[PLANÈTE BLANCHE #29] L’inquiétude Rolland, le duo Dusser-Jeannerod brille en Islande pour la der’ de l’hiver et les hockeyeurs déchaînés à Cergy

Kevin Rolland a été placé dans un coma artificiel, arrêté depuis, après une terrible chute mardi dernier à La Plagne. (© Nathan Bilow/Agence Zoom)

Décidément la vie ne tient qu’à un fil. Lorsque l’on a appris, jeudi dernier, que le skieur français Kevin Rolland avait été hospitalisé dans un état grave, on a tous eu un haut-le-cœur. “Etat grave”, mais état grave grave ? Ou grave pas trop grave ? On priait pour la seconde option, malgré la puissance des termes utilisés dans le communiqué. Les nouvelles de Mitch – son surnom – ne venaient pas assez vite pour soulager notre peine, notre peur de le perdre. Peur de perdre un nouveau sportif en pleine possession de ses moyens, comme Camille Muffat, Alexis Vastine, Sarah Burke ou Jules Bianchi avant lui. Mais non, les (bonnes) nouvelles sont venues. Enfin. Par bonnes nouvelles, j’entends des nouvelles rassurantes : la tête et la colonne vertébrale du médaillé olympique de Sotchi ne sont pas touchées. Moindre mal. La rééducation du Plagnard s’annonce longue, très longue. Mais il est encore de ce monde, et c’est bien là la principale info à retenir. Les ténèbres ne l’ont pas emporté. A bientôt sur les skis Mitch.
C’est par ses tristes phrases que commence ce 29eme numéro de la Planète Blanche sur Agora Sports : des nouvelles de Rolland et de l’équipe de France de hockey-sur-glace ainsi que le résultat de la toute dernière course de ski de fond de l’hiver sont au programme. En plus d’informations croustillantes.

Kevin Rolland dans un état grave après une chute à La Plagne

C’est la terrible nouvelle de la semaine. Le skieur freestyle français Kevin Rolland, médaillé d’argent mondial cet hiver à Park City en halfpipe, a lourdement chuté lors d’une tentative de record du monde du saut le plus haut skis aux pieds à l’aide d’un quater-pipe. Le Plagnard n’a pas réalisé sa tentative dans le cadre des Audi Nines de Sölden (Autriche), comme David Wise, mais dans le plus grand des succès, dans sa station natale. Une gigantesque structure de neige – détruite peu après l’accident – avait été édifiée sur le piste noire de la Grande Rochette à la fin du mois dernier, alors même que la station savoyarde n’avait pas fermé ses portes au grand public.

#GetWellSoonMitch

Après sa chute de plusieurs mètres de hauteur, survenue mardi, Kevin Rolland a été pris en charge par le CHU de Grenoble. Il a été opéré du bassin vendredi dernier alors que son état est maintenant jugé stable et en progrès. Le médaillé olympique, que le monde du freestyle surnomme Mitch, est touché au foie, à la rate, aux reins, aux poumons et, donc, au bassin mais, bonne nouvelle, ni la tête ni la colonne vertébrale ne sont touchés. Des nouvelles sont attendues en cours de semaines.

L’ultime course de ski de fond de l’hiver pour Dusser en Islande

Ça fait un petit bout de temps que l’auteur de ses lignes emploi le terme “der des ders” pour qualifier les courses de ski de fond disputées en ce printemps. Mais cette fois, c’était vraiment la der des ders des courses de ski de fond, et cela se passait en Islande, du côté d’Isafjordur pour la Fossavatnsgangan. Derrière ce nom barbare se cache une compétition de 50 km en style classique. Et les Français ont brillé ! L’ex-biathlète, maintenant coach à l’Université d’Alaska, Marine Dusser l’emporte chez les dames tandis qu’Alexis Jeannerod termine à la deuxième place chez les hommes ; c’est le Norvégien Morte Eide Pedersen qui l’emporte juste devant lui. Une course disputée dans des paysages à couper le souffle. Place maintenant au rollerski !

Un festival du nordique à Annecy en fin d’été

En parlant de rollerski, c’est à l’aide de ski-roues que les participants du premier Martin Fourcade Nordic Festival se disputeront les lauriers annéciens ! Le plus grand biathlète que l’humanité n’ai jamais enfantée a levé le voile sur cette toute nouvelle compétition qui aura lieu les 31 août et 1er septembre prochains à Annecy, sur le Pâquier. Le premier jour, une mass-start (limitée à huit biathlètes féminins et masculines) aura lieu sur une boucle d’1.7km avec un anneau de pénalité de 50m. Un sprint de ski de fond (16 femmes et hommes) sera aussi au programme avec deux tours de 900 mètres à parcourir. Dorothea Wierer, Lisa Vittozzi, Paulina Fialkova, Johannes Boe, Dmitry Malyshko, Benedickt Doll, Simon Desthieux, Lucas Chanavat, Delphine Claudel, Richard Jouve, Franziska Preuss, Justine Braisaz, Ekaterina Yurlova-Percht et, bien sûr, Martin Fourcade seront sur la ligne de départ de courses diffusées en clair sur La Chaîne L’Equipe. Enfin, des courses de biathlon running pour les enfants et le grand public seront organisées le 1er septembre.

Les Bleus dominent l’Italie avant de s’envoler pour la Slovaquie, Da Costa change de club mais reste en Russie

Pour son septième et dernier match de préparation au Mondial slovaque (10-26 mai à Kosice), l’équipe de France coachée par Philippe Bozon a fait fort en étrillant l’Italie (6-2). Dans l’Aren’Ice de Cergy-Pontoise, les Bleus menaient déjà 2-0 après seulement 3 minutes de jeu, grâce à Guillaume Leclerc et Jonathan Janil. Malheureusement, les Transalpins revenaient au score avant la fin du premier tiers. Tout était alors à refaire pour la bande à Bozon. Mais tout a été refait de belle manière, grâce à quatre réalisations de Sacha Treille, Damien Fleury, Jordann Perret et Timothé Bozon, le fils du sélectionneur. La France a tiré 53 fois au but, l’Italie à seulement 17 reprises. La Squadra a été 11 fois en infériorité numérique, soit dix fois plus que les Bleus. La domination de l’équipe de France était totale vendredi soir à Cergy. Les Tricolores ont fait le plein de confiance avant le Mondial qui débute samedi face au Danemark. Puis ce sera les Etats-Unis, dimanche. Deux rencontres prévues à 12h15.

En bref…

Les stations candidates aux Mondiaux 2024 et 2025 de la FIS connues

La deadline pour poser sa candidature aux Mondiaux 2024 et 2025 de la FIS avait été fixée au 1er mai dernier. Le moins que l’on puisse dire c’est que les Championnats du monde de ski alpin 2025 ont rencontré un vif succès. Ils auront lieu à Crans Montana (Suisse), Garmisch-Partenkirchen (Allemagne) ou Saalbach (Autriche). Pour les Mondiaux de ski nordique, seule la ville norvégienne de Trondheim s’est portée candidate ; il en est de même pour le snowboard/ski freestyle avec Krasnoyarsk (Russie). Enfin, c’est la station tchèque de Harrachov qui a rempli un dossier pour les Mondiaux de vol à ski 2024. Mis à part en ski alpin, il n’y a donc aucun suspense quant à l’attribution de ses différentes éditions des Mondiaux FIS.

Osmond, Ingemarsdotter et L’Abee-Lund raccrochent patins, skis et carabine

Du beau monde a annoncé prendre sa retraite la semaine passée. La patineuse canadienne Kaetlyn Osmond, championne du monde 2018 et olympique par équipes à PyeongChang, la fondeuse suédoise Ida Ingemarsdotter, championne olympique en relais en 2014 et un titre mondial en team sprint à Oslo en 2011, ainsi que le biathlète norvégien Henrik L’Abée-Lund, équipier odèle des époques Björndalen, Svendsen et Boe, passent la main. Ils vont manquer à la Planète Blanche.

Unterweger lauréate du prix Matteo Baumgerten

La fondeuse Lisa Unterweger s’est vue remettre le 23eme Matteo Baumgerten Award le mois dernier. Ce prix récompense, en mémoire de ce skieur autrichien décédé à un jeune âge, un ou une athlète ayant un niveau international au niveau des études et du sport. Unterweger est effectivement olympienne depuis qu’elle a participé aux Jeux de PyeongChang. Elle a aussi pris part aux deux dernières éditions des Mondiaux de ski nordique. Enfin, l’athlète de 24 ans est en bachelor de sciences à la FernUniversität.

Les skieurs de vitesse Célia Martinez et Simon Billy étaient sur Agora Sports la semaine dernière

Pour une séance rattrapage de la semaine précédente, cliquez juste en-dessous

A propos de Florian Burgaud 89 Articles
Amoureux de sport depuis tout petit. Les sportifs d'hiver c'est la vie. Étudiant en M1 journalisme sportif à l'EDJ Nice.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*