MLS : Toronto tient sa revanche et remporte la MLS Cup face à Seattle

Toronto FC MLS Cup win 2017
Toronto remporte la MLS Cup pour la première fois de son histoire (credit : mlssoccer.com)

Toronto tient sa victoire ! Un an après avoir échoué aux tirs aux buts face à cette même équipe des Seattle Sounders, l’équipe de Greg Vanney retrouvait leur adversaire avec la volonté de se venger. C’est chose faite, puisqu’ils ont brillé sur leur terrain remportant la rencontre 2 à 0. Un match dominé de bout en bout, qui n’a en revanche pas vu les Sounders briller.

Quoi de mieux pour une finale, que le remake de l’an passé…Toronto retrouvait Seattle, ce Samedi 9 novembre, à domicile, sur la pelouse du BMO Field. Alors que les joueurs de Toronto endossaient, pour la deuxième année consécutive, le costume de favori de la rencontre, ils n’ont cette fois-ci pas déçu. Ne laissant que des miettes à leurs adversaires du soir, ils ont maîtrisé leur sujet de A à Z pour remporter leur premier titre en MLS. 

Toronto domine, Frei veille

Si après 5 minutes de jeu, les deux équipes se sont procurées une grosse occasion chacune, il ne faut pas attendre longtemps avant de voir Toronto prendre le jeu à son compte. En l’espace de 5 minutes, les canadiens se procurent de nombreuses occasions, par l’intermédiaire de Giovinco (8′ et 11′) et Osorio (10′), mais ne parviennent pas à ouvrir le score. La faute à un exceptionnel Stefan Frei. Le gardien de Seattle est impérial et tient bon face aux assauts des coéquipiers de Michael Bradley. A la 23ème minute, Giovinco parvient une nouvelle fois à effacer son vis à vis et à tirer du pied gauche. Il faut encore une belle parade de Frei pour permettre aux Sounders de ne pas être menés au score. Toronto domine, et n’est également pas inquiété par Seattle, qui, comme l’an passé, ne parvient pas à se procurer d’occasion franche. Marky Delgado tentera un nouveau tir de loin à la 35ème minute, mais butera lui aussi sur le gardien suisse. Les deux équipes rentrent au vestiaire sur un score nul et vierge, mais le favori répond présent, sans pour autant mener à la marque.

Seattle inexistant

La seconde mi-temps redémarre sur le même rythme que la première. Les occasions nettes se multiplient dès le retour des vestiaires pour les torontois. A la 49ème minute, Beitashour se procure la première occasion d’une frappe pied gauche sans contrôle sur une remise en retrait de Giovinco, le ballon frôle la lucarne de Stefan Frei. Giovinco se fait plus pressant, multipliant les percées dans la défense adverse et provocant des fautes. Une nouvelle vague de panique envahit les rangs de Seattle lorsque Michael Bradley tente une demi volée à la 60ème, le ballon est repoussé tant bien que mal par Frei, mais ses coéquipiers ne s’en sortent plus et multiplient les erreurs. Si les Sounders sont en difficultés défensivement, il est inutile d’évoquer une quelconque offensive. A la 64ème minute de jeu, il faut encore un Stefan Frei impérial sur une action bien initiée par Beitashour qui décale Altidore, qui met en retrait pour Giovinco. L’italien frappe sans hésiter mais ne trouve rien d’autre que la main ferme de Frei, qui se détend à merveille. Mais trois minutes plus tard, sur un bon service dans la profondeur Giovinco, Jozy Altidore résiste au retour des défenseurs de Seattle et remporte son duel avec le portier suisse. Un ballon piqué du pied gauche qui vient mourir dans les filets des Sounders.

 A un but à zéro, on se dit que les Sounders vont se réveiller et peut-être se montrer plus entreprenants, mais la fatigue se fait sentir, et malgré la rentrée de Morris, Seattle ne se procurera pas d’occasions assez franche pour prétendre égaliser. D’autant plus que Bono, le gardien de Toronto, interviendra avec autorité sur 2 sorties. Les canadiens procèderont alors en contre jusqu’à la fin de la rencontre et doubleront la mise à la dernière minute du temps additionnel par l’intermédiaire de Victor Vazquez. Sur la remise en jeu, l’arbitre de la rencontre siffle la fin du match, sacrant par la même occasion le Toronto FC pour la première fois de son histoire en MLS.

Un succès mérité tant l’équipe a dominé le championnat et les play-offs cette saison.

Feuille de match :

Toronto FC – Seattle Sounders Fc : 2-0
Arbitre : Mr Chapman
Buts : Jozy Altidore (67′), Victor Vazquez (90+4′)
Cartons : Toronto : Victor Vazquez (90+5)
Changements :
Toronto : Armando Cooper (Jonathan Osorio 85‘), Nick Hagglund (Jozy Altidore 86′), Benoit Cheyrou (Marky Delgado 90+3′)
Seattle : Jordan Morris (Victor Rodriguez 71′), Nouhou Tolo (Joevin Jones 90+1)

A propos de Léo Roussel 25 Articles
Passionné de sport, étudiant en journalisme à Lannion (22) Suivez-moi sur : Twitter : @leo_rsl85 / @sportfaconusa Facebook : https://agorasports.fragorasports.fragorasports.frwww.facebook.com/sportfaconusa/ Mon blog : http://agorasports.fragorasports.fragorasports.frsportfaconusa.blogspot.fr/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*