Rio Mavuba fête ses 34 ans !

Source : pinterest.com

Né le 8 mars 1984, Rio Mavuba est un joueur de football professionnel. International français, c’est un joueur atypique et indissociable de notre bonne vieille Ligue 1. Discret en coulisses, c’est tout l’inverse sur le terrain, lui qui joue avec un brassard de capitaine et qui ratisse un nombre incalculable de ballons. Pour l’occasion, faisons un bref retour sur sa carrière… 

D’origine congolaise, pays pour lequel son père a joué, il a grandi à Bordeaux. C’est donc logiquement qu’il est formé au sein des Girondins de Bordeaux. Il fête ses débuts en Ligue 1 lors de la saison 2003-2004, il s’impose rapidement comme un cadre de l’équipe, tout comme les autres jeunes de sa génération, tels que Marouane Chamakh ou encore Julien Faubert. Ses performances lui permette d’intégrer l’Equipe de France espoirs et de participer au Tournoi de Toulon où il marque les esprits, notamment celui de Raymond Domenech qui le sélectionne en 2004. A la fin de la saison 2007, il remporte la Coupe de la Ligue. Mais, n’étant plus titulaire, il signe à Villareal. Malheureusement il joue très peu et décide de revenir en France. C’est à Lille qu’il signe, d’abord puis en prêt, puis définitivement au terme de la saison 2008.

Il s’intègre très rapidement au sein de l’effectif lillois et en devient même, l’un des cadres comme en témoigne le port du brassard de capitaine dès sa première saison dans le Nord. Véritable modèle de réussite, il est un modèle pour les jeunes, que ce soit sur le terrain, comme en dehors. Il signe un doublé avec le club nordiste en remportant à la fois le championnat de France et la Coupe de France. En décembre 2011, il se voit remettre le Prix Orange qui récompense le joueur le plus sympa de l’année. Ses bonnes prestations durant les 38 matchs de la saison 2012 lui permette d’intégrer l’équipe type. Blessé au genou droit la saison suivante, il est éloigné des terrains durant de nombreux mois et ne retrouve son capitanat et sa place de titulaire que lors de la saison 2013-2014. A la fin de la saison, il participe à sa première coupe du Monde 2014, au Brésil. Mavuba perd ensuite sa place en Equipe de France à la suite de l’éclosion de plusieurs joueurs à son poste comme Kanté ou Schneiderlin. En conflit avec le changement de staff et de présidence du LOSC, il prend un nouveau départ pour le Sparta Prague en 2017. Très peu utilisé en République Tchèque, il songerait à revenir en France, dès cette année…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*