[Preview] Los Angeles Clippers : Kawhi not ?

Kawhi Leonard et Paul George pour (enfin) mener les Clippers au titre (c) Clément Carton

Alors que les Los Angeles Clippers semblaient se diriger vers une pseudo-reconstruction après avoir transféré Blake Griffin durant la saison 2017-2018, les Clippers ont surpris leur monde en empochant une place pour les play-offs la saison dernière. Cette saison, la deuxième équipe de LA devrait viser un peu plus.

Ce qui a changé cet été : deux ailiers superstars à coût d’or

La saison dernière, la principale force des Clippers était le collectif. Avec des joueurs comme Danilo Gallinari, Lou Williams, Montrezl Harrell ou encore Patrick Beverley, les Clippers n’avaient pas de réelle superstar. Sauf que l’été 2019 est passé par là… .

Avec les rumeurs d’une volonté de Kawhi Leonard de revenir dans sa ville locale, Los Angeles, les Clippers se placent dans la course aux côtés des Lakers et des Toronto Raptors, qui espèrent le retenir après que Leonard les ait mené à leur premier titre NBA. Alors que des insiders compétents rumeurs plus ou moins fondées envoient Kawhi chez les voisins Lakers, le six juillet sera un coup de tonnerre.

Tandis que toute la planète basket attendait la décision de la Griffe, on apprend que Paul George a été transféré chez les Clippers contre un camion entier rempli de tours de draft ainsi que Danilo Gallinari et le jeune Shai Gilgeous-Alexander, et dans la foulée, Kawhi décide de signer chez les Clippers. Nous apprendrons plus tard dans la soirée que Leonard a contacté Paul George à propos de faire équipe, et George a demandé son transfert d’Oklahoma City dans la foulée.

Roster 2019-2020 : le starpower en plus

Comparé à la saison dernière, les pertes du roster ont été plutôt majeures, avec Danilo Gallinari qui était un des tous meilleurs joueurs de l’équipe et Shai Gilgeous-Alexander auteur d’une saison rookie solide. Néanmoins, les ajouts devraient bien compenser ces pertes.

Kawhi Leonard et Paul George devraient se partager les postes d’ailier et d’ailier-fort lorsqu’ils seront ensemble sur le terrain. George pourrait même parfois jouer au poste d’arrière pour jouer avec un dispositif grand. L’autre garantie du cinq de départ devrait être Patrick Beverley au poste de meneur. Le poste d’arrière devrait se jouer entre Landry Shamet et Lou Williams, et le poste de pivot entre Montrezl Harrell, peut-être un peu petit pour jouer pivot en permanence, et Ivica Zubac.

Sur le banc, quelques joueurs intéressants. Trois fois sixième homme de l’année, Lou Williams pourrait conserver ce rôle pour apporter du scoring en sortie de banc. Il y a également des joueurs de rotation intéressants comme JaMychal Green, Ivica Zubac, Patrick Patterson, Maurice Harkless, Rodney McGruder et le rookie Mfiondu Kabengele.

Le cinq de départ : Patrick Beverley, Landry Shamet, Paul George, Kawhi Leonard, Montrezl Harrell

Les joueurs clés du banc : Lou Williams, JaMychal Green, Ivica Zubac, Patrick Patterson, Maurice Harkless, Rodney McGruder, Mfiondu Kabengele

Le joueur à suivre : Paul George

Et non, nous ne nous concentrerons pas sur Kawhi Leonard dans cette section, et il y a à cela une raison. Alors que Leonard sort d’une des meilleures campagnes de play-offs de ces dix dernières années, George n’a pas connu le même succès.

Pourtant, George sortait d’une saison régulière où il a terminé dans le top 3 des votes de MVP et de meilleur défenseur de l’année. Malheureusement, en play-offs, comme chaque année depuis quelques saisons, George a connu une série de play-offs très compliquée contre Portland, encaissant le dernier tir de Damian Lillard qui élimine Oklahoma City.

Si la saison régulière devrait bien se passer pour George cette année, jouant aux côtés d’un autre ailier d’élite, avec un supporting cast plus que solide et un coach digne de ce nom, George devra laver sa mauvaise réputation en play-offs si les Los Angeles Clippers veulent avoir une chance d’enfin dépasser le stade des dmi-finales de Conférence.

Objectif : Le titre et rien d’autre

L’objectif de la saison pour les Clippers est très clair : enfin remporter un titre NBA. Après les multiples désillusions des années Lob City et une saison très encourageante en 2018-2019 avec un roster davantage porté sur le collectif, la franchise de Los Angeles n’a peut-être jamais été dans une aussi bonne position.

Pour cela, l’important sera de se placer très bien dans le classement de la Conférence Ouest, ce qui n’est pas si évident que ça. L’équipe devra intégrer deux très gros scoreurs avec George et Leonard, et manager leurs temps de jeu, les deux joueurs ayant eu des problèmes de blessures récents. Toutefois, les Clippers compteront parmi les favoris au titre cette année, et leur potentiel offensif comme défensif laisse rêveur.

Pronostic de la rédaction : 1er de la Conférence Ouest

A propos de Lucas Heilmann 127 Articles
Passionné de foot depuis mon enfance et de basket depuis plusieurs années maintenant. Ici pour partager ses passions et ouvrir le débat. N'hésitez pas à me suivre sur twitter @LuScorpio68 ainsi que @agorasportsfr pour rester au courant de mes articles et de ceux des autres membres.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*