Qualif Euro 2020 : les champions du monde impressionnent

Samuel Umtiti a cassé la démarche lundi soir au Stade de France. CP : FB UEFA Euro 2020

Les champions du monde ont marqué de leur empreinte cette première phase de matchs qualificatifs à l’Euro 2020. Deux victoires nettes et sans bavure. Deux victoires qui assoient leur statut de meilleure équipe du monde qu’ils ont acquis en juillet dernier. Un statut qu’ils défendent à merveille, à l’image de leurs deux matchs face à la Moldavie et à l’Islande.

Une équipe de France en grande forme ! Les Bleus ont attaqué leur phase qualificative à l’Euro 2020 par deux splendides victoires face à la Moldavie (1-4) et à l’Islande (4-0). Les champions du monde sont à la hauteur de leur titre, qu’ils continuent à porter fièrement, à l’image de cette bague offerte par Paul Pogba aux joueurs cette semaine. Ils sont heureux et comme dirait l’autre, “le groupe vit bien”. Mais c’est ce qui fait la force de cette équipe : ces joueurs aiment se retrouver.

La force du collectif

C’est une des grandes qualités de cette équipe : la complicité entre les joueurs. Amis dans la vie, cette amitié se reflète dans leur jeu, à l’image d’Antoine Griezmann et Paul Pogba. Nombreux sont les commentateurs qui ont souligné leur complicité cette semaine, sur les terrains mais également en dehors. Les deux français sont très proches, et leur famille aussi. Cette relation s’est notamment illustrée par le splendide but de Griezmann contre la Moldavie, sur un ballon piqué impeccablement distillé par Pogba. Les deux joueurs ont fait deux matchs absolument énormes et étaient au sommet de leur art. La complicité entre le milieu de terrain et le leader d’attaque est très précieuse pour cette équipe. Car si la France a été si efficace offensivement (8 buts en 2 matchs) c’est grâce (entre autres) à cette complémentarité qui apporte vitesse et fluidité au jeu des Bleus.

Cette complicité permet aux joueurs de se trouver très facilement, et donc d’accélérer le jeu. C’est d’ailleurs cette vitesse qui a fait déjouer les Moldaves et les Islandais, incapables de suivre. Cette entente se traduit aussi par les chiffres puisque les Bleus sont premiers des éliminatoires en terme de passes réussies (91%). Paul Pogba et Samuel Umtiti étant respectivement premier et deuxième dans ce même classement en individuel.

Une puissance offensive phénoménale

Les Bleus sont deuxièmes au classement des buts marqués (8), devancés par les Anglais (10). Ce qui était agréable durant ces deux matchs c’est que, malgré la faiblesse de leurs adversaires, les Français ont offert des buts splendides, appuyés par de beaux gestes techniques. En Moldavie, nous avons déjà parlé du ballon piqué de Pogba et de la reprise de volée de Griezmann ; mais il y a aussi eu le corner millimétré de Griezmann pour la tête décroisée de Varane, la reprise de volée de Giroud et la frappe puissante de Mbappé sur une récupération de Lemar. Idem contre l’Islande, où Mbappé et Pavard ont servi de beaux centres à Umtiti et Giroud ; Griezmann qui a su délivrer la passe décisive entre les défenseurs à Mbappé ; et la talonnade de ce dernier pour lancer Griezmann au but.

Griezmann, en métronome de l’attaque, a fait deux matchs impressionnants de justesse dans les passes et dans ses choix de jeu. L’UEFA l’a d’ailleurs placé en tête du classement des joueurs avec notamment deux buts et deux passes décisives. Épaulé pour un Giroud efficace et un Mbappé tout feu tout flamme, ce trio fait des merveilles quand il réussit à fonctionner à ce point-là. On peut d’ailleurs ajouter que deux des huit buts ont été marqués par des défenseurs : preuve que la menace peut venir de n’importe où. Là aussi, une grande qualité des Bleus.

Pogba – Kanté : la paire gagnante

On a beaucoup parlé de notre trio d’attaque cette semaine, mais notre milieu a aussi été monstrueux. Paul Pogba et N’Golo Kanté forment un duo de choc, avec une belle complémentarité. Le premier a été très précieux offensivement. Et comme mentionné plus haut, il est premier en terme de passes réussies (195) pour ces éliminatoires. Depuis l’arrivée d’Ole Gunnar Solskjær à Manchester United, le Français a retrouvé des couleurs et délivre des prestations de très haut niveau. Mais en équipe de France, cette aisance, notamment offensive, est permise grâce à son partenaire N’Golo Kanté. Ce dernier fait, comme à son habitude, un travail défensif extraordinaire. Le milieu de Chelsea a récupéré 17 ballons durant ses deux matchs. Peu mis en lumière par sa personnalité introvertie, il est la valeur sure de l’équipe de France et un maillon indispensable de cette chaîne.

Ces Bleus sont donc bien partis pour se qualifier pour cet Euro 2020, et peuvent avoir de grandes ambitions. Car s’ils gardent le rythme, peu d’équipes auront les capacités de les déstabiliser. Prochains rendez-vous face à la Turquie le 8 juin et contre Andorre le 11 juin.

Aurore Dessaigne

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*