[Mardi Rugby #14] La France en tête

Chaque mardi, Agora Sports revient sur la semaine écoulée dans le monde du ballon ovale. Les matchs, les rumeurs, les transferts de la semaine dernière (5 février au 11 février).

Les infos de la semaine :

On l’avait quitté mi-décembre sur la pelouse du Stade Ernest-Wallon sortant pour ce qui se révélera être une rupture du ligament latérale interne du genou gauche. Fin de saison annoncée, laissant planer l’ombre d’une possible fin de carrière sur une blessure. Le Montpellier Hérault Rugby a finalement décidé de prolonger son capitaine pour la saison prochaine et King Louis aura donc l’occasion de sortir par la grande porte, à l’été 2021 ou plus qui sait.

Après avoir obtenu la signature du Bordelais Adrien Pélissié il y a peu, l’ASM Clermont Auvergne vient d’engager un autre talonneur. Il s’agit du Grenoblois Étienne Fourcade qui devrait logiquement être deuxième dans la rotation du club auvergnat la saison prochaine. Fourcade vient de parapher un contrat pour les 3 prochaines saisons.

Un autre Bordelais a décidé de rejoindre l’ASM la saison prochaine. Il s’agit du pilier fidjien, Peni Ravai, véritable pierre angulaire de l’effectif de l’UBB. Le contrat s’étend sur les 3 prochaines saisons.

C’était dans les tuyaux, c’est désormais officiel, Leonardo Ghiraldini va retrouver le Top 14. Champion de France l’été dernier, le talonneur italien était depuis sans club et rejoint l’UBB en qualité de Joker médicale de Florian Dufour.

A 35 ans, l’aventure en Top 14 continue pour celui qui compte 104 sélections avec l’Italie

Le SU Agen vient d’obtenir la signature de l’arrière du Lyon LOU, Jean-Marcelin Buttin. A 28 ans, celui qui compte 9 sélections avec les bleus n’est aujourd’hui plus en odeur de sainteté du coté de Lyon avec seulement 3 matchs de Top 14 et un total de 7 titularisations toute compétition confondue. Pour le SUA, une telle arrivée s’annonce prometteuse, le joueur pouvant apporter à un effectif globalement jeune.

En début de saison le Racing 92 avait licencié le deuxième ligne fidjien Leone Nakarawa sans pouvoir lui trouver un remplaçant. C’est désormais chose faite, pour les deux prochaines saisons du moins avec l’arrivée de l’Australien Luke Jones.

La France évite le piège :

Après une victoire maitrisée en ouverture du tournoi face aux Anglais lors du Crunch, le XV de France s’est de nouveau imposé, cette fois face à la Squadra Azzurra et avec en prime un bonus offensif. Une nouvelle fois guidée par une charnière inspirée. Antoine Dupont et Romain Ntamack sont décidément en grande forme en ce début de tournoi, comme le montre la passe au pied du deuxième à la 6e minute pour envoyer Teddy Thomas à l’essai, la sublime passe lobée pour Gregory Alldritt qui va inscrire le troisième essai français juste avant la pause ou encore l’essai en solitaire du numéro 10 français pour le bonus. Seule ombre au tableau pour le XV du coq : les passages à vide entrevus et la défense approximative des arrières. Néanmoins, après ces deux rencontres et avant une trêve d’une semaine, les bleus occupent la première place à la faveur du goal-average sur l’Irlande, chose qui n’était pas arrivée depuis 2012. Une belle manière de commencer cette nouvelle page du rugby français qui s’annonce prometteuse.

Les affiches du week-end en France :

Union Bordeaux-Bègles / Lyon LOU 15/02 à 15 : 30
Montpellier HR / Aviron Bayonnais 15/02 à 18 : 00
Section Paloise / ASM Clermont 15/02 à 18 : 00
RC Toulon / CA Brive 15/02 à 18 : 00
Stade Français / Stade Rochelais 15/02 à 20 : 45

SU Agen / Castres Olympique 16/02 à 12 : 30
Racing 92 / Stade Toulousain 16/02 à 16 : 50

Les matchs du week-end à l’étranger :

Premiership :

Gloucester / Exeter Chiefs 14/02 à 20 : 45
Saracens / Sale Sharks 15/02 à 16 : 00
Northampton Rugby / Bristol Bears 16/02 à 16 : 00

Pro 14 :

Leinster / Cheetahs 15/02 à 15 : 30
Scarlets / Edinburgh 15/02 à 16 : 00

L’affiche du week-end :

Il y a un an presque jour pour jour (le 17/02), le Racing 92 concédait une défaite à domicile face au Stade Toulousain. Ce week-end, les Rouges et Noires tenteront de rééditer l’exploit et par la même occasion poursuivre leur série de 5 victoires consécutives toutes compétitions confondues face aux Racingmens. Fébrile à domicile, les Franciliens n’ont remporté qu’une seule de leur confrontation face aux Toulousains dans leur enceinte de La Paris La Défense Arena. Ils voudront donc mettre fin à cette série noire et ce dès ce week-end. Le gagnant renforcerait sa place parmi les 6, pour le Racing, la mission est simple : éviter une quatrième défaite à domicile et ainsi confirmer l’embellie entrevue lors des 4 dernières journées. Pour le Stade Toulousain, une victoire leur permettrait de continuer sur la lancée de la victoire face à l’UBB et ainsi définitivement tourner la page des matchs face au RCT et au Stade Français. Primordial au moment d’entamer la période des doublons qui va fortement amputer l’effectif. Mais l’on se rappelle que la saison dernière, l’équipe avait parfaitement maîtrisé cette période.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*