Muggsy Bogues fête ses 53 ans !

Tyrone “Muggsy” Bogues est né le 9 janvier 1965 à Baltimore. Il reste le plus petit joueur de l’histoire de la NBA avec ses 160cm, ce qui le rendit très populaire et en particulier auprès des plus jeunes.

“Muggsy” Bogues a reçu ce surnom au lycée lorsqu’il jouait pour Dunbar. Dans cet établissement il a, notamment, participé à 59 victoires consécutives (étalées sur deux ans). Avec son équipe ils se sont classés dans les meilleures des Etats-Unis et Bogues a été élu MVP des Dunbar Poets. Par ailleurs, avec lui on retrouve d’autres futurs joueurs de NBA avec Reggie Williams, David Wingate et Reggie Lewis. Par la suite, il joua pour l’université de Wake Forest où il fut déjà un des meilleurs passeurs de la ligue. Wake Forest a d’ailleurs retiré son maillot  après qu’il reçu son diplôme.

En 1987, lors de ses années universitaires Bogues fut sélectionné dans l’équipe nationale américaine pour les championnats du monde, en Espagne, où il gagna l’or face à l’URSS. C’est cette même année qu’il se présente à la draft et est sélectionné en douzième position par les Washington Bullets où il fut le coéquipier de Manute Bol, le plus grand joueur de l’histoire (2m31). Mais c’est en juin 1988 qu’il est recruté par les Charlotte Hornets. En 1992-1993 et 1994-95 il amena les Hornets en playoffs pour leur première et deuxième participation dans l’histoire de la franchise. L’année suivante, il ne joua que 6 matchs à cause d’une blessure au genou. En 1996-97, il domina la ligue en termes de passes décisives et aux interceptions, avec 4,34 par match. C’est aussi en 1996 qu’est sorti le film d’animation Space Jam où il rencontre les Looney Tunes avec, entre autre Michael Jordan, Charles Barkley et Patrick Ewing. La saison qui suivit, il fut transféré aux Golden State Warriors où il joua deux ans avant de signer chez les Toronto Raptors qui firent, eux aussi, leurs premiers playoffs. Par la suite, il fut transféré à New York puis à Dallas mais il ne joua aucun match dans ces deux équipes.

Il reste le seizième meilleur passeur de la ligue et a tout de même réussi 39 contres dans sa carrière malgré sa taille, dont un sur Patrick Ewing (2m13) grâce à ses 110 cm de détente. En 2005, il devient coach de Charlotte Sting en WNBA avant la disparition de l’équipe en 2007. Dernièrement, il fut ambassadeur des Charlotte Bobcats.

Le tennisman chilien fête aussi Hans Podlipnik-Castillo ses 29 ans aujourd’hui.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*