[PREVIEW] Chicago Bulls : progresser pour pouvoir rêver ?

De la continuité et des espoirs de play-offs, tel est le cocktail promis par ces Bulls version 2019-2020. (c) Clément Carton

Après un exercice 2018-2019 décevant, les Taureaux continuent de suivre le projet lancé en 2017 suite au départ de la star Jimmy Butler. La reconstruction a fait son œuvre et Lavine, Markkanen et Porter peuvent désormais compter sur une jeune garde très prometteuse avec en tête le sophomore Wendel Carter Jr blessé durant toute la deuxième partie de saison et surtout le rookie Coby White. La jeunesse est donc en marche dans l’Illinois… mais pas que.

Roster 2019-2020

Si Lavine et Markkanen représentent le cœur du projet de Chicago, Otto Porter et Wendell Carter Jr devraient avoir un rôle de titulaire après les bonnes choses montrées la saison dernière. La recrue tchèque Satoransky devrait compléter le 5 de départ et le 7ème choix de la draft 2019. White devrait lui sortir du banc. Un banc qui justement risque d’être le plus gros chantier. Son manque de profondeur pourrait devenir un réel problème lorsque les matchs s’enchaîneront ou en cas de blessures sérieuses.

Le cinq de départ probable : Tomas Satoransky (PG) – Zach Lavine (SG) – Otto Porter (SF) – Lauri Markkanen (PF) – Wendell Carter Jr (C)

Joueurs clés du banc : Coby White (n°7 de draft) – Kriss Dunn – Ryan Arcidiacono – Denzel Valentine – Thaddeus Young – Daniel Gafford (n°38 de draft) – Luke Kornet – Cristiano Felicio

Coach : Jim Boylen

Ce qui a changé cet été : enfin un meneur titulaire

Avec 22 victoires la saison passée, les Bulls se sont retrouvés en très bonne position à la draft et ont récupéré le virevoltant meneur de North Carolina Coby White. S’il ne sera très certainement pas titulaire, il pourrait en revanche s’éclater dans un rôle de back-up scoreur/ gestionnaire en sortie de banc. Le Tchèque Satoransky, auteur d’une excellente Coupe du Monde, semble être la pièce manquante du puzzle. Enfin, les Bulls possèdent un meneur gestionnaire capable également de scorer. L’ancien Pacer Thaddeus Young apportera de la profondeur ainsi que l’expérience qui manquait à cette équipe afin de passer un cap. Alors qu’à l’inverse, le pivot Robin Lopez s’en est allé rejoindre son frère Brook dans le Wisconsin chez les Bucks. Ce départ handicape fortement la profondeur du secteur intérieur des Bulls.

Objectif play-offs, vraiment ?

Atteindre les play-offs ne sera pas chose facile pour les Bulls. Pour autant, les bases d’une équipe ambitieuse et talentueuse sont posées. Ne manque plus qu’un déclic. Les jeunes joueurs progressent bien et vite et malgré la saison précédente ratée, Chicago regarde de nouveau vers le haut. Un tanking de dernière minute n’est pas à exclure mais l’objectif numéro 1 sera d’intégrer le top 8. Detroit, Miami, Orlando et Atlanta semblent plus armés, notamment en termes de profondeur de banc, et devraient vraisemblablement barrer la route aux fougueux Taureaux.

Les playoffs ou un dernier tank pour la route ? La question peut se poser, Lavine s’approche de son meilleur niveau, Markkanen quand il n’est pas blessé impressionne, Carter Jr a montré de belles choses avant sa blessure, Satoransky et Young sont deux très belles pioches. Suffisant pour accrocher les playoffs, peut-être pas, on peut néanmoins leur souhaiter une saison sur le modèle des Kings de la saison dernière : un jeu attrayant, une équipe surprenante et engagée dans la bataille aux Playoffs jusqu’au bout mais trop court dans le sprint final. On devrait et on espère voir de la victoire à l’United Center.

Vers un chantier en 2021 ?

La fin de contrat de Kriss Dunn ainsi que du “bust” Denzel Valentine offriront des possibilités l’été prochain. Cristiano Felicio, lui, a un contrat garanti jusqu’en 2021. Date a laquelle Otto Porter sera libre si toutefois il active sa player option l’été prochain. Ainsi, les portes sont déjà entrouvertes afin de pouvoir rêver attirer le natif de Chicago, Anthony Davis l’été prochain… Voire en 2021.

Le prono de la rédac‘ : 11e de la conf’ Est


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*