Owen Farrell fête ses 26 ans !

(Photo by David Rogers/Getty Images)

Owen Farrell, fils d’un ancien centre et entraîneur en Rugby League, Andy, est le digne buteur successeur du dieu Jonny Wilkinson en sélection anglaise. Sa vista, son jeu au pied et ses prouesses de déplacement en font un des meilleurs joueurs du monde. Né un 24 septembre 1991, le centre d’adoption fête aujourd’hui ses 26 ans.

Une précocité difficilement égalable

Owen Farrell fait ses débuts avec les Saracens en 2008, âgé seulement de 17 ans et 11 jours, en rentrant en jeu contre les Scarlets en Cup. Le plus jeune joueur à apparaître en anglais rugby professionnel, c’était lui, avant que George Ford ne batte ce record quelques mois plus tard, lui aussi fils du professionnel Mike Ford. Il est ensuite prêté aux Bedford Blues en 2010-2011 pour acquérir de l’expérience, puis revient aux Saracens pour prendre de l’ampleur.

Les Saracens dans la peau

Dès son retour, Owen Farrell est propulsé titulaire lors de la finale du Championnat. Cinq pénalités plus tard, il remportait son premier titre face aux champions en titres et favoris, les Leicester Tigers (22-18). Puis il devient titulaire et ne lâchera jamais sa place, étant notamment nominé pour le trophée du joueur IRB de l’année en 2012, finalement devancé par l’indétrônable Dan Carter. Il remporte finalement un deuxième titre en 2015 où il marque un essai et dix points au pied en finale contre Bath (28-16).

La saison suivante, Farrell remporte la Coupe d’Europe contre le Racing 92 de Dan Carter (justement), compétition dont il finira meilleur marqueur avec 129 points inscrits.

Un amour de la sélection nationale

Lancé dans le grand bain du XV de la Rose en février 2012 par Stuart Lancaster contre l’Ecosse, Owen Farrell s’est désormais imposé comme le buteur anglais par excellence, considéré comme le successeur spirituel de Jonny Wilkinson.

Terminant à 2 reprises le tournoi des Six Nations à la deuxième place, il fut décrié pour sa difficulté à aborder les grands matchs. En janvier 2015, Farrell se blesse au genou et revient juste avant la Coupe du Monde 2015 organisée en Angleterre, où il participera au fiasco de l’élimination dès les phases de poule après des défaites contre le Pays de Galles et l’Australie. « Cela forge la jeunesse ». Depuis, il s’est remis de sa blessure puis a repris sa place de centre buteur avec Eddie Jones, nouvel entraîneur anglais qui a porté l’équipe du Japon jusqu’à la victoire sur l’Afrique du Sud à la coupe du monde. Avec lui, il remporte le Grand Chelem aux Six Nations et voit sa côté monter en flèche.

Aujourd’hui, il est désormais le second meilleur marqueur de la sélection anglaise, étant sur des bases identiques à celles de Wilkinson. Tiendra-t-il le choc pour aller détrôner Sir Jonny ?

Classement Points Sélections Joueur
1 1179 91 Jonny Wilkinson
2 603 52 Owen Farrell
3 400 32 Paul Grayson
4 396 71 Rob Andrew
5 301 60 Toby Flood
6 296 33 Jonathan Webb
7 269 38 Charlie Hodgson
8 240 25 Dusty Hare
9 210 85 Rory Underwood
10 203 14 Simon Hodgkinson

 

Excellent buteur doté d’un jeu d’occupation très complet, le centre anglais est enfin à 25 ans le joueur qu’il rêvait d’être. Assez bon animateur, Owen Farrell doit cependant encore progresser dans ce domaine, ne pesant pas encore assez sur le jeu de son équipe au niveau international. Il est d’ailleurs passé à côté de sa coupe du monde, à domicile, en automne 2015, seule compétition qu’il n’a pas remportée.

Jusqu’alors dénigré pour son tempérament dit « nerveux », il a montré à ses détracteurs qu’il savait rebondir et mener son équipe vers les sommets, tant en sélection nationale qu’en club, remportant ainsi un Grand Chelem et une coupe d’Europe en 2016. La marque des grands champions.

A propos de Clement Carton 79 Articles
- Créateur & Community Manager d'Agora Sports - 19 ans, Lyonnais, ambition journalisme sportif. Sports de prédilection : Basketball, Tennis, Sports d'Hiver. Suivez-moi sur Twitter : @clementcarton

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*