Quintana vainqueur d’étape, Froome et Bardet distancés

Nairo Quintana lève les bras pour sa première victoire sur ce Tour de France 2018.

Nairo Quintana a signé une belle victoire sur cette 17 ème étape du Tour de France. Geraint Thomas a assis quant à lui sa domination tandis que son coéquipier Christopher Froome s’est retrouvé en difficulté. Romain Bardet perds des places au classement général.

Avant dernière étape de montagne sur ce Tour de France qui reliait Bagnères-de-Luchon à Saint-Lary-Soulan. Sur un circuit relativement court, seulement 65 kilomètres, les coureurs ont dû traverser deux cols de première catégorie avec des pentes à 10%. L’arrivée s’est fait au sommet du Col du Portet, placé hors catégorie.

Explication (sous contrôle) entre les leaders

C’est Nairo Quintana qui a lancé les hostilités, alors huitième au classement général. Le coureur de la Movistar a réussi à rejoindre son coéquipier Alejandro Valverde, alors à l’avant de la course. Le petit colombien a alors rattrapé un par un tous les échappés lors de la montée du Col du Portet pour remporter l’étape du jour. Il double par la même occasion Romain Bardet au classement général et est désormais cinquième à 3 minutes et 30 secondes du leader Geraint Thomas.

Le maillot jaune lui n’a pas été inquiété puisqu’il comptait en effet encore trois coéquipiers à seulement six kilomètres de l’arrivée. Néanmoins, Christopher Froome s’est retrouvé distancé dans le dernier kilomètre. Le britannique a montré des signes de faiblesses, intelligemment exploités par Tom Dumoulin qui lui prend sa deuxième place au classement général. Romain Bardet a quant à lui craqué dans la dernière ascension et se retrouve huitième du général relégué à 5 minutes et 13 secondes.

Alaphilippe consolide son maillot à poids

Le double vainqueur d’étape était encore à l’avant de la course aujourd’hui. Cela lui a permis d’engranger des points supplémentaires pour le classement du meilleur grimpeur. Il compte un total de 122 unités contre 73 pour Warren Barguil, qui ne semble pas en mesure de le rattraper. Le français, devenu le chouchou du public, va donc vraisemblablement rapporter ce maillot jusque sur les Champs-Elysées.  Il succédera à ce même Warren Barguil qui l’avait ramené en 2017.

La plaine avant le Tourmalet

Les coureurs auront le droit demain à une étape en plaine reliant Trie-sur-Baïse et Pau. Vendredi signera la dernière étape de montagne au départ de Lourdes, avec notamment l’ascension du Col d’Aspin et du Col du Tourmalet. Dernière chance pour les leaders de se montrer. Et enfin, après un contre la montre samedi, l’arrivée sur les Champs-Elysées dimanche signera la fin de ce Tour de France 2018 !

Aurore Dessaigne

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*