Steve Missilier fête aujourd’hui ses 32 ans

Steve Missilier sur le podium à Sochi en 2014 ! (c) http://www.meltyxtrem.fr/

Steve Missillier est né le 12 décembre 1984, d’un père pisteur secouriste et d’une mère aide-maternelle. Le natif d’Annecy, qui a grandi au Grand Bornand, fête aujourd’hui ses 32 ans. Retour sur une carrière aux coups d’éclats.

À 16 ans, il rentre en classe ski-étude à Albertville, avant d’intégrer l’équipe de France, groupe « Coupe d’Europe », à seulement 18 ans. 1m86 pour 80 kg de poids de forme, Steve Missilier se dirige rapidement vers les disciplines les plus techniques du ski alpin : le slalom géant et le slalom.

Puis en 2004, il fait son premier départ en Coupe du Monde à Sestrière. Il marque ses premiers points en 2006 à Yongpyong. Il participe aux Jeux olympiques d’hiver de 2010 et se classe treizième au slalom géant. Le 12 décembre 2010, Steve Missillier termine derrière les Autrichiens Marcel Hirscher et Benjamin Raich lors de l’épreuve du slalom à Val d’Isère en se plaçant troisième. Il réalise alors le meilleur temps de la seconde manche alors qu’il n’avait que le 25e temps de la première manche.

Mais il ne confirme pas. Sa carrière ne décolle pas pendant les 4 années qui suivent. D’une nature réservée, l’homme se révèle pourtant là où on ne l’attendait pas : aux Jeux Olympiques. Il devient vice-champion olympique du slalom géant à Sochi derrière l’Américain Ted Ligety, après avoir gardé longuement la tête. Ce sera le point culminant de sa carrière. Ce travailleur acharné et désormais de nouveau papa (cette fois de jumeaux) n’a peut-être pas eu la carrière dont il avait rêvée, mais il est médaillé olympique. Bravo champion !

Ses objectifs de l’année : « En géant, où je suis tout juste dans les 30 meilleurs mondiaux, l’idée est évidemment de progresser. Je pense que ce sera très compliqué d’aller aux championnats du monde de Saint-Moritz en février car seuls les quatre premiers Français seront qualifiés. Je suis actuellement cinquième mais les autres font partie du Top 10 mondial ! Je vais donc plutôt me rabattre sur le slalom où il y a cinq tickets car Jean-Baptiste (Grange) est qualifié d’office. Mais même si je ne vais pas à Saint-Moritz, ce n’est pas dramatique, je veux d’abord retrouver mon niveau et faire vite partie des 20 meilleurs mondiaux. » Steve Missilier

D’autres sportifs sont nés un 12 décembre : Orlando Brown (1970), Wilson Kipketer (1970), John Salmons (1979), Dmitry Tursunov (1982) ou encore Matthieu Ladagnous (1984).

 

 

A propos de Clement Carton 65 Articles
- Créateur & Community Manager d'Agora Sports - 19 ans, Lyonnais, ambition journalisme sportif. Sports de prédilection : Basketball, Tennis, Sports d'Hiver. Suivez-moi sur Twitter : @clementcarton

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*