[PREVIEW] Oklahoma City Thunder : la fin d’une ère

Jamais le terme de reconstruction n'aura autant pris son sens à Oklahoma City (c) Clément Carton

Une fois n’est pas coutume, le mois de juillet ne sourit pas dans l’Oklahoma. En 2016, Kevin Durant secoue la franchise en annonçant son départ pour les Warriors. Trois saisons plus tard, c’est l’idole de toute une génération qui fait ses valises. Direction le Texas et Houston pour Russell Westbrook. Désarmé, le Thunder de Sam Presti n’a d’autre choix que de passer en mode reconstruction. Après une élimination prématurée lors des derniers Playoffs, les hommes de Billy Donovan devront batailler toute la saison pour espérer décrocher une place dans les huit premiers à l’Ouest. 

37 jours avant la première confrontation officielle d’OKC pour l’exercice 2019-2020 (le 26 octobre à domicile contre les Wizards), le cinq majeur du nouvel effectif semble se dessiner. À la mène, le choix semble évident et nul doute que Chris Paul (échangé contre Russell Westbrook) prendra la place de titulaire. Bien que son avenir semble incertain, on imagine mal Billy Donovan se passer d’un meneur All-Star. En cas de complication, l’Allemand Dennis Schroder reste un excellent backup dans la ligue. Autre quasi-certitude, le colosse Néo-Zélandais Steven Adams devrait débuter dans la raquette pour sa septième année sous les couleurs orange et bleu. Dans un secteur intérieur largement affaibli après les départs de Jerami Grant et de Patrick Patterson, le transalpin Danilo Gallinari, fraîchement arrivé, cherchera à faire son trou au poste 4. La plus grosse inquiétude reste au poste d’ailier puisqu’on ne sait pas encore si André Roberson (victime d’une terrible blessure au tendon rotulien en janvier 2018) sera remis à temps pour la rentrée d’OKC. Selon Presti, le General Manager de la franchise, tout est mis en œuvre pour remettre le numéro 21 du Thunder sur pied avant le coup d’envoi de la saison. Dans le cas contraire, c’est Terrance Ferguson qui serait privilégié. Enfin au poste d’arrière, c’est le sophomore Shai Gilgeous-Alexander qui aura la lourde tâche d’assumer une saison rookie plus que complète. Arrivé avec Danilo Gallinari en provenance des Clippers – tous les deux échangés contre Paul George – SGA est l’un des grands espoirs de la ligue et peut se révéler dès cette année comme le renouveau d’Oklahoma City. Pétri de talent, c’est le Clipper qui aura joué le plus de minutes au cours de l’exercice 2018-2019.

Le cinq de départ probable : Chris Paul – Shai Gilgeous-Alexander – André Roberson – Danilo Gallinari – Steven Adams

Joueurs clés du banc : Dennis Schroder – Terrance Ferguson – Hamidou Diallo – Mike Muscala – Darius Bazley (23echoix de draft) – Nerlens Noel

Coach : Billy Donovan.

Ce qui a changé cet été

Cette année, les habitués de la Chesapeake Arena devront faire sans leur soldat le plus dévoué. Après 11 saisons de bons et loyaux services, Russel Westbrook a décidé de rendre les armes. Son numéro 0 mythique sur le dos, il s’en va rejoindre son pote James Harden, chez l’un des ennemis de la conférence ouest, les Rockets de Houston. RussWest était d’ailleurs le dernier rescapé de la bataille de 2012, perdue en finales NBA contre le Heat de Miami. Comme monnaie d’échange, OKC a récupéré Chris Paul. À 34 ans, le meneur de jeu va connaître à Oklahoma la quatrième franchise de sa carrière. Si on a longtemps parlé d’un trade de CP3 cet été, Sam Presti a affirmé que Paul débuterait la saison aux côtés de Steven Adams and co. 

Le départ de Westbrook n’aura pas été le seul coup de tonnerre pour les fans d’OKC… Alors que la ville devait célébrer le Paul George Day suite à une initiative du maire de la ville, David Holt. L’ancien joueur des Pacers, qui formait (avec Westbrook) l’un des duos les plus en vogue de la ligue, a décidé de poser ses bagages à Los Angeles. Attendu dans la cité des anges du côté des Lakers, c’est finalement sous le maillot des Clippers que PG13 va évoluer. Dans le trade, le Thunder récupère Gallinari et Gilgeous-Alexander. Et comme le dit l’adage : « jamais deux sans trois ». Un troisième titulaire en la personne de Jerami Grant quitte le navire, l’ailier-fort rejoint lui les Denver Nuggets. 

Côté Frenchie, Timothé Luwawu-Cabarrot tentera de se relancer du côté des Bulls.

L’homme à suivre : Shai Gilgeous-Alexander, et si c’était lui, l’avenir ?

Après Kevin Durant, Russell Westbrook ou James Harden, le Thunder a besoin d’un nouveau visage, d’un nouvel élan. Chris Paul ? Sûrement trop vieux, on le voit mal franchir un nouveau cap à 34 ans et si peu entouré. Steven Adams ? Pas assez « sexy » pour une équipe NBA. Et pourquoi pas Shai Gilgeous-Alexander. « SGA » comme on aime l’appeler outre-Atlantique. Prometteur jusqu’ici sous le maillot de Lob City, le gamin semble discret. Il patiente tranquillement, en attendant son heure, et sans faire d’éclat. 

Son association avec Chris Paul ne peut être que bénéfique pour le jeune Canadien. Il aurait d’ailleurs participé à plusieurs séances d’entrainement en compagnie de CP3 cet été. Le processus de reconstruction à plus ou moins long terme de Sam Presti passera par l’éclosion et la formation de jeunes joueurs. Shai Gilgeous-Alexander semble être le profil parfait pour le renouveau du Thunder.

Objectif : Apprendre et reconstruire

L’élimination au premier tour des Playoffs 2019 a laissé des traces dans l’Oklahoma. Avec un 5 majeur quasiment dépouillé, il faut quasiment tout reconstruire de zéro. Verra-t-on le Thunder dans les 8 meilleurs équipes de l’Ouest ? Difficile de s’avancer pour le moment tant les interrogations sont grandes. Le projet de Sam Presti semble se baser sur l’accumulation de tours de draft, récupérés par-ci par-là. L’autre question soulevée par les observateurs concerne Billy Donovan : très contesté au cours de la saison dernière, parviendra-t-il à recréer un groupe autour de lui ? Le GM du Thunder a en tout cas choisi de lui faire confiance.

Les dates à retenir : 

– 28 octobre, retour de Chris Paul à Houston
– 9 janvier 2020, retour de Russell Westbrook à la Chesapeake Arena 

Le prono de la rédac’ :
13e de la conférence Ouest


A propos de Clément Carton 156 Articles
- Fondateur d'Agora Sports depuis septembre 2016 - 21 ans, Lyonnais, M2 Journalisme Sportif à l'EDJ Nice. Envie de partager ma vision du sport. Suivez-moi sur Twitter : @clementcarton

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*