La Romagne, nouveau champion de France

Chen Tian Yuan, en marquant le premier point, a apporté le titre au club de La Romagne ! (Crédit photo : Pascal Granger/Ouest-France)

Ce jeudi soir, la salle Charles-Abraham d’Hennebont accueillait le club qui devait obtenir son premier titre de champion de France de tennis de table. La Romagne n’aura eu besoin que d’un match pour valider le point nécessaire. La trentaine de supporters qui avait fait le déplacement du Maine-et-Loire a pu fêter cela dignement !

Battus sèchement (3-0) lors de la phase aller dans le Maine-et-Loire, les joueurs d’Hennebont ont fait mieux que résister lors de ce match retour. Avec ses deux points, Liam Pitchford a grandement participé à la victoire sur La Romagne. « C’était un beau match, jugeait Boris Abraham, à l’issue de la soirée. Je suis content pour les gars car ce n’était pas une saison facile. Aujourd’hui, on a montré que l’on n’était pas à notre place au classement. » Une victoire que ne changera rien au bonheur romagnon !

Lors de la première rencontre, le Franco-Chinois Chen Tian Yuan battait Cédric Nuytinck en concédant le deuxième set (11-7). Après avoir laissé échapper la première balle de titre (10-8), Chen offrait le premier championnat de France de Pro A au club du Maine-et-Loire.

Un Liam Pitchford des grands soirs

Maintenant que le plus dur était fait pour La Romagne, Liam Pitchford remettait les deux équipes à égalité. Puis, dans le duel entre joueur français, Quentin Robinot remportait facilement son premier set (11-3) avant d’être mis en difficulté par Brice Ollivier sur les points suivants. En remplacement du Roumain Adrian Crisan, blessé, le Romagnon jouait sa première rencontre de la saison en Pro A et ne comptait pas baisser les armes. Au set décisif, c’est le Hennebontais qui s’imposait (11-8). Boris Abraham a su garder son joueur dans le match : « On gagne le troisième match au forceps. Quentin a su faire la différence malgré la perte du quatrième set qui lui a fait mal. J’ai su trouver les mots pour le remobiliser. »

Nuytinck prenait, lui aussi, un bon départ (11-8) mais il subissait finalement la loi de Wei, avant l’apothéose…

Enfin, les vainqueurs des deux premières rencontres se retrouvaient pour conclure la soirée. Une nouvelle fois, Pitchford partait devant. Sur la lancée, le Britannique terminait le match à la belle (11-5). Un plaisir que ne boudait pas Boris Abraham : « Un grand Liam pour conclure. Il est costaud et serein. Il est sur une sacrée dynamique après ses championnats du monde par équipes. »

Mardi prochain, les Hennebontais se déplacent à Angers, pour l’avant-dernière journée de la saison. De son côté, La Romagne accueillera Pontoise-Cergy, le champion sortant. Pour une passation de pouvoir ?

Pierre LE GOFF.

HENNEBONT – LA ROMAGNE : 3-2.

1 : Chen Tian Yuan (France, non classé) bat Cédric Nuytinck (Belgique, n° 47 mondial) 3-1 (11-8, 7-11, 11-8, 11-9). HENNEBONT – LA ROMAGNE : 0-1.
: Liam Pitchford (Grande-Bretagne, n° 58 mondial) bat Wei Shihao (Chine, non classé) 3-0 (11-9, 12-10, 11-6). HENNEBONT – LA ROMAGNE : 1-1.
: Quentin Robinot (France, n° 88 mondial) bat Brice Olliver (France, non classé) 3-2 (11-3, 9-11, 11-8, 9-11, 11-8). HENNEBONT – LA ROMAGNE : 2-1.
: Wei Shihao (Chine, non classé) bat Cédric Nuytinck (Belgique, n° 47 mondial) 3-1 (8-11, 11-5, 11-2, 12-10). HENNEBONT – LA ROMAGNE : 2-2.
: Liam Pitchford (Grande-Bretagne, n° 58 mondial) bat Chen Tian Yuan (France, non classé) 3-2 (11-9, 11-3, 4-11, 11-13, 11-5). HENNEBONT – LA ROMAGNE : 3-2.

A propos de Pierre Le Goff 53 Articles
Amateur de sport en général et de football en particulier, je supporte le FC Lorient. Je joue dans un sport à la fois individuel et collectif : le badminton. Je suis également correspondant sportif pour le Ouest-France dans le Morbihan et administrateur d'un forum sur le football (www.footballsupps.com/forum/).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*