Qui est le RB Salzbourg, futur adversaire de l’OM ?

Jeudi 12 avril, le peuple marseillais est en feu. En effet, devant un Vélodrome archi-comble, l’OM vient de se qualifier pour les demi-finales de l’Europa League en battant le RB Leipzig 5 à 2. En demi-finale le club olympien retrouvera un autre club de la firme Red Bull : le RB Salzbourg, qui semble être le tirage le plus favorable. Intéressons-nous donc à ce club.

Son histoire

Le Red Bull Salzbourg, anciennement SV Austria Salzbourg jusqu’en 2005, date du rachat du club par Red Bull, est une équipe incontournable du championnat autrichien avec notamment 11 titres de champions depuis 1994 (dont 8 gagnés sous l’ère Red Bull) et 5 coupes nationales, toutes remportées depuis le rachat du club.

La stratégie de Red Bull est différente de celle des clubs qui ont été racheté, comme le PSG par exemple, qui veut recruter des joueurs mondialement connus et frapper de grand coup sur le marché des transferts. La stratégie est de recruter de jeunes joueurs (entre 17 et 23 ans) en devenir, avec un fort potentiel. Le co-fondateur de Red Bull, Dietrich Mateschitz, expliquait à ce sujet « Ce serait une mauvaise idée d’acheter une équipe de mercenaires ». Le club souhaite également se baser sur son centre de formation où le club essaye d’inculquer des principes de jeu en phase avec Red Bull. Rene Maric, un entraineur des jeunes du club explique l’aspect tactique mit en place dans le centre de formation « On s’appuie sur un pressing haut et des déplacements effectués en fonction de celui du ballon, on joue haut, en bloc, et on défend en avançant, pas en reculant ; on se concentre aussi beaucoup sur les phases de transitions, et sur la manière dont on peut les exploiter ».

Son état de forme actuelle

Le RBS est actuellement premier de son championnat avec 8 points d’avance sur son dauphin. Le club est donc relativement tranquille au niveau du championnat, et peut se consacrer à la coupe d’Europe sereinement, à l’inverse de l’OM qui lutte pour la troisième place. En Tipico Bundesliga elle est la meilleure équipe à domicile et à l’extérieur. L’équipe reste sur un bon résultat à l’extérieur face à Admira (2-6) et un succès éclatant face à la Lazio (4-1) en quart de finale d’Europa League, compétition où le club a réalisé un excellent parcours en terminant premier de son groupe et en éliminant de prestigieux clubs comme la Real Sociedad, le Borussia Dortmund et enfin la Lazio Rome pour aller en demi. Le club est donc dans une phase extrêmement positive.

L’homme à surveiller

S’il y avait un joueur à craindre du côté de Salzbourg ce serait bien son attaquant Moanes Dabour. L’international israélien a déjà marqué 26 buts, 19 en championnat (meilleur buteur du championnat) et 7 en Europa League. Il est dans une forme éclatante et pourrait faire le malheur de la défense de l’OM. Il est très efficace dans la surface, ses frappes pied droits sont souvent dangereuses, et c’est un joueur polyvalent qui peut marquer aussi de la tête et qui a une bonne technique. C’est d’ailleurs cet attaquant qui avait marqué face à Marseille en poule lors de leur défaite.

Faut-il craindre cette équipe ?

L’OM a certes eu un tirage favorable mais l’adversaire semble quand même armé pour sortir les marseillais de la compétition, le club est dans une période positive et a un attaquant efficace et en confiance (c’est là que l’OM a une faiblesse). Le club a éliminé de grandes équipes et ce n’est pas Marseille qui risque de les impressionner. Zubizarreta a d’ailleurs très justement déclaré après le tirage « Il faut beaucoup les respecter, il n’y a pas de tirage facile ».

L’adversaire est donc à prendre au sérieux dans cette double confrontation qui est primordiale pour le club et le foot français qui a besoin de ce genre de parcours encore trop rares dans notre football.

 

Pierre de Foucaud (@pierredefd)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*