeu.

2 matchs de Top14 et un de Challenge Cup la saison dernière pour le deuxième-ligne
CP : Icon Sport

Joris Bertoïa

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*