Stoffel Vandoorne fête ses 26 ans !

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire du chouchou de nos amis belges fans de Formule 1 : Stoffel Vandoorne. Petite rétrospective rapide sur sa carrière.

Stoffel est né le 26 mars 1992 à Courtrai, ville situé au Sud-Ouest de la Belgique, non loin de la frontière Française. Comme beaucoup de pilotes avant lui, Vandoorne a pratiqué le karting lors de sa jeunesse. Cependant, un manque de budget financier le limitait assez fortement dans son nombre de courses. Il devra attendre une victoire en 2009 lors d’une compétition organisé par le Royal Automobile Club of Belgium pour obtenir le budget nécessaire pour s’engager en 2010 en Formule 4 Eurocup 1.6, premier échelon de la Formule Renault, compétition dont il sera champion dès sa première année.

Il montera dès l’année suivante en Formule Renault 2.0 Eurocup, et sera champion dans cette catégorie en 2012 devant Daniil Kvyat, lui aussi futur pilote en Formule 1. En 2013, Vandoorne intégra le programme des jeunes pilotes McLaren, grâce à son manager de l’époque Richard Goddard. Il disputera le championnat de Formule Renault 3.5, mais devra se contenter du titre de vice-champion malgré quatre victoires, dont une à domicile à Spa-Francorchamps. Le champion fut Kevin Magnussen, qui intégra, comme Daniil Kvyat d’ailleurs, la Formule 1 dès l’année suivante.

Cependant, il faudra patienter pour Vandoorne. S’il intègre bien McLaren en 2014, il n’est que pilote d’essai, et c’est Magnussen qui remplace Lewis Hamilton en tant qu’équipier de Jenson Button dans l’écurie de Woking. Vandoorne devra donc se rabattre sur le GP2, championnat dont il terminera second en 2014 derrière Felipe Nasr et dont il sera champion en 2015. Cependant, barré par les inamovibles Jenson Button et Fernando Alonso, Vandoorne ne peut toujours pas intégrer la F1, ni continuer en GP2, le champion en titre n’ayant pas le droit de rester dans la catégorie.

Vandoorne passera donc la majeure partie de 2016 au Japon, en championnat Super Formula. Il finira quatrième de ce championnat, meilleur pilote équipé d’un moteur Honda. Vandoorne bénéficiera de l’accident spectaculaire de Fernando Alonso en Australie pour effectuer ses débuts en Formule 1 en remplacement de l’espagnol, à Bahrain, course où il terminera dixième. En septembre, Vandoorne apprend qu’il rejoindra enfin la Formule 1 en tant que titulaire, remplacent d’un Jenson Button partant en retraite.

La première saison complète de Vandoorne en Formule 1 fut à la fois encourageante et frustrante. Encourageante, car Vandoorne a montré un potentiel intéressant et a su se creuser un trou en F1. Frustrante, car il ne terminera que seizième du championnat des pilotes avec seulement treize points. La faute est surtout à blâmer sur sa voiture, la faute à une mécanique Honda souffrant à la fois de problèmes de performance et de fiabilité. En cette année 2018, Vandoorne a été maintenu en tant qu’équipier de Fernando Alonso chez McLaren. Désormais équipé d’un moteur Renault, espérons que Vandoorne ait les capacités de se battre pour faire mieux que de la figuration sur les vingt-et-une courses de cette saison.

A propos de Lucas Heilmann 127 Articles
Passionné de foot depuis mon enfance et de basket depuis plusieurs années maintenant. Ici pour partager ses passions et ouvrir le débat. N'hésitez pas à me suivre sur twitter @LuScorpio68 ainsi que @agorasportsfr pour rester au courant de mes articles et de ceux des autres membres.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*