Juan Martin Del Potro fête ses 29 ans !

www.theodysseyonline.com

Né à Tandil, en Argentine, Juan Martin Del Potro fête aujourd’hui ses 29 ans.

Débuts tonitruants

Juan Martin Del Potro démarre le tennis à l’âge de sept ans avec l’aide de Marcelo Gomez. Fin 2006, il devient le plus jeune joueur de l’histoire du Top 100 à seulement 18 ans. En 2008, l’Argentin éclot aux yeux du monde lorsqu’il remporte 4 tournois consécutifs pour devenir le plus jeune joueur de l’histoire du Top 10. Il est à l’apogée de sa carrière lorsqu’il remporte l’US Open en 2009. Cette victoire lui permettra de finir la saison à la 5ème place avant que les ennuis ne commencent.

Cinq ans de galère

Alors qu’il est opéré d’un poignet douloureux et qu’il descend au plus profond du classement (484ème), il réalise un véritable comeback en 2011, en remontant à la 11ème place. Les années suivantes ne font que confirmer son retour, avec une médaille de bronze aux JO de Londres et un retour à la 4ème place du classement. Mais ses problèmes le rattrapent de nouveau … Après dix mois d’absence, le joueur continue d’enchaîner les forfaits, avant son retour en février 2016.

Jeux Olympiques et Come Back à l’US Open

Grâce à son classement protégé, l’Argentin participe à Wimbledon et réalise l’exploit de sortir Stan Wawrinka au deuxième tour. Malgré son élimination au tour suivant, l’Argentin ne compte pas s’arrêter là. Lorsque le tirage au sort des JO-2016 tombe et dévoile le match entre Djokovic et Del Potro au 1er tour, peu de personnes croient à l’exploit de l’Argentin. Mais Del Potro élimine dès le premier tour celui qui semblait être le grand favori. Il continuera sa route jusqu’en finale. Malgré sa défaite face à Andy Murray, Del Potro déclare avoir passé la plus belle semaine de sa vie. En 2017, il élimine Roger Federer en quarts de finale de l’US Open avant de perdre contre Rafa Nadal, privant les deux légendes d’une première confrontation sur le court Arthur Ashe.

Difficile de savoir si sans ces blessures, l’Argentin aurait pu se mêler à la place de numéro 1 mondiale, mais nul doute que le joueur aurait donné du fil à retordre aux meilleurs. N’oublions pas que l’argentin n’a « que » 29 ans et qu’il semble retrouver pleinement la possession de ces moyens. Il n’est donc pas impossible, dans le futur, de le voir remporter un nouveau Grand Chelem.

En ce 23 septembre, le tennismen brésilien Marcelo Melo, l’ancien tennismen australien Mark Woodford, l’ancien footballeur Laurent Battles, le cycliste suisse Martin Elmiger, le basketteur américain Brandon Jennings et l’ancien basketteur américain Ricky Davis, fêtent aussi leur anniversaire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*