Serena Williams fête ses 36 ans !

Williams, c'est du bonheur, c'est du talent, c'est Serena (crédit photo : balle courbe)

Serena Williams, sœur de Venus, Athéna du tennis féminin, désormais Héra pour une petite fille prénommée Alexis Olympia, est une véritable déesse du sport. Considérée à juste titre comme une des plus grande tenniswoman de tous les temps, sa force de caractère en a fait une extraordinaire battante. Elle a aujourd’hui 36 ans.

Le tennis, une affaire de famille

Serena Jameka Williams naît le 26 septembre 1981 dans le Michi­gan. Sa sœur Venus et elle se découvrent très tôt un talent pour le tennis. Son père rêvait qu’au moins une de ses filles devienne une star du tennis, il en a eu 2 !

Dès l’âge de 4 ans et demi, Serena gagne son premier tournoi. A l’âge de 10 ans, elle compte déjà 49 victoires à son actif. Malgré une très forte compétition avec sa sœur plus âgée, Venus, elles ne cessent jamais de se soutenir. Elles jouent aussi bien ensemble en double que l’une en face de l’autre à de très nombreuses reprises. Les sœurs Williams ont pendant de nombreuses années eu une sorte de monopole sur le tennis américain et international féminin, atteignant chacune le rang de numéro 1 mondiale. Et pour preuve, elles ont remporté 14 tournois du Grand Chelem en double dames (4 Open d’Australie, 2 Roland-Garros, 6 Wimbledon et 2 US Open).

Serena s’est imposée dans quinze de leurs vingt-six confrontations sur le circuit depuis 1998. La rencontre les opposant en finale de l’US Open 2001 est la première finale de Grand Chelem de l’ère Open à voir s’affronter deux sœurs. Ce sont également les seules joueuses à s’être affrontées dans quatre finales de Grand Chelem consécutives.

Une carrière d’une longévité fabuleuse

A cheval sur l’année 2002 et 2003, elle décroche les quatre tournois de Grand Chelem à la suite, ce qui lui permet d’occuper la place de numéro 1 mondiale au classement WTA pendant 57 semaines consécutives. Relativement plus irrégulière de 2004 à 2007 pour cause de blessures et de manque de motivation, elle retrouve ce rang à trois autres occasions par la suite, en septembre 2008 et en février 2009, puis à partir de février 2013 dans la foulée de son triplé Wimbledon-Jeux Olympiques-US Open en 2012, un rang qu’elle a conservé jusqu’au 11 septembre 2016. Elle réalise par ailleurs pour la deuxième fois, à douze années d’écart, en 2014 et 2015, l’exploit de remporter les quatre Majeurs à la suite sur deux saisons, des séries baptisées « Serena Slam ».

Serena, un monstre statistique

A ce jour, la championne américaine a remporté 39 titres du Grand Chelem, dont 23 en simple (7 Open d’Australie, 3 Roland-Garros, 7 Wimbledon et 6 US Open). En remportant son septième Open d’Australie le 28 janvier 2017, Serena est devenue l’unique recordwoman du nombre de titres remportés en simple dans les tournois du Grand Chelem durant l’ère Open. Elle dépasse ainsi Steffi Graf (22 victoires) et n’est plus qu’à un succès du record de Margaret Smith-Court dans l’histoire du tennis féminin toutes ères confondues.

Elle a également remporté quatre médailles d’or olympiques : trois en double dames avec sa sœur aînée Venus (2000, 2008 et 2012) et une en simple (2012) à Wimbledon lors des JO de Londres. L’ensemble de ces résultats font d’elle la première joueuse de l’histoire à avoir tout gagné en carrière, tournois du Grand Chelem et Jeux olympiques, en simple comme en double.

Au total, Serena Williams est restée 319 semaines en haut du classement WTA, ce qui constitue là aussi un record. Après avoir mis sa carrière en stand-by pour donner naissance à l’enfant qu’elle attendait avec son fiancé Alexis Ohanian, une petite fille née le 1er septembre 2017, elle annonce son retour à la compétition pour l’Open d’Australie 2018. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça nous fait plaisir !

A propos de Clément Carton 154 Articles
- Fondateur et Rédacteur en chef d'Agora Sports depuis septembre 2016 - 20 ans, Lyonnais, M1 Journalisme Sportif EDJ Nice. Sports de prédilection : Tennis, Basketball. Suivez-moi sur Twitter : @clementcarton

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*