[JEUNES TALENTS] TOP 10 des juniors de moins de 16 ans capables de percer chez les pros

Thiago Seyboth Wild (gauche) s'est défait de Lorenzo Musetti (droite) en finale de l'US Open. (c) Getty Images

Félix Auger-Aliassime, Rudolf Molleker, Jack Draper, Nicola Kuhn, Chun Hsin Tseng, Brandon Nakashima, Sebastian Korda, Thiago Seyboth Wild, Antoine Cornut Chauvinc, Hugo Gaston. Peut-être que ces 10 noms ne vous évoquent pas grand chose. Du moins pas encore. Car ce sont les dix tennismen nés après le 1er janvier 2000 qui ont les meilleurs résultats pour leur âge et un très grand potentiel.
Mais Agora Sports a décidé d’aller plus loin en vous proposant un top 10 des futures stars du circuit mondial nées après le 1er janvier 2002, avec un peu de voyance et de paris.

1. Lorenzo Musetti

Nationalité : Italienne
Date de naissance : 3 mars 2002
Surnom : Muso
Classement ITF Junior : 7e
Classement Europe Tour (Under 16) : 1e
Style de jeu : Droitier, revers à deux mains
Entraîneur : Simone Tartarini
Taille : 1m85
Plus beau fait d’arme : finaliste de l’US Open Juniors 2018

Si le bambin originaire de Carrare n’a joué que deux petits matchs sur le circuit Future, il n’en est pas à son premier coup d’éclat chez les juniors. Défait en finale à l’US Open junior par Seyboth Wild, de 2 ans son aîné, il a marqué les esprits. Notamment en infligeant un 6-0 à chacun de ses quatre premiers adversaires (Dostanic, Cazaux, Kingsley, Michalski), Lorenzo Musetti avait frappé très fort d’entrée de jeu. Il a fait encore plus fort en calibrant son jeu pour sortir Jenson Brooksby en demi-finale (6-3, 6-3), pourtant annoncé comme l’un des favoris du tournoi, lui qui a été sorti par John Millman au 1er tour sur le tableau principal (futur quart de finaliste ayant éliminé Roger Federer en huitièmes).

Cette victoire a été une surprise pour moi. Je suis tellement heureux d’être en finale. J’ai travaillé très dur pour cela

Lorenzo Musetti après l’US Open en septembre dernier

Découvert par Filippo Volandri et évoluant au centre technique de Tirrenia, Musetti semble à l’aise sur toutes les surfaces. Il a notamment atteint les quarts de finale à Wimbledon (en battant notamment Hugo Gaston et ne tombant que sur Jack Draper, plus jeune né en 2001 classé à l’ATP) et remporté le prestigieux tournoi de Berlin sur terre battue en juin dernier.

2. Dalibor Svrcina

Nationalité : Tchèque
Date de naissance : 2 octobre 2002
Classement ITF Junior : 27e
Classement Europe Tour (Under 16) : 3e
Style de jeu : Droitier, revers à deux mains
Entraîneur : Jaroslav Navratil
Taille/Poids : 1m80, 66kg
Plus beau fait d’arme : 2 victoires en Grade 1 en 2 semaines en mars 2018

Depuis quelques années, Dalibor Svrcina est connu de l’Europe entière. Classé numéro 1 chez les moins de 14 ans, ce fils de médecins d’Ostrava a longtemps été le meilleur 2002 classé chez les moins de 16 ans puis chez les juniors. Désormais détrôné par Musetti, il reste meilleur que Berdych ou Stepanek au même âge, rassurant la République Tchèque sur un futur radieux. Pour preuve, il a remporté la Coupe Davis junior 2017 puis remporté deux Grade 1 Events en Malaisie à Sarawak et Thai Nonthaburi.

S’il était seulement confronté à ses pairs, il ne collectionnerait probablement que des victoires et des titres. Mais jouer contre des plus vieux ne fait que grandir ce talent très en avance sur son temps. Il a notamment déjà joué tous les Grands Chelem ainsi que les Jeux Olympiques de la Jeunesse. Jaroslav Balas, directeur sportif de la République Tchèque, parle de lui en citant un “futur Djokovic”… Rien que ça !

3. Holger Vitus Nodskov Rune

Nationalité : Danoise
Date de naissance : 29 avril 2003
Classement ITF Junior : 63e
Classement Europe Tour (Under 16) : 6e (1er 2003)
Style de jeu : Droitier, revers à deux mains (jeu de fond agressif)
Entraîneur : Lars Christensen
Taille/Poids : /
Plus beau fait d’arme : victoire en Coupe Davis sur le 311e joueur mondial en avril 2018

Champion d’Europe Junior chez les moins de 14 ans, ce Danois a réussi un exploit pour son premier match professionnel. Non classé, il a pourtant été sélectionné à l’âge de 14 ans pour représenter son pays en Coupe Davis contre l’Egypte en avril 2018. Il a battu Youssef Hossam, 19 ans et 311e mondial, sur le score de 6-2, 7-6. Ahurissant. Cette performance bat tous les records de précocité.

Sponsorisé par Nike et Babolat, il vit tennis en postant plusieurs photos par jour sur Instagram… Et gravit les échelons uns à uns sur le circuit junior. Quart de finale en Grade A (équivalent Masters 1000 chez les juniors), 2 fois vainqueurs et 4 fois demi-finaliste de Grade 2 Events, il a des résultats dignes d’un bon junior né en 2000. A coup sûr, il sera une des révélations de la saison 2019 chez les Juniors.

4. Carlos Alcaraz Garfia

Nationalité : Espagnole
Date de naissance : 5 mai 2003
Classement ITF Junior : 125e (seulement 10 tournois joués)
Classement Europe Tour (Under 16) : 7e (2e 2003)
Style de jeu : Droitier, revers à deux mains
Entraîneur : /
Taille/Poids : /
Plus beau fait d’arme : victoire sur un Top 300 en février 2018.

Fils d’ancien joueur professionnel à la carrière brève, il est champion d’Europe des moins de 16 ans en titre, en battant Rune en quarts. A seulement 14 ans, il a également surpris Federico Gaio, actuel 243e mondial (7-5, 4-6, 7-6), en 2h50 lors d’un tournoi Future. Il entre dans l’histoire, devenant ainsi le premier joueur né en 2003 à remporter un match professionnel.

Il est actuellement le plus jeune joueur classé à l’ATP (1473e). Encore très jeune, il est très peu visible car il ne dispute que quelques tournois par an (vainqueur d’un Grade 2 Event en Juillet 2018 aux Pays-Bas). Difficile de le situer par rapport aux autres. Mais une chose est sûre, dès qu’il joue, il ne perd jamais contre moins bien classé que lui. Le point positif, c’est qu’il a un très bon service et un revers pour son âge, mais que son coup droit peut très vite s’améliorer.

5. Bu Yunchaokete

Nationalité : Chinoise
Date de naissance : 19 janvier 2002
Classement ITF Junior : 44e
Classement Europe Tour (Under 16) : 5e
Style de jeu : Droitier, revers à deux mains
Entraîneur : /
Taille/Poids : /
Plus beau fait d’arme : vainqueur de 9 tournois en 6 mois sur le circuit junior, grade A Osaka.

Titré à Pékin lors d’un Grade 2 Event sans avoir perdu le moindre set, comme ce fut régulièrement le cas cette année, le Chinois Bu Yunchaokete en est à son neuvième titre de l’année chez les Juniors, alors qu’il n’a commencé sa saison qu’en mai à cause d’une blessure survenue en 2017. Trapu mais féroce, il fera parler de lui très vite. A l’heure où est écrit cet article, il est pour la première fois de sa carrière en finale d’un Grade A à Osaka, une performance précoce pour son âge.

6. Arthur Cazaux

Nationalité : Française
Date de naissance : 23 août 2002
Classement ITF Junior : 33e
Classement Europe Tour (Under 16) : 2e
Style de jeu : Droitier, revers à deux mains
Entraîneur : Julien Gillet
Taille/Poids : /
Plus beau fait d’arme : victoire en Grade 1 en Colombie 

Pouvant se targuer d’un palmarès national et européen assez exceptionnel (champion régional, vice-champion de France et d’Europe par équipes des moins de 14 ans, vice-champion régional moins de 16 ans, champion d’Europe de double 2016 et vainqueur du championnat d’Europe par équipes moins de 16 ans), Arthur s’est aussi distingué sur le circuit junior cette année. Vainqueur d’un Grade 1 en janvier 2018, il a récidivé en atteignant la finale au Maroc en mai 2018.

Clairement plus à l’aise sur terre battue, le montpellierain n’en délaisse pas les autres surfaces, ayant notamment joué son premier match sur gazon à Wimbledon, puis joué l’US Open junior, prenant notamment un set à Musetti, finaliste malheureux. Cocorico.

7. Toby Alex Kodat

Nationalité : Américaine
Date de naissance : 13 janvier 2003
Classement ITF Junior : 94e
Classement Europe Tour (Under 16) : 23e
Style de jeu : Droitier, revers à deux mains
Entraîneur : Ales Kodat et IMG Academy
Taille/Poids : /
Plus beau fait d’arme : Quart de finaliste du 54th Coffee Bowl (Grade 1) en janvier 2018.

Formé à l’académie Bollettieri, il a gravi très vite les échelons mondiaux. Son père, Alex Kodat, qui a entraîné Nicole Vaidisova, ancienne numéro 7 mondiale, nourrit de grands espoirs en lui. S’il a choisi les Etats-Unis plutôt que la République Tchèque, c’est qu’il vit en Amérique. C’est là-bas qu’il a connu ses meilleurs résultats pour ses débuts, bien qu’il ait remporté cet été deux tournois (Grade 2 et 3) en Europe. Celui qui se dit vouloir être “numéro un mondial” a encore du boulot… Mais surtout du talent !

8. Natan Rodrigues

Nationalité : Brésilienne
Date de naissance : 2 février 2002
Classement ITF Junior : 55e
Classement Europe Tour (Under 16) : 8e
Style de jeu : Droitier, revers non défini
Entraîneur : /
Taille/Poids : /
Plus beau fait d’arme : remporter un Grade 3 sans perdre le moindre set

Natan Rodrigues, formé au centre Alves et Oliveira Tennis à São José do Rio Preto au Brésil, a connu une très belle saison sur le circuit juniors. D’abord demi-finaliste en Grade 1 en Equateur en janvier, il a remporté successivement un Grade 3 et un Grade 4 en ne concédant qu’un seul set. Puis rebelote en octobre en remportant un Grade 3 sans perdre le moindre set. Très bon sur la scène continentale, notamment sur terre battue, il devra confirmer sur les autres surfaces et dans les grands tournois.

9. Luca Nardi

Nationalité : Italienne
Date de naissance : 6 août 2003
Classement ITF Junior : 147e
Classement Europe Tour (Under 16) : 13e
Style de jeu : Droitier, revers à deux mains
Entraîneur : /
Taille/Poids : /
Plus beau fait d’arme : Grade 2 de Prague en septembre 2018

Solide vainqueur d’un Grade 2 en battant Rune et Krumich, Luca Nardi est considéré comme le plus grand talent de sa génération depuis quelques années déjà. Bien connu en France pour avoir remporté le tournoi des Petits As en 2017, en simple comme en double, il a confirmé les espérances placées en lui cette saison. Auréolé de ses premiers points sur le circuit ATP grâce à deux victoires en Future, le natif de Pesaro ne veut pas griller les étapes. Sa saison 2019 sera d’abord celle de son éclosion sur le circuit junior.

10. Martin Krumich

Nationalité : Tchèque
Date de naissance : 26 décembre 2002
Classement ITF Junior : 135e
Classement Europe Tour (Under 16) : 41e
Style de jeu : Droitier, revers à deux mains
Entraîneur : /
Taille/Poids : /
Plus beau fait d’arme : Vainqueur de 2 matchs en qualifications de tournois Future en mai/juin 2018.

Si les Tchèques n’ont que d’espoirs en Dalibor Svrcina, il ne faut pas oublier Martin Krumich. S’il n’a encore soulevé qu’un seul trophée chez les juniors (un Grade 4 en août dernier), il a néanmoins réalisé une progression fulgurante au classement ces derniers mois. 456e en juin dernier, il a atteint le 135e rang en moins de 6 mois. De quoi faire espérer pour 2019, où il débutera la saison autour du 80e rang mondial.

Bonus : Chak Lam Coleman Wong

Nationalité : Hong Kongaise
Date de naissance : 6 juin 2004
Classement ITF Junior : 400e
Plus beau fait d’arme : seul 2004 dans le top 500 à l’ITF junior

Doté de quelques belles victoires sur des juniors aguerris (deux victoires en Grade 5), son classement à son âge est une aubaine pour les parieurs… Même s’il est encore beaucoup trop tôt pour le dire (je ne l’ai moi-même jamais vu jouer), il peut se targuer d’être le seul 2004 présent dans le top 500 au classement juniors. Il est suivi d’un Français : Sean Cuenin, 570e.

Si nous avons sélectionné ces 10 joueurs, d’autres auraient pu faire partie de ce top, notamment les Français Harold Mayot et Lilian Marmousez.

Mentions spéciales : Santiago De La Fuente, Harold Mayot, Lilian Marmousez, Shintaro Mochizuki, Elmer Moller, Nicholas David Ionel, Egor Agafonov, Xiafei Wang, Zane Khan, Jeffrey Von Der Schulenburg, Chen Dong, Dominic Stricker, Pedro Boscardin Dias, Zachary Svajda.

A propos de Clément Carton 154 Articles
- Fondateur et Rédacteur en chef d'Agora Sports depuis septembre 2016 - 20 ans, Lyonnais, M1 Journalisme Sportif EDJ Nice. Sports de prédilection : Tennis, Basketball. Suivez-moi sur Twitter : @clementcarton

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*