[TES] Etape 26 : Le Celtic Park, le “paradis” celte

Le Celtic Park est surnommé depuis toujours "Paradise" (Source : thecelticwiki.com)

Le tour d’Europe des stades débarque en Écosse pour la visite d’un stade mythique par son ambiance indescriptible. Ouvert en 1892, le Celtic Park est le stade de toujours du Celtic FC. Surnommé “The Paradise”, ce monument historique du football écossais est rendu vivant par une armée déchaînées de supporters vert et blanc.

Construit par des bénévoles

Le Celtic Park est imaginé dès 1888, après la création du Celtic FC. Il doit son élévation aux innombrables fans du Celtic et du ballon rond. Le Celtic Park est inauguré en août 1892, six mois après le début du projet. Bien qu’il ne présentait “que” des terrasses avec des supporters debout, sa capacité approchait déjà 40 000 places. En 1898, l’enceinte atteint même la barre des 60 000 places. Le Celtic Park devient par ailleurs le premier stade européen à posséder une tribune principale sur deux niveaux, et ce au 19ème siècle !

Le Celtic Park au 19ème siècle (Source : pieandmushypeas.blogspot.fr)

Un stade multifonctions à l’origine

Dès le 19ème siècle, le Celtic Park pouvait accueillir une diversité d’événements, outre les matchs du Celtic. Ainsi, il organisait des meetings d’athlétisme, des compétitions de shinty-hurling ou encore les championnats du monde de cyclisme. Aujourd’hui, le stade n’est plus qu’adapté au football et aux concerts internationaux. Les Jeux du Commonwealth 2014 ont aussi eu lieu ici

La tribune Leitch tient toujours !

En raison d’un feu, la tribune principale est détruite en 1927. C’est alors qu’Archibald Leitch, l’architecte renommé ayant conçu les plans d’Old Trafford ou encore Anfield, se charge de fonder une nouvelle structure. Édifiée en 1929, celle-ci est fulgurante mais ne présente qu’un seul niveau ! En 1975 puis 1990, le stade voit sa capacité chuter, à cause des mesures de sécurité imposées suite aux drames du Heysel et d’Hillsborough. Avec 34 800 places, le Celtic Park a besoin de faire peau neuve. Dès 1994, une rénovation majeure est entreprise. Au final, les trois tribunes non-créées par Leitch sont reconstruites afin de porter la capacité au-dessus des 60 000 places, toutes assises. La tribune Est se nomme depuis 2000 “Lisbon Lions”, en référence à l’unique équipe du Celtic à avoir remporté la Coupe d’Europe des Clubs Champions, en 1957 à Lisbonne.

Au premier plan, la tribune Leitch sur un seul niveau est toujours là (Source : dailymail.co.uk)

Le MATCH : 35ème journée de Scottish Premiership : Celtic FC – Glasgow Rangers (5-0) : Le Celtic marche sur les pieds des Rangers au Celtic Park et s’offre le titre de champion d’Ecosse

En ce 29 avril 2018, le Celtic et les Rangers se retrouvent au Celtic Park à l’occasion d’un énième “Old Firm”. Depuis 2010, le Celtic n’a jamais perdu ce choc devant son public. Si le Celtic remporte le match, il sera sacré champion d’Ecosse, titre qui lui appartient depuis 2012.

Le match est dominé d’entrée par le Celtic, emmené par Forrest très en jambes. Au quart d’heure de jeu, Tierney fait parler sa vitesse côté gauche puis centre à ras de terre pour Odsonne Edouard. L’avant-centre, prêté par le PSG conclut du plat du pied (1-0, 14ème). Les Rangers par Holt se montrent dangereux mais Gordon et le Celtic tiennent bon. Peu avant la mi-temps, le Celtic fait le break. Edouard, encore lui, fait parler sa vitesse et décoche une frappe croisée imparable (2-0, 41ème). Forrest enfonce le clou trois minutes plus tard sur un nouveau numéro en solitaire côté droit (3-0 à la pause). Les Rangers prennent l’eau au Celtic Park.

La deuxième période débute comme la première avait terminé. Rogic marque des 20 mètres du pied gauche sur la première occasion des Bhoys (4-0, 47ème). L’addition devient encore plus salée à la 53ème minute. Après un débordement puissant d’Edouard côté gauche, McGregor reprend le ballon dans les 6 mètres et fustige Alnwick (5-0). Le Celtic Park est en transe. Les Celts triomphent 5-0 dans le derby, second score le plus sévère dans l’histoire du Old Firm et s’offrent un septième titre de champions d’Ecosse consécutif.

“The Hoops” s’offrent leur 49ème titre de champions d’Ecosse en écrasant les Rangers dans le Old Firm au Celtic Park (Source : Beinsports.com)

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*