NBA Off-Season Preview #3 : Dallas Mavericks

Dirk va bientôt passer la main à Dennis Smith Jr. pour gérer le futur des Mavs (image : Getty Images)

Jusqu’à la Draft NBA 2018, Agora Sports vous propose de revenir sur la saison NBA et de jeter un oeil sur l’été à venir. Aujourd’hui, direction le Texas pour parler des Dallas Mavericks

Résumé de la saison

Avec un effectif médiocre, il était facile de prévoir que la saison de Dallas serait pour le moins compliquée. Ce fut effectivement le cas. Sans Seth Curry, blessé toute la saison, et malgré de bonnes choses montrées par le rookie Dennis Smith Jr. , les défaites se sont rapidement empilés pour les Mavs.

Alors que Dirk Nowitzki vient de terminer sa vingtième saison (et en disputera probablement une dernière), Dallas ne semble pour l’instant n’être qu’au début d’une reconstruction qui s’annonce longue. En effet, l’effectif était un des plus âgés en moyenne en début de saison, et l’effectif manque de jeunes à gros potentiel si on exclut Dennis Smith Jr. Si le tanking de cette saison était clairement assumé par le propriétaire Mark Cuban, il pourrait se prolonger pour au moins deux à trois ans.

La Draft

Cette année, les Mavericks sont l’autre perdant de la loterie de draft avec les Grizzlies. En effet, alors que l’équipe aspirait à un choix dans le top 3, elle devra se contenter du cinquième choix. L’équipe pourra donc probablement dire adieu aux meilleurs prospects de cette draft, à moins d’un trade-up.

Cependant, avec ce cinquième choix, l’équipe pourrait tout de même satisfaire son besoin principal, qui se trouve à l’intérieur. L’équipe ne dispose actuellement pas de pivot titulaire, et si Nowitzki a un peu meublé sur la position, il a énormément souffert en défense. Si on en croit les principaux mock draft, Mo Bamba, grand pivot à la longueur de bras record (plus de deux mètres quarante !!) leur semble promis, et correspondrait très bien aux besoins de l’équipe.

Marché des agents libres

Tout comme l’année dernière, l’effectif, en reconstruction, ne devrait pas beaucoup bouger, au moins dans le sens des arrivées. Avec un effectif comme celui des Mavs, difficile de promettre autre chose que la sécurité financière en cas de signature. C’est dommage, car l’effectif possède actuellement la troisième masse salariale la plus faible pour la saison prochaine, avec plus de trente millions de dollars disponibles.

Néanmoins, il pourrait tout de même y avoir un peu de mouvement dans le sens des départs. Seth Curry, le frère de Stephen, est agent-libre, et si il n’a pas joué de la saison, il avait prouvé sa valeur en 2016-2017 avec sa qualité de tir et sa hargne en défense. L’équipe devra également prendre des décisions concernant Doug McDermott, Salah Mejri ou Yogi Ferell. Quant à Nerlens Noel, après avoir demandé vingt millions de dollars par an puis produit une saison épouvantable, ses chances d’être conservé dans l’effectif sont proches du néant, surtout si l’équipe drafte Mo Bamba.

La question : oui, et après ?

Si la ligne de conduite actuelle semble être une reconstruction, la question de l’avenir se pose. En effet, la trajectoire de l’équipe semble aujourd’hui relativement floue. Aucun joueur de l’effectif ne semble pour l’instant s’affirmer comme la future superstar de l’équipe si importante pour remporter un titre.

Aujourd’hui, la meilleure chose que peut espérer les Mavs est de voir Dennis Smith Jr. s’affirmer comme ce joueur, ce qui n’est pas encore le cas, ou attendre. Une fois Nowitzki parti, l’équipe pourrait se retrouver dans un spectre de médiocrité qui pourrait durer plusieurs saisons. De toute manière, il manque encore pas mal de pièces à l’équipe pour pouvoir s’attaquer aux play-offs dans un avenir proche.

A propos de Lucas Heilmann 112 Articles
Passionné de foot depuis mon enfance et de basket depuis plusieurs années maintenant. Ici pour partager ses passions et ouvrir le débat. N'hésitez pas à me suivre sur twitter @LuScorpio68 ainsi que @agorasportsfr pour rester au courant de mes articles et de ceux des autres membres.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*