[TOP/FLOP] NBA : Les Celtics vont mieux, pas les Rockets

Gordon Hayward doit encore trouver en régularité, mais il va mieux, et les Celtics aussi (photo : Sporting News / Getty Images)

C’est déjà mardi ! Comme toutes les semaines, Agora Sports s’arrête sur les tops et les flops de la semaine, et voici sans plus tarder l’édition NBA.

Les tops 

Boston Celtics : Il était temps ! Les Celtics semblent avoir enfin lancé leur saison. Ce n’est pas encore parfait, avec notamment Jayson Tatum qui semble encore atteint d’une Mambaïte aiguë et un Gordon Hayward qui a besoin de trouver en régularité, mais Boston est actuellement sur une série de cinq victoires d’affilé. Ils ne sont pas encore au niveau des Bucks et des Raptors à l’est, mais on commence doucement à se rapprocher.

Montrezl Harrell : Est-il le nouveau joueur le plus sous-côté de la ligue ? C’est fort possible. Depuis le banc des Los Angeles Clippers, Harrell est discrètement entrain de devenir l’un des meilleurs intérieurs de la ligue en sortie de banc (avec Domantas Sabonis notamment). Pas forcément grand pour jouer pivot (2m03) et pas shooteur, Harrell compense par d’énormes qualités athlétiques, une très bonne capacité à finir près du cercle et une énorme débauche d’énergie des deux côtés du terrain au rebond. Il est une des raisons de la bonne santé des Clippers cette saison, et pourrait être un candidat au titre de 6ème homme de l’année, s’il parvient à ne pas se faire éclipser par son équipier Lou Williams.

Les rookies : Ils ne sont en NBA que depuis un peu moins de deux mois, et pourtant, beaucoup sont les rookies à plutôt bien s’illustrer pour l’instant. Les têtes d’affiches sont Luka Doncic, qui fait éclater son talent et sait se montrer très clutch, Jaren Jackson Jr, qui est très en avance sur le niveau qu’on attendait de lui, et DeAndre Ayton, très sérieux statistiquement à défaut de victoires. A noter également les bonnes perfs de Trae Young, Collin Sexton ou encore Shai Gilgious-Alexander. r

Les flops 

Houston Rockets : Le mot qui pourrait décrire l’équipe cette saison est : méconnaissable. Et non, ce n’était pas de la faute de Carmelo Anthony. Les Rockets sont actuellement à la quatorzième place de la Conférence Ouest, et bien plus que le classement, c’est la réalité du terrain qui inquiète. La défense a disparue dans une autre dimension, comme le prouve un James Harden à nouveau en mode Shaqtin A Fool, et l’attaque est anormalement lente et inefficace. Pire, le contrat de Chris Paul, qui a assez fortement régressé cette saison par rapport à l’an dernier, risque très rapidement de devenir un casse-tête pour l’équipe.

Kyle Lowry : Si les Raptors sont toujours premiers de la Conférence Est et se portent bien, ce n’est pas du tout le cas de Kyle Lowry. Sur les dix derniers matchs, Lowry était déjà assez en difficulté du point de vue statistique, mais sur les quatre matchs du mois de décembre, la production du meneur des Raptors est proche du néant : 3,8 points à 14,3% au tir, 8,3 passes décisives (alors que sa moyenne sur la saison est de 10 par match) et surtout 3,8 pertes de balles par match. Il va vite falloir se ressaisir pour Lowry, avant que ses contre-performances deviennent un problème pour Toronto.

Detroit Pistons : “A plein régime”, écrivions-nous pas plus tard que la semaine dernière sur les Detroit Pistons. Le moteur est très vite tombé en panne d’essence, et pour l’instant, Motor City ne semble pas pouvoir payer un nouveau plein. Detroit souffre des mêmes problèmes d’irrégularité qui les plombaient lors des saisons précédentes. Le résultat est une série de quatre défaites d’affilée qui suit la série de cinq victoires que nous évoquions la semaine dernière.

A propos de Lucas Heilmann 120 Articles
Passionné de foot depuis mon enfance et de basket depuis plusieurs années maintenant. Ici pour partager ses passions et ouvrir le débat. N'hésitez pas à me suivre sur twitter @LuScorpio68 ainsi que @agorasportsfr pour rester au courant de mes articles et de ceux des autres membres.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*