NBA Off-Season Preview #25 : Cleveland Cavaliers

Bientôt la fin d'une ère à Cleveland ? (photo : Getty Images)

Jusqu’à la Draft NBA 2018, Agora Sports vous propose de revenir sur la saison NBA et de jeter un oeil sur l’été à venir. Aujourd’hui, direction l’Ohio pour parler des Cleveland Cavaliers.

Résumé de la saison

Avant le début de la saison, l’optimisme était de mise. Le transfert de Kyrie Irving avait rapporté de bonnes contreparties avec Isaiah Thomas et Jae Crowder, et l’équipe avait également récupéré Dwyane Wade et Derrick Rose. Ce que les fans n’avaient pas prévu, c’est que le vestiaire serait toxique, et que la défense y resterait.

Résultat, un grand chamboulement d’effectif à la trade deadline. Out Thomas, Crowder, Wade, Rose et Shumpert. In Nance Jr, Clarkson et George Hill. Cependant, l’équipe a continué de décevoir, et si l’équipe a atteint les Finales NBA, ce fut en éliminant une équipe plus faible avec Indiana, une équipe affaiblie avec Boston, et Toronto. En Finales cependant, LeBron James et ses camarades n’ont pu que subir un sweep face à l’armada des Warriors.

La draft

Nous y reviendrons dans la partie suivante, mais l’avenir des Cavaliers est plus qu’incertain. Cependant, il y a une lueur d’espoir dans toutes ces zones d’ombre : Cleveland possède le huitième choix de la draft, récupéré dans le transfert de Kyrie Irving, et émanant des Brooklyn Nets.

Maintenant, la sélection dépendra de la stratégie de l’équipe. Si l’équipe pense pouvoir conserver LeBron James, le choix de Mikal Bridges, un 3&D qui peut apporter tout de suite, sera intéressant. Sinon, l’équipe pourrait tenter un pari, pourquoi pas Trae Young ou Michael Porter Jr. s’ils sont encore disponibles ?

Marché des agents-libres

Restera, restera pas ? C’est la question que se posera tout l’Ohio sur la décision de LeBron James. Après être revenu dans l’Ohio en 2014, James ne s’est jamais vraiment engagé sur le long terme au niveau contractuel. Etant donné la situation de l’équipe, cela pourrait se retourner contre elle.

En effet, Cleveland ne semble plus la situation sportive la plus avantageuse, et ce sweep en finales NBA, où LeBron James s’est retrouvé très seul si on oublie Kevin Love, a dû faire très très mal. De plus, l’équipe n’a aucune flexibilité salariale et peu d’assets pour renforcer l’équipe.

La question : Et Kevin Love dans tout ça ?

Nous pourrions parler pendant des heures du débat LeBron James. Il y a tellement de scénarios possibles et d’éléments à prendre en compte qu’une seule rubrique ne suffirait largement pas à couvrir correctement cette question. Et comme tout le monde va déjà parler de James, intéressons-nous à un autre cas.

Kevin Love est actuellement le deuxième meilleur joueur de l’équipe. L’ancien intérieur de Minnesota est encore très bon offensivement, mais a prouvé en Finales que sa défense pouvait être très problématique. Néanmoins, il reste un lieutenant intéressant dans une équipe qui joue gros en play-offs. Faut-il le transférer pour reconstruire si LeBron part ? Probablement, mais le sacrifier pour tenter de renforcer l’équipe pourrait aussi être une possibilité si LeBron reste, même si Love a confié vouloir continuer de jouer avec le King.

Retrouvez ici les autres NBA Off-Season Preview de 2018 :

Phoenix Suns / Memphis Grizzlies / Dallas Mavericks / Atlanta Hawks / Orlando Magic / Chicago Bulls / Sacramento Kings / Brooklyn Nets / New-York Knicks / Los Angeles Lakers / Charlotte Hornets / Detroit Pistons / Los Angeles Clippers / Denver Nuggets / Washington Wizards / Miami Heat / Milwaukee Bucks / Minnesota Timberwolves / San Antonio Spurs / New Orleans Pelicans / Utah Jazz / Oklahoma City Thunder / Indiana Pacers / Portland Trail Blazers

A propos de Lucas Heilmann 103 Articles
Passionné de foot depuis mon enfance et de basket depuis plusieurs années maintenant. Ici pour partager ses passions et ouvrir le débat. N'hésitez pas à me suivre sur twitter @LuScorpio68 ainsi que @agorasportsfr pour rester au courant de mes articles et de ceux des autres membres.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*