Quels bleus pour la Russie ?

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Comment-l-equipe-de-france-se-fournit-regulierement-en-joueurs-en-angleterre/810004 A. Mounic/L'Equipe

Alors que les vœux se succèdent en ce début d’année 2018, les amateurs de sport et de football n’ont pas oublié qu’il s’agit d’une année spéciale : celle de la Coupe du Monde. Qualifiée avec brio, l’Équipe de France tâchera de faire vibrer le Peuple français l’été prochain en ramenant pourquoi pas, le trophée sur les Champs Élysées. Qui pourraient être ces 23 héros ? Retour sur ces hypothèses, à moins de cinq mois de l’annonce de cette liste par Didier Deschamps.

Pas de surprise à prévoir dans les cages

Capitaine, Hugo Lloris sera sauf blessure présent dans cette liste. Auteur d’une bonne saison avec Tottenham, qualifié en 1/8e de finale de la Ligue des Champions, le gardien du numéro des bleus réalise une des meilleures saisons de sa carrière. Fidèle numéro deux, travailleur de l’ombre au service du collectif et décisif dans les matchs amicaux, Steve Mandanda devrait lui aussi faire partie du voyage en Russie. Alphone Aréola devrait profiter de la forme de son club le PSG et de son potentiel pour accompagner les deux hommes, à moins que Benoît Costil ne réalise une deuxième partie de saison extraordinaire avec Bordeaux, Stéphane Ruffier refusant quant-à-lui de porter l’étiquette de numéro 3.

Des tauliers en défense centrale, des places à prendre pour les latéraux

Dans l’axe de la défense, Laurent Koscielny, Raphaël Varane, Samuel Umtiti et Presnel Kimbempe devraient logiquement s’envoler à destination du plus grand pays du monde. Bien qu’auteur d’une saison mitigée avec Arsenal, le premier se présente comme l’atout physique numéro un en défense, se dotant d’un profil très complet. Bien que critiqué et critiquable notamment sur cet aspect physique, le second bénéficie d’une belle côte de popularité et est devenue malgré son jeune âge un cadre du vestiaire. Raphaël Varane incarne une jeunesse au fort potentiel en Équipe de France dont on a souvent loué le talent, qui pourrait éclore cet été. Ses nombreuses finales avec le Real Madrid le font jouir d’une belle expérience que peu d’autres joueurs possèdent. Surprise du dernier Euro 2016, Samuel Umtiti n’a jamais déçu lors de ses dernières performances en bleu et incarne l’avenir. Solide et propre, les espagnols louent sa saison au Barça. Enfin, Presnel Kimbempe représente lui aussi le futur, souvent titulaire au PSG pour palier les absences de ses camarades et étant doté d’une relance et d’une qualité d’interception très efficaces. Les performances d’Adil Rami, Aymeric Laporte ou de Kurt Zouma sont elles aussi suivies par le staff tricolore, ces joueurs pouvant faire partie des réservistes potentiels.

Sur le côté gauche, Benjamin Mendy devrait être le titulaire, qui vivra une fin de saison intense avec Manchester City. Discret mais toujours là pour répondre présent, Lucas Digne pourrait le suppléer, sauf si son temps de jeu demeure plus qu’insuffisant du côté du Barça, lui qui n’est que doublure. Dans ce cas, Layvin Kurzawa ou Jordan Amavi auraient leurs cartes à jouer.

À droite, Djibril Sidibé a démontré des qualités intéressantes avec l’Équipe de France comme avec l’AS Monaco. Plus à l’aise offensivement que défensivement, personne ne semble néanmoins inquiéter sa place de titulaire. Benjamin Pavard a été appelé comme numéro deux à son poste suite aux blessures de Christophe Jallet et Sébastien Corchia, qui a peut-être le profil le plus complet pour compléter cette liste.

Un milieu fourni, des choix (difficiles) à faire…

Véritable star en Premiere League, produit marketing à travers le monde et indéboulonnable aux yeux de Didier Deschamps, Paul Pogba sera lui aussi sauf blessure dans cette liste. Pas toujours titulaire aux yeux du sélectionneur, son apport est pourtant indéniable et ses prestations ont fait de lui un des joueurs les plus remarqués du championnat anglais la présence de N’Golo Kanté ne fait aucun doute. Au rayon des certitudes, le voyage de Blaise Matuidi en Russie est lui aussi tout trouvé. Bien que derrière Pogba et peut-être Kanté aux yeux du sélectionneur, l’ancien joueur du PSG est un élément moteur du vestiaire et dont l’engagement ne fait aucun doute. Lors des deux derniers rassemblements, Corentin Tolisso a fait grosse impression, associant rigueur et technique dans l’entrejeu, dont les décalages ont souvent été décisifs. Il devrait lui aussi prendre l’avion pour Moscou. Autre révélation de la saison passée de Ligue 1 mais lui Champion de France, Thomas Lemar a lui aussi pris l’habitude de régaler le public du Stade de Franc et Didier Deschamps. Son retour de blessure a fait le plus grand bien à l’AS Monaco. Pour la dernière place au milieu de terrain, Adrien Rabiot demeure le favori de par son expérience avec le PSG et son potentiel à la récupération, bien qu’il n’ait jamais convaincu sous le maillot bleu. Tiémoué Bakayoko (Chelsea), Morgan Sanson (OM), Moussa Sissoko (Tottenham) ou Lucas Tousart (OL) pourraient jouer les trouble-fêtes dans cette liste.

La doublette Giroud-Griezmann intouchable, qui pour compléter ?

Malgré sa saison délicate à Arsenal, Olivier Giroud a démontré son efficacité en Équipe de France. Buteur régulier, son association avec Antoine Griezmann fait de sa présence une nécessité dans la liste de Didier Deschamps, étant le seul profil d’appui disponible aux yeux du sélectionneur, mais aussi buteur efficace. Karim Benzema n’étant officieusement pas sélectionnable, difficile de trouver un suppléant désigné au Gunner. Ne bénéficiant presque que de petits gabarits, la dernière prestation d’Alexandre Lacazette face à l’Allemagne semble en avoir séduit plus d’un, mais l’ancien lyonnais connaît lui aussi des difficultés à Arsenal et n’a pas toujours convaincu Didier Deschamps. Futur de l’attaque tricolore et chouchou du public, le parisien Kilian M’Bappe devrait sans surprise compléter cette liste. Sur le podium des transferts les plus chers de l’histoire, le joueur du FC Barcelone Ousmane Dembélé devrait lui aussi faire partie de cette liste, bien que la dynamique actuelle ne soit pas forcement à son avantage, revenant de blessure. Auteur d’une bonne saison en Premiere League, Anthony Martial se présente comme un choix probable de cette liste. Lui aussi convaincant en club, le lyonnais Nabil Fekir pourrait passer à la trappe de cette liste, son profil n’ayant jamais vraiment été intégré au système de Didier Deschamps. Habitué des listes, Kingsley Coman pourrait lui aussi passer aux oubliettes, tout comme Dimitri Payet, moins décisif cette saison qu’en 2016, ou encore son coéquipier à l’OM Florian Thauvin.

Une liste à laquelle des joueurs réalisant une bonne seconde partie de championnat pourraient aussi se greffer. Des retours en Ligue 1 et un mercato hivernal à observer de très près, afin de suivre quels joueurs ont encore la case “Russie” dans un coin de leurs têtes. Quoi qu’il en soit, de nombreux rebondissements peuvent encore avoir lieu, et nous ne nous lasserons pas de quelques surprises !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*