La GV Hennebont sans solution

Après une belle performance face à Emmanuel Lebesson, Quentin Robinot n'a pas remporté son match face à Niagol Stoyanov. (crédit photo : Bruno Perrel/GVHTT).

Pour la seconde fois en trois jours, la GV Hennebont s’est incliné (3-1) après avoir mené (1-0)… Malgré le retour de Chen Chien-an en Bretagne, les joueurs de Boris Abraham ont subi la loi de Pontoise-Cergy, ce mardi, après avoir perdu à Rouen, dimanche. Un troisième match devait être joué ce vendredi 6 avril 2018 mais la GVH, en manque de joueurs, a obtenu le report du match par la Fédération.

 

La soirée avait pourtant bien démarré pour la GV Hennebont. Après un premier set perdu (11-9) par Chen Chien-an face à Can Akkuzu, le Taïwanais prenait le meilleur sur le Français, avec deux derniers sets très accrochés (12-10, 16-14). Puis, sans surprise, le Portugais de Pontoise-Cergy Marcos Freitas dominait Cédric Nuytinck en trois sets secs (11-8, 11-7, 11-5). “Avant la pause, le match se déroulait comme prévu, analysait Boris Abraham à l’issue de la rencontre. A la reprise, Quentin (Robinot) a un match important. On sait qu’il est capital mais il est mal négocié. Son adversaire était plus actif sur les points importants.”

Malgré un premier set remporté face à Niagol Stoyanov (12-10), le Français perd les points importants en chaque fin de set et s’incline en quatre sets (12-10, 11-8, 13-11) et laisse le champ libre à Marcos Freitas qui, face à Chen Chien-an, a offert un grand match aux Franciliens. Malgré un accroc dans le deuxième set (11-2), le Portugais permettait à son équipe de dominer la GV Hennebont. Une défaite qui ne surprend pas Boris Abraham : “Face à Freitas, Chen avait les capacités de le faire douter. Il l’a d’ailleurs fait dans le deuxième set. Mais on connaît les résultats de Freitas. Dans le jeu, c’est mieux qu’à Rouen mais c’est insuffisant.”

Pas de match pour la GV Hennebont vendredi

La fin de saison s’annonce compliquée pour la GV Hennebont : “On joue sans Liam (Pitchford) et cela se ressent. Il arrive à lancer une certaine dynamique dans l’équipe. C’est un véritable leader.” Heureusement, les Morbihannais auront plus de temps pour se remettre de cette double confrontation. En l’absence de Pitchford, mais aussi de ses deux Asiatiques (Chen Chien-an et Jiang Tianyi), le club a demandé le report du match face à Chartres. Seuls Quentin Robinot et Cédric Nuytinck étaient disponibles et la Fédération n’a pas accepté qu’un joueur sous les 100 meilleurs français obtienne une dérogation pour être aligné.

Désormais, Hennebontais et Chartrains devront se mettre d’accord sur une date pour rejouer le match avant la fin juin…

 

Pierre Le Goff

 

Mise à jour : Finalement, le match à Chartres a bien eu lieu.
Pour comprendre, plus d’informations sur le site du club : http://www.gvhtt.com/tennis-de-table-pro-a/15eme,journee,pro,a-chartres,hennebont-1103.html

A propos de Pierre Le Goff 53 Articles
Amateur de sport en général et de football en particulier, je supporte le FC Lorient. Je joue dans un sport à la fois individuel et collectif : le badminton. Je suis également correspondant sportif pour le Ouest-France dans le Morbihan et administrateur d'un forum sur le football (www.footballsupps.com/forum/).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*