Kelly Slater fête ses 46 ans !

Kelly Slater en action.

Véritable légende de son sport, le surfeur américain Robert Kelly Slater est né le 11 février 1972 à Cocoa Beach en Floride (Etats-Unis).

Son nom ne vous dit peut-être rien et vous n’avez peut-être jamais vu de surf professionnel dans votre vie, mais Kelly Slater est un véritable monument de ce sport. Victime d’une enfance difficile, il se réfugie dans le surf avec ses frères très tôt au point de devenir le tout meilleur des années plus tard. Il est tout simplement le surfeur le plus titré de tous les temps depuis son premier titre de champion du monde en 1992 jusqu’à son dernier en 2011. Celui que l’on surnomme “King Kelly”compte 64 victoires à son actif dont 53 en coupe du monde (record de victoires devant les 33 de Tom Curren). Surfeur complet, il détient 11 titres de champion du monde. Après, une première retraite de 1999 (6 fois champion du monde déjà) jusqu’en 2003 , il revient sur les planches  pour récupérer son titre de champion du monde en 2005. Puis quatre nouveaux titres plus tard, en 2006, 2008, 2010 et 2011, il est alors le plus gros palmarès de toute l’histoire du surf professionnel. A la fois plus jeune et plus vieux champion du monde de sa discipline, il l’a tout simplement marquée de son empreinte comme personne avant lui.

En dehors de ses performances exceptionnelles dans un sport peu médiatisé, Kelly Slater est connu du grand public à travers diverses activités. En 1993, il obtient un second rôle remarqué dans la série “Alerte à Malibu” aux côtés de Pamela Anderson, qui sera sa compagne de 1998 à 2000. Le jeu vidéo de surf “Kelly Slater’s Pro Surfer” le choisit comme tête d’affiche en 2002. Golfeur et chanteur à ses heures perdues, on lui prête également des relations avec l’actrice Cameron Diaz et le mannequin Gisele Bundchen. Il fut l’égérie pour certaines marques, notamment Quicksilver.

Le 11 février marque également l’anniversaire d’autres célèbres sportifs, comme le rugbyman Christian Labit (1971), le tennisman Arnaud Di Pasquale (1979) ou encore le basketteur Louis Labeyrie (1992).

A propos de Clément Beaume 68 Articles
Je suis un passionné de sport et de basket plus particulièrement. Je partage ici ces passions dans l'ambition de devenir journaliste sportif. Ball is life !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*