[TOP/FLOP] Tous Sports : les handballeuses au sommet, Monaco au rabais

Le hand français n'en finit plus de gagner... (A.Réau / L'équipe)

Chaque mardi, nous sélectionnons le meilleur et le pire du week-end sportif. Cette semaine, on retrouve les handballeuses françaises sur le toit du monde mais aussi la débâcle de l’AS Monaco au Groupama Stadium.

Les TOPS

L’équipe de France de hand féminine championne d’Europe avec la manière

Devant leur public, les Françaises ont remporté l’Euro deux ans après leur titre mondial. La bande à Krumbolz a dominé sans conteste sa finale face aux Russes (24-21), bien emmenée par la prolifique Alexandra Lacrabère (6 buts). Rien n’aurait pu faire douter cette équipe, pas même l’expulsion d’Allison Pineau à la 35e minute sur un jet de sept mètres frôlant le visage d’Anna Sedoykina, la gardienne russe.

Tout au long de la quinzaine, les Bleues ont pu s’appuyer sur une grande Estelle Nze Minko, auteure d’un 34/40 au tir (84%), joueuse la plus efficace du tournoi. Mais aussi sur Amandine Leynaud, élue meilleure gardienne de la compétition, et tout le peuple français : “c’est la victoire des joueuses, c’est la victoire d’un groupe en osmose avec son public“, livre Olivier Krumbolz avec une certaine émotion.

Marcel Hirscher et les autres

2″53. Voici l’avance de l’ogre Marcel Hirscher à l’arrivée du géant d’Alta Badia ce dimanche, sa sixième consécutive sur la piste italienne. Derrière, deux français, Thomas Fanara et Alexis Pinturault, sont allés chercher le premier podium de leur saison dans la course des “humains”.

La légende autrichienne en est à sa 61e victoire en Coupe du Monde. Le skieur aux sept gros globes se rapproche tout doucement des 86 sacres d’Ingemar Stenmark dans les années 70 et 80.

Dan Carter s’amuse au Japon

Insatiable. Dan Carter ne pouvait pas terminer sa carrière comme tout le monde. Déjà doté d’un palmarès hors du commun (champion du Monde, double champion de France en 2009 et 2016 entre autres), l’ex All Black est aussi depuis samedi champion du Japon. Son équipe, les Kobelco Steelers, n’a laissé aucune chance aux Suntory Sungoliaths de Matt Giteau (55-5). Un très large succès auquel l’ouvreur a activement participé puisqu’il a inscrit 13 points (une pénalité, cinq transformations).


Les FLOPS

AS Monaco, le comico-tragique

Incapables de la moindre réaction, les Monégasques, 19es de Ligue 1, ont affiché une inquiétante résignation lors de leur défaite contre l’Olympique Lyonnais (3-0) ce dimanche. « On ne peut pas se permettre de ne pas avoir envie » se lamente pourtant Thierry Henry au micro de Canal+ après la rencontre. En effet, la passivité collective de la défense de Monaco s’est ressentie dès la 6e minute sur une percée de Bertrand Traoré aboutissant à la frappe d’Houssem Aouar. Dès lors, le plan du tacticien français tombe à l’eau et Tete et Fekir en profitent à la 34e sur un énième errement défensif de Badiashile et de Jemerson. L’expulsion de Golovine au retour des vestiaires réduit non seulement son équipe à dix mais aussi les espoirs monégasques, asphyxiés, et totalement passifs sur le centre de Tete pour Mendy (60e). Le mercato d’hiver devrait arriver à point nommer pour Rybolovlev, à moins que le président russe ne soit trop occuper à organiser sa défense dans le plus grand scandale de corruption de l’histoire de la Principauté.

Rabiot, Mourinho : même combat

La porte. C’est l’endroit désigné par les dirigeants parisiens et mancuniens respectivement pour le joueur Adrien Rabiot et l’entraineur Jose Mourinho.

Pour le premier, son égo au sein du vestiaire a visiblement choqué. Le parisien aurait choisi de ne plus jouer en équipe première avant de partir libre à l’été 2019. Il s’agit d’une nouvelle décision cinglante pour le Français qui avait déjà refusé le statut de réserviste pour la Coupe du Monde. En effet, si le manque à gagner pour le PSG peut-être grand, le joueur peut aussi tout perdre. En ne jouant pas pendant six mois, sa valeur sur le marché devrait dégringoler… et les grosses écuries européennes pourraient déguerpir.

Pour le second, la mauvaise passe de Manchester United a eu raison de lui (6e en Premier League). Jose Mourinho quitte le club après 2 ans et demis contrastés. Le tacticien portugais n’affrontera pas le PSG en huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

A propos de Clément Carton 147 Articles
- Fondateur et Rédacteur en chef d'Agora Sports depuis septembre 2016 - 20 ans, Lyonnais, M1 Journalisme Sportif EDJ Nice. Sports de prédilection : Tennis, Basketball. Suivez-moi sur Twitter : @clementcarton

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*