Mardi Rugby #5 Une page se tourne sur la rade

Chaque mardi, Agora Sports revient sur la semaine écoulée dans le monde du ballon ovale. Les matchs, les rumeurs, les transferts de la semaine dernière (27 novembre au 3 décembre).

Les infos de la semaine :

L’actuel premier de Premiership vient de frapper un grand coût avec la signature pour trois saisons de l’ancienne star fidjienne du rugby à XIII Semi Radradra. Après trois années passées en France il a donc succombé aux sirènes du championnat anglais et des millions du club dirigé par le milliardaire Stephen Lansdown.

Le capitaine briviste SaÏd Hireche prolonge, son contrat d’un an en Corrèze soit jusqu’en 2021.

La section paloise réalise un joli coût sur le marché des ailiers JIFF avec la signature du joueur maritime Eliott Roudil pour les deux prochaines saisons.

Justement à Pau toujours deux anciens champions du monde néo-zélandais 3e de la dernière édition débarquent. Luke Whitelock est d’ores et déjà dans le Béarn quand Ben Smith devrait lui arriver dans les prochains jours.

Le Montpellier Hérault Rugby sécurise le contrat de son capitaine Louis Picamoles en le prolongeant jusqu’en 2022.

Vincent Rattez ayant signé avec Montpellier, La Rochelle se devait de lui trouver un remplaçant pour la saison prochaine. Et les jaunes et noirs ont donc obtenu la signature (au moins pour une saison) de l’arrière polyvalent sud-africain des Stormers Dillyn Leyds.

Le vice capitaine et star sud-africaine Eben Etzebeth est arrivé à Toulon. Si le deuxième-ligne ne sera pas aligné ce week-end, il pourrait néanmoins prendre part au prochain match de Challenge Cup face aux London Irish à Mayol.

La fin d’une ère pour le club de Toulon avec le futur départ du président charismatique Mourad Boudjellal

Le RCT change de propriétaire. Exit Mourad Boudjellal place désormais à Bernard Lemaître qui possédait depuis peu 44% des parts du club. Il devient l’unique actionnaire du club. Boudjellal gardera jusqu’à la fin de saison la fonction de président avant donc de céder la main.

Irrésistible duel de centres :

Si vous avez suivi nos conseils de la semaine dernière, alors vous étiez devant votre télé pour ce match entre le Racing 92 et l’Union Bordeaux-Bègles. Si ce match sentait bon les phases finales peut-être en partie grâce aux excellentes conditions offertes par la Paris La Défense Arena contrastant avec les autres terrains du Top 14. Quand en plus ce sont deux équipes qui se rencontrent sur le synthétique des Hauts-de-Seine alors le spectacle est presque toujours garanti. Très rapidement, un match dans le match s’installe entre Virimi Vakatawa et Semi Radradra. L’international français frappe en premier en marquant le premier essai du match bien lancé par Iribaren.

Irrésistible depuis son retour de Coupe du Monde, Virimi Vakatawa martyrise les défenses adverses

Mais il était écrit que Radradra ne perdrait pas son duel sans au moins réagir. 9 minutes après l’ouverture du score, Radradra arrive lancé alors que son équipe est à 5 mètres de l’en-but, il franchit en puissance et égalise ainsi. L’UBB passe même devant avec la transformation. De nouveau lancé cette fois au niveau des 50 mètres Vakatawa reçoit le ballon dans l’intervalle puis d’un changement d’appui mystifie tout le second rideau bordelais : essai et doublé pour le centre au bout de 32 minutes. Juste avant la mi-temps l’UBB joue bien le surnombre sur a largeur et Radradra sert Cameron Woki qui marque. Après 2 essais du Racing signé Gomes Sa et Baubigny l’UBB réagi par l’intermédiaire de Lekso Kaulashvili avant que l’inévitable centre fidjien n’inscrive, lui aussi un doublé à 12 minutes de la fin. L’Union mène alors de 7 points et après la sirène le Racing 92 prend une pénalité afin de récupérer un point à domicile. Les Racingmens n’arrivent toujours pas à enchaîner et pire encore perdent pour la 3e fois à domicile.

Les affiches du week-end :

Bath Rugby / ASM Clermont 06/12 à 20 : 45

Lyon LOU / Benetton Rugby Treviso 07/12 à 14 : 00
Northampton Rugby / Leinster 07/12 à 14 : 00
Stade Rochelais / Glasgow Warriors 07/12 à 16 : 15
Sale Sharks / Exeter Chiefs 08/12 à 16 : 15
Ulster / Harlequins 07/12 à 16 : 15
Ospreys / Racing 92 07/12 à 18 : 30
Munster / Saracens 07/12 à 18 : 30

Gloucester / Connacht 08/12 à 14 : 00
Stade Toulousain / Montpellier HR 08/12 à 16 : 15

Le match à ne pas rater :

Il y a deux semaines le Munster accueillait le Racing 92 dans son antre de Thomond Park, cet antre d’où il est généralement difficile de ramener des points à vue les Franciliens ramener ceux du match nul. Le Munster peut-il ne pas gagner trois fois de suite à domicile ? Cela paraît difficile et serait même historique. Après le Racing 92 donc et Édimbourg, ce week-end, le Munster voudra se rattraper et surtout ne pas se faire distancer dans la course à la qualification. Les Saracens eux sortent d’une victoire à Bath 12 à 25 et enchaînent une deuxième victoire de suite, de quoi pourquoi pas lancer une série. En tout cas autant pour le Munster que les Saracens, ce match s’annonce comme un tournant potentiel de leurs saisons respectives. Pour ne pas dire adieu à la qualification, chacune des 2 équipes se doit donc de l’emporter.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*