Neymar fête ses 26 ans !

Neymar Junior fête aujourd’hui ses 26 ans. Considéré comme le meilleur joueur brésilien de ces dernières années, nous vous proposons un rapide retour sur la carrière du néo-parisien.

Neymar, successeur de Pelé ?

Neymar da Silva Santos Junior naît le 5 février 1992 à Mogi das Cruzes, près de Sao Paulo. Fils d’un footballeur professionnel, c’est tout logiquement qu’il se passionne pour le ballon rond. Il apprend les rudiments du sport dans un club de foot en salle et joue souvent dans la rue. En 2003, alors que ses parents déménagent à Santos, le jeune prodige intègre le centre de formation du Santos FC. Repéré pour sa technique impressionnante, il s’en faut de peu pour qu’il signe au Real Madrid à l’âge de 13 ans. Mais son père, qui reste aujourd’hui son agent, en décida autrement.

En 2009, il dispute son premier match en professionnel. Il restera 4 saisons parmi l’élite brésilienne avec son club de cœur. 4 années qui lui auront permis de se révéler aux yeux du monde entier grâce à des buts d’exception et plusieurs titres à son palmarès. En 2010, il remporte la coupe du Brésil, dont il terminera meilleur buteur, à 18 ans seulement. L’année suivante, il remporte l’équivalent de la Ligue des Champions en Amérique du Sud : La Copa Libertadores. Un succès qui permettra à Santos de disputer la Coupe du Monde des clubs en décembre. Auteurs d’un beau parcours dans la compétition, les brésiliens doivent s’incliner en finale face au FC Barcelone de Messi, Xavi et Iniesta. L’occasion pour le jeune Neymar de se confronter une première fois au football européen. 2011 est définitivement l’année de la révélation pour le prodige, dès lors comparé à Pelé.

Meilleur joueur du championnat brésilien, mais également meilleur joueur de la Copa Sudamericana des moins de 20 ans, remportée avec la sélection ! Il sera à l’issue de cette saison exceptionnelle élu meilleur joueur sud-américain et obtiendra une honorable dixième place au Ballon d’Or remporté par Lionel Messi. Pour couronner le tout, il remportera le prix Puskas du plus beau but de l’année.

Lors de l’exercice 2012,  Neymar réalise une nouvelle saison quasi-parfaite. Il ne lui manque qu’une chose : les trophées…Cette saison, il échoue en finale des JO de Londres avec la Seleção. Une nouvelle fois nominé pour le prix Puskas, il ne parviendra pas à garder son titre. Mais il est pour la seconde fois élu meilleur joueur d’Amérique du Sud. Il termine également Soulier d’Or du Brésil avec 56 buts inscrits sur la saison. Pour la deuxième fois consécutive, Neymar entre dans le top 20 du classement pour le Ballon d’Or. Il aura marqué l’histoire de son club en inscrivant 136 buts pour 225 matchs joués.

A la conquête de l’Europe

La Coupe des Confédérations 2013 prouve une nouvelle fois la maturité et le talent du brésilien malgré son jeune âge. Nommé capitaine, il guide son équipe jusqu’au titre, en infligeant un terrible 3-0 en finale face à l’Espagne. Le moment est venu pour lui de franchir un cap dans sa carrière. Il est transféré durant l’été 2013 au FC Barcelone. Une première saison 2013-2014 réussie sur le plan individuel mais pas sur le plan collectif puisque Barcelone ne remporte pas le moindre titre mis à part la Supercoupe d’Espagne. L’été, il participe à sa première Coupe du Monde, chez lui. Cependant, après s’être hissés en quarts de finale, Neymar se blesse face à la Colombie et ses coéquipiers s’inclineront en demies face à l’Allemagne, futur vainqueur. Une humiliation 7-1.

Sa deuxième saison en Europe est, quant à elle, riche de succès. Champion d’Espagne, vainqueur de la Coupe du Roi et de la Ligue des Champions. Un triplé auquel participe activement Neymar avec ses 52 buts et ses 11 passes décisives. Le trio Messi-Suarez-Neymar fait des ravages en Europe… La saison suivante, il remporte une nouvelle fois la Coupe du Roi et le Championnat, ainsi que la Coupe du Monde des Clubs. Ayant toujours le goût amer de l’humiliation sur ses terres en 2014 lors de la Coupe du Monde, le capitaine et leader brésilien emmène les siens jusqu’au titre de champion olympique lors des JO de Rio.

Plus gros transfert de l’histoire

A l’été 2017, Neymar est acheté par le Paris Saint-Germain au prix de sa clause libératoire. Il devient le joueur transféré le plus cher de l’histoire, pour 220 millions d’euros. Très décrié pour quitter un des plus grands clubs du monde, il s’adapte très vite à son nouveau club et gagne tout avec ses coéquipiers Mbappé et Cavani. Mais pour réaliser l’objectif fixé, de remporter la Ligue des Champions, il faudra passer l’obstacle Real de Madrid qui se hisse sur la route des parisiens en huitièmes de finale de l’édition 2018. Néanmoins, son transfert a considérablement fait augmenter le prix des clauses libératoires et de tous les transferts, marquant une nouvelle augmentation exponentielle du prix des footballeurs !

Ce 5 janvier marque aussi l’anniversaire d’un des plus redoutables adversaires de Neymar et du Barça. Le quadruple vainqueur du Ballon d’Or Cristiano Ronaldo fête en effet ses 33 ans.

A propos de Léo Roussel 25 Articles
Passionné de sport, étudiant en journalisme à Lannion (22) Suivez-moi sur : Twitter : @leo_rsl85 / @sportfaconusa Facebook : https://agorasports.fragorasports.fragorasports.frwww.facebook.com/sportfaconusa/ Mon blog : http://agorasports.fragorasports.fragorasports.frsportfaconusa.blogspot.fr/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*