NFL : Tout sur le 51ème Super Bowl

51ème Super Bowl
Le 51ème Super Bowl, ce soir à 23h55 source image : rds.ca

Voici l’événement tant attendu par des millions d’américains. La grande finale du Super Bowl ! Cette année encore, une affiche exceptionnelle, un grand show à la mi-temps, un stade en feu et des spectateurs impatients. Vous l’aurez compris, ce dimanche, c’est soir de Super Bowl !

Le NRG Stadium de Houston n’attend que cela depuis des mois. Et comme tous les ans, le stade accueillant la finale sera plein à craquer. Et pour la 51ème édition de l’événement, quoi de mieux qu’un duel entre les New-England Patriots et les Atlanta Falcons ? La rencontre sera diffusée en France sur W9, à partir de 23h55 et sur beIN Sports dès 23h.

Le 51ème Superbowl

Qui pour succéder aux Denver Broncos, vainqueurs l’an passé aux dépends des Carolina Panthers ? 2 candidats : Les New-England Patriots et les Atlanta Falcons. Rappelons le, l’an passé, l’équipe de Payton Manning l’avait emporté sur le score de 24 à 10. Le MVP avait été Von Miller, le linebacker des Broncos. Mais le Super Bowl va bien au-delà d’aspects purement sportifs. C’est un véritable enjeu économique.

Pour le prouver, voyons ensemble quelques chiffres de l’édition de l’an passé :

  • 70 000 spectateurs au Levi’s Stadium de Santa Clara, Californie
  • 112 millions de téléspectateurs
  • 4,7 milliards de dollars pariés
  • Le coût moyen d’un spot publicitaire TV de 30 secondes était  de 4,8 millions de dollars

Des chiffres hallucinants qui devraient encore augmenter cette année. Les raisons ?

  • Un stade d’une capacité d’affluence supérieure : 72 220 places.
  • Le coût d’un spot publicitaire sera supérieur : fixé à 5 millions de dollars par la FOX.
  • Des pubs toujours plus attrayantes : on pourra cette année voir une publicité pour la prochaine Nintendo Switch
  • 97 000 dollars touchés par l’équipe vainqueur.
Et la mi-temps ?

Mis à part les nombreuses publicités pour la nourriture, les voitures et les nouvelles consoles de jeux vidéos, la mi-temps est toujours l’occasion d’assister à un véritable concert. L’an passé, Coldplay, Bruno Mars et Beyoncé avaient fait le show. C’est Lady Gaga, qui avait chanté l’hymne lors de la précédente édition, qui assurera le spectacle ce soir !

L’hymne national américain, le fameux Star Spangled Banner sera repris pour la première fois depuis le 41ème Super Bowl par un homme. C’est Luke Bryan, chanteur de country, qui a été désigné. Le Super Bowl est en fait une vitrine de culture américaine. Mais assez parlé de l’organisation de ce Super Bowl, passons à la présentation des équipes.

Les 2 équipes

Leur parcours

Alors que l’on s’attendait à une bonne saison des Patriots, comme à leur habitude, on ne prévoyait certainement pas de voir les Falcons aussi haut. En effet, ils ne s’étaient pas qualifiés pour les Play-offs l’an passé, alors que les Patriots, vainqueurs du 49ème Super Bowl, s’étaient inclinés en demies face à Denver.

Mais cette saison, tout a changé, malgré un début de saison sous tension avec l’affaire du Deflategate et la polémique Colin Kaepernick. Les Falcons ont terminé premiers de leur Division (NFC Sud) et deuxièmes de la National Football Conference derrière les Cowboys de Dallas. En Play-offs, ils se sont débarrassés de gros morceaux tels que les Seattle Seahawks et les Green Bay Packers. De leur côté les New-England Patriots ont écrasé la concurrence en saison régulière en remportant 14 matchs sur 16 et en terminant premiers de l’Atlantic Football Conference. Lors des Play-offs, ils ont renversé successivement Houston et Pittsburgh.

Un favori ?

Il est difficile de dégager un favori dans cette finale. Mais si l’on se base sur les points encaissés en saison régulière, il semblerait que les Falcons soient en position d’infériorité défensive. Cependant, si on regarde les résultats des Play-offs, Atlanta a déroulé offensivement, inscrivant 36 points contre Houston et 44 contre les Packers.  Les Patriots ont également leurs points forts. Ils ont encaissé moins de points lors de leurs 2 derniers matchs (16 et 17) et ont l’expérience des finales. Leur quarterback Tom Brady, déjà vainqueur de 4 trophées, sera un atout indéniable, l’affaire du Deflategate étant désormais derrière lui. Il aura tout de même fort à faire face au quarterback adverse, Matt Ryan, MVP en très grande forme.

N’hésitez pas à nous donner vos avis concernant votre favori dans cette finale. Le rendez-vous est pris, Dimanche soir, c’est Super Bowl !

Si cet article vous a plu, n’hésitez-pas à le partager !

A propos de Léo Roussel 25 Articles
Passionné de sport, étudiant en journalisme à Lannion (22) Suivez-moi sur : Twitter : @leo_rsl85 / @sportfaconusa Facebook : https://agorasports.fragorasports.fragorasports.frwww.facebook.com/sportfaconusa/ Mon blog : http://agorasports.fragorasports.fragorasports.frsportfaconusa.blogspot.fr/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*