[TOP/FLOP] NBA : Des Bucks rayonnants et des Cavaliers déjà au fond du trou

Giannis et les Bucks toujours invaincus (photo : Daily Express)

Aujourd’hui dans le top/flop spécial NBA, nous revenons sur la deuxième semaine de NBA. Spoiler : les flops furent très durs à départager.

Les tops 

Milwaukee Bucks : Il y aurait t’il un effet Mike Buldenhozer à Milwaukee ? Passés sous notre radar en première semaine, nous ne pouvons plus désormais ignorer les Bucks. Toujours invaincus au terme de la deuxième semaine, les Bucks sont des des équipes en forme du début de saison. Deuxième meilleure défense pour l’instant, Milwaukee peut également se targuer de gagner ses matchs avec seize (!) points d’avance en moyenne. La semaine à venir sera un vrai test avec des oppositions contre Toronto et Boston.

Toronto Raptors : Déjà présents dans nos top de la semaine dernière, les Raptors continuent sur leur lancée. Toujours invaincus à l’heure où sont écrites ces lignes (l’équipe affronte Milwaukee lundi soir), les Raptors ont une des cinq meilleures attaques de la NBA. Le collectif tourne bien, et l’équipe n’hésite pas à aller doucement avec Kawhi Leonard en le reposant si nécessaire.

Stephen Curry et Kevin Durant : Les Warriors ne sont pas encore vraiment lancés, mais si on regarde le bilan, on n’en saurait presque rien. La raison ? Le chef et le serpent marchent sur l’eau. Une cinquantaine de points en trois quart temps pour Curry, une quarantaine au Madison Square Garden pour Durant, et les Warriors se retrouvent invaincus cette semaine. Une fois que toute la machine sera en route, il va être presque impossible de stopper Golden State.

Les flops

Cleveland Cavaliers : Nous ne sommes pas encore en novembre, l’équipe n’a joué que six matchs, mais les Cavs semblent déjà au fond du trou. Seule équipe sans victoire en NBA, les Cavaliers sont même devenus la première équipe à commencer une saison par six défaites d’affilé après avoir atteint les Finales NBA la saison précédente. De plus, avec la blessure de Kevin Love, les choses ne risquent pas vraiment de s’arranger, même si l’équipe a viré le plot qui leur servait de coach en la personne de Tyronn Lue.

Washington Wizards : Nous nous attendions à des problèmes d’entente pour cette équipe, mais pas aussi tôt, et pas à ce point. Si Austin Rivers voulait qu’on respecte les Wizards en début de saison, ses équipiers ne semblent pas avoir reçu le mémo. Une seule victoire et cinq défaites, des frictions avec Otto Porter, ce qui semblait comme une saison à risque du côté des Wizards pourrait vite devenir un cauchemar.

Billy Donovan et Russell Westbrook : Si Oklahoma City a quelque peu stoppé l’hémorragie en battant Phoenix (mention honorable en tant que flop), Billy Donovan et Russell Westbrook apparaissent néanmoins en tant que flop pour la vidéo apparaissant dans le tweet ci-dessous. Petite mise en situation : il reste vingt-huit seconde à jouer et Oklahoma City perd de trois points. Plutôt que de construire un système pour tenter d’égaliser, OKC décide de jouer le two-for-one, envoyer un tir pour tenter d’égaliser tout en espérant obtenir une dernière possession. Aucun système, Westbrook reçoit simplement la balle en tête de raquette et prend un mauvais tir, évidemment raté. La défaite est bien évidemment au bout, et cette action symbolise plutôt bien l’équipe en ce début de saison : un jeu offensif (dernière attaque de la ligue en terme d’offensive rating) et un coaching aux abonnés absents.

A propos de Lucas Heilmann 116 Articles
Passionné de foot depuis mon enfance et de basket depuis plusieurs années maintenant. Ici pour partager ses passions et ouvrir le débat. N'hésitez pas à me suivre sur twitter @LuScorpio68 ainsi que @agorasportsfr pour rester au courant de mes articles et de ceux des autres membres.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*