[ITW] Jean-Pascal Barraque : « Confirmer notre statut mondial »

Jean-Pascal Barraque a disputé 17 matchs cette saison dans le World Series.

Joueur à XV en étant passé notamment par La Rochelle, Toulouse et Bordeaux, Jean-Pascal Barraque (28 ans) s’est forgé une riche carrière avec l’équipe de France à 7 depuis 2012. Les Jeux Olympiques ont été reporté en raison de la pandémie qui touche actuellement de nombreux pays. Un report que subit cette équipe de France. Capitaine de cette équipe, il revient sur cette situation et sur la suite de la saison.

Tout d’abord, comment se passe votre confinement ? Quel est votre quotidien ?

C’est vrai que c’est compliqué tout de même. Pour le moment nous sommes en chômage partiel. Ce qui implique que la Fédération ne peut avoir de contacts obligatoires avec nous et nous proposer des exercices. Chaque joueur s’entretient s’il le souhaite et comme il veut. On essaye de faire tout de même des séances pour se préparer pour la reprise en sortant de vieux programmes.

Comment avez-vous su pour le report des Jeux Olympiques de Tokyo ?

Par le biais de la fédération nous avons eu des informations car nous avons deux joueurs dans le groupe CSE. Il rassemble des membres de la fédération mais aussi du CIO (Comité International Olympique). Et sinon comme la plupart des personnes, l’annonce officielle je l’ai vu sur Twitter comme c’est sorti très rapidement.

Comment l’avez-vous vécu cette annonce ?

C’est pénible. On s’était énormément préparé pour le tournoi de qualification olympique. On faisait un gros début de saison avec toute l’équipe. Mais aujourd’hui, il faut avant tout penser à la santé de tous et à l’intégrité des joueurs. Le danger était trop grand.

Comment jugez-vous aujourd’hui cette équipe de France ? Est-ce la meilleure ?

On travaille dur et on a pris confiance chaque année. Le groupe a très peu changé et on se connaît de plus en plus aujourd’hui. Le staff est à présent là depuis maintenant trois ans. On a un collectif rodé.

En juillet dernier, il y a eu une grande désillusion en perdant en finale face à l’Angleterre pour une qualification aux J.O. Comment a-t-elle été digéré par l’équipe ?

Cela a été très dur pour tout le monde. On faisait un bon tournoi avec une très belle dynamique pour tous les joueurs. Après, chaque joueur l’a digéré avec plus ou moins de temps. Il a été plus difficile pour certains le retour sur le terrain. Derrière, il y a eu un mois de vacances qui a permis de relativiser et de repartir. On a eu une discussion entre nous pour repartir correctement dans cette saison.

Comment va se passer la suite pour vous après notamment les reports en plus des tournois de Londres et de Paris ?

Pour nous la saison est terminée donc c’est moins compliqué pour les championnats à XV. On risque de ne pas avoir de présaison comme habituellement. On ne va pas pouvoir faire les tournois non officiels. L’équipe va attaquer directement avec le World Series. Notre avantage c’est que nous avons deux à trois mois pour nous préparer avec mai et juin.

Aujourd’hui, quel est l’objectif principal de cette équipe de France à 7 ?

On veut d’abord confirmer notre statut mondial après nos très bons résultats de cette saison. Prouver aux yeux des autres qu’on mérite notre place dans les meilleurs. Et puis faire une grosse saison pour arriver prêt au tournoi de repêchage pour les Jeux olympiques. On veut ramener une médaille de Tokyo.

Une équipe de France à 7 avec beaucoup d’ambitions pour les J.O. avec leur capitaine Jean-Pascal Barraque.
CP : FFR

Par Joris Bertoia

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*